httpd-docs mailing list archives

Site index · List index
Message view « Date » · « Thread »
Top « Date » · « Thread »
From cho...@apache.org
Subject cvs commit: httpd-docs-1.3/htdocs/manual index.html.fr install.html.fr invoking.html.fr server-wide.html.fr stopping.html.fr
Date Wed, 28 Feb 2001 10:45:37 GMT
cholet      01/02/28 02:45:37

  Modified:    htdocs   index.html.fr
               htdocs/manual index.html.fr install.html.fr invoking.html.fr
                        server-wide.html.fr stopping.html.fr
  Log:
  use ISO-8859-1
  
  Revision  Changes    Path
  1.8       +8 -7      httpd-docs-1.3/htdocs/index.html.fr
  
  Index: index.html.fr
  ===================================================================
  RCS file: /home/cvs/httpd-docs-1.3/htdocs/index.html.fr,v
  retrieving revision 1.7
  retrieving revision 1.8
  diff -u -r1.7 -r1.8
  --- index.html.fr	2001/01/19 19:39:49	1.7
  +++ index.html.fr	2001/02/28 10:45:36	1.8
  @@ -1,6 +1,7 @@
   <!DOCTYPE HTML PUBLIC "-//W3C//DTD HTML 3.2 Final//EN">
   <HTML>
    <HEAD>
  +  <meta http-equiv="Content-Type" content="text/html; charset=iso-8859-1">
     <TITLE>Page de test de l'installation d'Apache</TITLE>
    </HEAD>
   <!-- Background white, links blue (unvisited), navy (visited), red
  @@ -14,22 +15,22 @@
    >
   
   
  -<p>Si vous lisez cette page, c'est que les propri&eacute;taires de ce
  +<p>Si vous lisez cette page, c'est que les propriétaires de ce
   domaine viennent d'installer le
   serveur web Apache
  -avec succ&egrave;s. Ils doivent maintenant ajouter du contenu &agrave; ce
  -r&eacute;pertoire et remplacer cette page, ou bien faire pointer le serveur
  -vers l'endroit o&ugrave; se trouve le contenu r&eacute;el du site.</p>
  +avec succès. Ils doivent maintenant ajouter du contenu à ce
  +répertoire et remplacer cette page, ou bien faire pointer le serveur
  +vers l'endroit où se trouve le contenu réel du site.</p>
   
   <HR WIDTH="50%" SIZE="8">
   
   <H2 ALIGN="CENTER">Vous voyez cette page au lieu du site attendu&nbsp;?</H2>
   
  -<p>Vous voyez cette page parce que l'administrateur du site a modifi&eacute;
  +<p>Vous voyez cette page parce que l'administrateur du site a modifié
   la configuration de ce serveur Web. Veuillez contacter
  -<STRONG>l'administrateur du site concern&eacute;</STRONG>. La Fondation
  +<STRONG>l'administrateur du site concerné</STRONG>. La Fondation
   Apache (Apache Software Foundation), qui produit le logiciel Apache
  -utilis&eacute; par ce site, n'a rien &agrave; voir avec la maintenance de ce
  +utilisé par ce site, n'a rien à voir avec la maintenance de ce
   site et ne peut intervenir sur sa configuration.</p>
   
   <HR WIDTH="50%" SIZE="8">
  
  
  
