sis-commits mailing list archives

Site index · List index
Message view « Date » · « Thread »
Top « Date » · « Thread »
From desruisse...@apache.org
Subject svn commit: r1713423 - in /sis/site/trunk/book: en/geometry.html fr/geometry.html fr/referencing.html
Date Mon, 09 Nov 2015 12:36:26 GMT
Author: desruisseaux
Date: Mon Nov  9 12:36:25 2015
New Revision: 1713423

URL: http://svn.apache.org/viewvc?rev=1713423&view=rev
Log:
Avoid use of deprecated <center> element.

Modified:
    sis/site/trunk/book/en/geometry.html
    sis/site/trunk/book/fr/geometry.html
    sis/site/trunk/book/fr/referencing.html

Modified: sis/site/trunk/book/en/geometry.html
URL: http://svn.apache.org/viewvc/sis/site/trunk/book/en/geometry.html?rev=1713423&r1=1713422&r2=1713423&view=diff
==============================================================================
--- sis/site/trunk/book/en/geometry.html (original)
+++ sis/site/trunk/book/en/geometry.html Mon Nov  9 12:36:25 2015
@@ -137,10 +137,10 @@
       However, the left and right positions are switched.
       This case is illustrated by the red rectangle in the figure below.
     </p>
-    <center>
+    <p style="text-align:center">
       <img src="../../apidocs/org/apache/sis/geometry/doc-files/AntiMeridian.png"
            alt="Envelope example with and without anti-meridian spanning."/>
-    </center>
+    </p>
     <p>
       The notions of inclusion and intersection, however, interpreted slightly differently
in these two cases.
       In the usual case where we do not cross the antimeridian, the green rectangle covers
a region of inclusion.

Modified: sis/site/trunk/book/fr/geometry.html
URL: http://svn.apache.org/viewvc/sis/site/trunk/book/fr/geometry.html?rev=1713423&r1=1713422&r2=1713423&view=diff
==============================================================================
--- sis/site/trunk/book/fr/geometry.html (original)
+++ sis/site/trunk/book/fr/geometry.html Mon Nov  9 12:36:25 2015
@@ -138,10 +138,10 @@
       Mais les positions gauche et droite sont interchangées.
       Ce cas est représenté par le rectangle rouge dans la figure ci-dessous.
     </p>
-    <center>
+    <p style="text-align:center">
       <img src="../../apidocs/org/apache/sis/geometry/doc-files/AntiMeridian.png"
            alt="Exemples d’enveloppes avec et sans croisement de l’antiméridien."/>
-    </center>
+    </p>
     <p>
       Les notions d’inclusion et d’intersection s’interprètent toutefois
de manière légèrement différente dans ces deux cas.
       Dans le cas habituel où l’on ne traverse pas l’antiméridien, le rectangle
vert délimite bien une région d’inclusion.

Modified: sis/site/trunk/book/fr/referencing.html
URL: http://svn.apache.org/viewvc/sis/site/trunk/book/fr/referencing.html?rev=1713423&r1=1713422&r2=1713423&view=diff
==============================================================================
--- sis/site/trunk/book/fr/referencing.html (original)
+++ sis/site/trunk/book/fr/referencing.html Mon Nov  9 12:36:25 2015
@@ -666,7 +666,7 @@
       la première et deuxième colonne des matrices de dérivées.
     </p>
 
-    <center><table class="hidden"><tr>
+    <table class="hidden"><tr>
       <td><img style="border: solid 1px" src="../images/Derivatives.png" alt="Exemple
de dérivées d’une projection cartographique"/></td>
       <td style="padding-left: 30px; vertical-align: middle">
         <p>où les vecteurs sont reliés à la matrice par:</p>
@@ -702,7 +702,7 @@
           </mtr></mtable>
         </math>
       </td>
-    </tr></table></center>
+    </tr></table>
 