  1.2       +19 -16    httpd-docs-1.3/htdocs/manual/index.html.fr
  
  Index: index.html.fr
  ===================================================================
  RCS file: /home/cvs/httpd-docs-1.3/htdocs/manual/index.html.fr,v
  retrieving revision 1.1
  retrieving revision 1.2
  diff -u -r1.1 -r1.2
  --- index.html.fr	2001/02/18 16:10:19	1.1
  +++ index.html.fr	2001/02/28 10:45:36	1.2
  @@ -1,6 +1,9 @@
   <!DOCTYPE HTML PUBLIC "-//W3C//DTD HTML 4.0 Transitional//EN">
   <html>
  -<head><title>Documentation du serveur HTTP Apache version 1.3</title></head>
  +<head>
  +<meta http-equiv="Content-Type" content="text/html; charset=iso-8859-1">
  +<title>Documentation du serveur HTTP Apache version 1.3</title>
  +</head>
   <body
    bgcolor="#FFFFFF"
    text="#000000"
  @@ -38,7 +41,7 @@
   <td>&nbsp;</td>
   </tr><tr>
   <td align="center" height="30">
  -	<h3>Serveur HTTP Apache version 1.3</h3>
  +    <h3>Serveur HTTP Apache version 1.3</h3>
   </td>
   </tr>
   </table>
  @@ -63,7 +66,7 @@
   <tr><td align="center" bgcolor="#e9e9e9">
     <strong>Notes sur cette version</strong>
   </td></tr><tr><td>
  -<A HREF="new_features_1_3.html">Nouvelles fonctionnalit&eacute;s de la version 1.3</A>
  +<A HREF="new_features_1_3.html">Nouvelles fonctionnalités de la version 1.3</A>
   </td></tr><tr><td>
   <A HREF="upgrading_to_1_3.html">Migrer vers la version 1.3</A>
   </td></tr><tr><td>
  @@ -74,27 +77,27 @@
   
   <table border="0" cellpadding="4" cellspacing="0" bgcolor="#ffffff" width="280">
   <tr><td align="center" bgcolor="#e9e9e9">
  -<strong>Manuel de r&eacute;f&eacute;rence</strong>
  +<strong>Manuel de référence</strong>
   </td></tr><tr><td>
   <A HREF="install.html">Compilation et installation</A>
   </td></tr><tr><td>
  -<A HREF="invoking.html">D&eacute;marrage</A>
  +<A HREF="invoking.html">Démarrage</A>
   </td></tr><tr><td>
  -<A HREF="stopping.html">Arrêt et red&eacute;marrage</A>
  +<A HREF="stopping.html">Arrêt et redémarrage</A>
   </td></tr><tr><td>
  -<A HREF="mod/directives.html">Directives de configuration de l'ex&eacute;cution</A>
  +<A HREF="mod/directives.html">Directives de configuration de l'exécution</A>
   </td></tr><tr><td>
   Modules: <A HREF="mod/index-bytype.html">par type</A> or 
  -    <A HREF="mod/index.html">par ordre alphab&eacute;tique</A>
  +    <A HREF="mod/index.html">par ordre alphabétique</A>
   </td></tr><tr><td>
  -<A HREF="dso.html">Support des Objets partag&eacute;s dynamiques (DSO)</A>
  +<A HREF="dso.html">Support des Objets partagés dynamiques (DSO)</A>
   </td></tr><tr><td>
   <A HREF="misc/API.html">L'API Apache</A>
   </td></tr></table>
   
   <table border="0" cellpadding="4" cellspacing="0" bgcolor="#ffffff" width="280">
   <tr><td align="center" bgcolor="#e9e9e9">
  -<strong>Notes li&eacute;es aux plates-formes</strong>
  +<strong>Notes liées aux plates-formes</strong>
   </td></tr><tr><td>
   <A HREF="windows.html">Microsoft Windows</A>
   </td></tr><tr><td>
  @@ -106,7 +109,7 @@
   </td></tr><tr><td>
   <A HREF="readme-tpf.html">TPF</A>
   </td></tr></table>
  -	
  +    
   </td>
   <td align="center" valign="top" bgcolor="#cccccc">
   <table border="0" cellpadding="0" cellspacing="0" bgcolor="#cccccc"><tr><td
  @@ -124,23 +127,23 @@
   </td></tr><tr><td>
   <A HREF="vhosts/index.html">Hôtes virtuels</A>
   </td></tr><tr><td>
  -<a href="howto/ssi.html">Inclusion c&ocirc;t&eacute; serveur (SSI)</a>
  +<a href="howto/ssi.html">Inclusion côté serveur (SSI)</a>
   </td></tr><tr><td>
   <a href="howto/cgi.html">Contenu dynamique avec les CGI</a>
   </td></tr><tr><td>
   <A HREF="handler.html">Handlers</A>
   </td></tr><tr><td>
  -<A HREF="content-negotiation.html">N&eacute;gotiation de contenu</A>
  +<A HREF="content-negotiation.html">Négotiation de contenu</A>
   </td></tr><tr><td>
   <A HREF="env.html">Variables d'environnement</A>
   </td></tr><tr><td>
   <A HREF="suexec.html">Using SetUserID Execution for CGI</A>
   </td></tr><tr><td>
  -<A HREF="misc/perf-tuning.html">Aides sur les performances g&eacute;n&eacute;rales</A>
  +<A HREF="misc/perf-tuning.html">Aides sur les performances générales</A>
   </td></tr><tr><td>
  -<A HREF="misc/security_tips.html">Trucs sur la s&eacute;curit&eacute;</A>
  +<A HREF="misc/security_tips.html">Trucs sur la sécurité</A>
   </td></tr><tr><td>
  -<A HREF="misc/rewriteguide.html">Guide de r&eacute;&eacute;criture d'URLs</A>
  +<A HREF="misc/rewriteguide.html">Guide de réécriture d'URLs</A>
   </td></tr></table>
   