     <p>
       Cette figure nous montre déjà une utilisation possible des dérivées:
@@ -722,7 +722,7 @@
       car la surface en bas de la forme est plus basse que les 2 coins du bas.
       Cette surface serait donc en dehors du rectangle.
     </p>
-    <center><table class="hidden">
+    <table class="hidden">
       <tr>
         <th>Enveloppe avant la projection</th>
         <th>Forme géométrique après la projection</th>
@@ -731,7 +731,7 @@
         <td><img style="border: solid 1px; margin-right: 15px" src="../images/GeographicArea.png"
alt="Envelope in a geographic CRS"/></td>
         <td><img style="border: solid 1px; margin-left:  15px" src="../images/ConicArea.png"
alt="Shape in a projected CRS"/></td>
       </tr>
-    </table></center>
+    </table>
     <p>
       Une façon simple d’atténuer le problème est d’échantillonner
un plus grand nombre de points sur chacun des
       bords de la forme géométrique. On trouve ainsi des bibliothèques de <abbr>SIG</abbr>
qui vont par exemple
@@ -760,7 +760,7 @@
       En supposant que la longitude du minimum de la courbe cubique est proche de la longitude
du minimum de la courbe réelle,
       il suffit de calculer la projection cartographique d’un point à cette longitude
plutôt que d’échantillonner 40 points sur le bord de l’enveloppe.
     </p>
-    <center><table class="hidden"><tr><td>
+    <table class="hidden"><tr><td>
       <img src="../images/Approximation.png" alt="Approximation cubique d’un bord
d’une enveloppe"/>
     </td><td style="padding-left: 60px">
       Légende:
@@ -773,7 +773,7 @@
           0 = <var>C</var>₁ + 2<var>C</var>₂λ<sub>m</sub>
+ 3<var>C</var>₃λ<sub>m</sub>².
           Il peut y avoir jusqu’à deux minimums pour une même courbe cubique.</li>
       </ul>
-    </td></tr></table></center>
+    </td></tr></table>
     <p>
       Dans la pratique Apache <abbr>SIS</abbr> utilise 8 points, soit les 4 coins
plus un point au centre de chaque bord du rectangle à projeter,
       afin de réduire le risque d’erreur qu’induirait une courbe trop tordue
entre deux points.
@@ -805,7 +805,7 @@
       La position obtenue ne sera pas nécessairement au centre du pixel de l’image
source, ce qui implique qu’une interpolation de la valeur
       (ou de la couleur dans l’image ci-dessous) peut être nécessaire.
     </p>
-    <center><table class="hidden">
+    <table class="hidden">
       <tr>
         <th style="text-align: left">Image source</th>
         <th style="text-align: right">Image destination</th>
@@ -813,7 +813,7 @@
       <tr>
         <td colspan="2"><img src="../images/RasterProjection.png" alt="Intersection
of derivatives"/></td>
       </tr>
-    </table></center>
+    </table>
     <p>
       Toutefois, calculer la projection inverse pour chacun des pixels peut être relativement
lent.
       Afin d’accélérer les calculs, on utilise parfois une <cite>grille
d’interpolation</cite>
@@ -828,7 +828,7 @@
       (la différence entre une position interpolée et la position réelle) ne dépasse
pas un certain seuil (par exemple ¼ de pixel).
       On peut procéder en commençant par une grille de taille 3×3, puis en augmentant
le nombre de points de manière itérative:
     </p>
-    <center><table class="hidden"><tr>
+    <table class="hidden"><tr>
       <td><img src="../images/WarpGrid.png" alt="Intersection of derivatives"/></td>
       <td style="padding-left: 60px">
       Légende:
@@ -844,7 +844,7 @@
         <li>Sixième itération: 4225 points, dont 3136 nouveaux.</li>
         <li>…</li>
       </ul>
-    </td></tr></table></center>
+    </td></tr></table>
     <p>
       L’itération s’arrête lorsque, après avoir calculé de nouveaux
points, on a vérifié que la différence entre les
       coordonnées projetées et les coordonnées interpolées de ces nouveaux points
est inférieure au seuil qu’on s’est fixé.
@@ -860,7 +860,7 @@
       (une information fournie par les dérivées), et en calculant la distance entre
cette intersection et la droite
       qui relie les deux points (la ligne pointillée dans la figure ci-dessous).
     </p>
-    <center><img style="border: solid 1px" src="../images/IntersectionOfDerivatives.png"
alt="Intersection of derivatives"/></center>
+    <p style="text-align:center"><img style="border: solid 1px" src="../images/IntersectionOfDerivatives.png"
alt="Intersection of derivatives"/></p>
     <p>
       Dans l’approche sans dérivées, l’itération s’arrête lorsque
la distance entre la ligne pointillée (positions interpolées)
       et la ligne rouge (positions projetées) est inférieure au seuil de tolérance,
ce qui implique de calculer la position projetée.
@@ -887,7 +887,7 @@
 <pre>AbstractMathTransform projection = ...;         // Une projection cartographique
de Apache SIS.
 double[] sourcePoint = {longitude, latitude};   // La coordonnée géographique que l’on
veut projeter.
 double[] targetPoint = new double[2];           // Là où on mémorisera le résultat
de la projection.
-Matrix   derivative  = projection.<span class="SIS">transform</span>(sourcePoint,
0, targetPoint, 0, true);</pre>
+Matrix   derivative  = projection.<code class="SIS">transform</code>(sourcePoint,
0, targetPoint, 0, true);</pre>
 
     <p>
       Si seule la matrice Jacobienne est désirée (sans la projection du point), alors
la méthode



Mime
View raw message