   <table border="0" cellpadding="4" cellspacing="0" bgcolor="#ffffff" width="280">
  
  
  
  1.2       +125 -124  httpd-docs-1.3/htdocs/manual/install.html.fr
  
  Index: install.html.fr
  ===================================================================
  RCS file: /home/cvs/httpd-docs-1.3/htdocs/manual/install.html.fr,v
  retrieving revision 1.1
  retrieving revision 1.2
  diff -u -r1.1 -r1.2
  --- install.html.fr	2001/02/18 16:06:16	1.1
  +++ install.html.fr	2001/02/28 10:45:36	1.2
  @@ -1,6 +1,7 @@
   <!DOCTYPE HTML PUBLIC "-//W3C//DTD HTML 3.2 Final//EN">
   <HTML>
   <HEAD>
  +<meta http-equiv="Content-Type" content="text/html; charset=iso-8859-1">
   <TITLE>Compilation et installation d'Apache</TITLE>
   </HEAD>
   
  @@ -16,10 +17,10 @@
   
   <H1 ALIGN="CENTER">Compilation et installation d'Apache 1.3</H1>
   
  -<P>Ce document d&eacute;crit la compilation et l'installation d'Apache sur
  -les syst&egrave;mes Unix, en employant la compilation et l'installation manuelle.
  -Si vous souhaitez utiliser l'interface de configuration semblable &agrave; autoconf,
  -il est conseill&eacute; de lire plut&ocirc;t le fichier INSTALL situ&eacute; dans la racine
  +<P>Ce document décrit la compilation et l'installation d'Apache sur
  +les systèmes Unix, en employant la compilation et l'installation manuelle.
  +Si vous souhaitez utiliser l'interface de configuration semblable à autoconf,
  +il est conseillé de lire plutôt le fichier INSTALL situé dans la racine
   des fichiers sources de la distribution d'Apache. Pour compiler et installer Apache
   sur d'autres plates-formes, consultez </P>
   <UL>
  @@ -27,59 +28,59 @@
   <LI><A HREF="netware.html">Utilisation d'Apache sur Novell Netware 5</A>
   <LI><A HREF="mpeix.html">Utilisation d'Apache sur HP MPE/iX</A>
   <LI><A HREF="unixware.html">Utilisation d'Apache sur UnixWare</A>
  -<LI><A HREF="readme-tpf.html">Aper&ccedil;u du portage d'Apache sur TPF</A>
  +<LI><A HREF="readme-tpf.html">Aperçu du portage d'Apache sur TPF</A>
   </UL>
   
  -<H2>T&eacute;l&eacute;chargement d'Apache</H2>
  -Les informations sur la derni&egrave;re version d'Apache se trouvent sur le
  -site web d'Apache &agrave; l'adresse 
  +<H2>Téléchargement d'Apache</H2>
  +Les informations sur la dernière version d'Apache se trouvent sur le
  +site web d'Apache à l'adresse 
   <A HREF="http://www.apache.org/">http://www.apache.org/</A>.  
  -Ce site r&eacute;unit la version actuelle, les r&eacute;centes versions
  +Ce site réunit la version actuelle, les récentes versions
   beta, ainsi que la liste des sites miroirs web et ftp anonymes.
   <P>
  -Si vous avez t&eacute;l&eacute;charg&eacute; une distribution compos&eacute;e
  -des binaires, passez directement &agrave; l'<A HREF="#install">installation d'Apache</A>. 
  +Si vous avez téléchargé une distribution composée
  +des binaires, passez directement à l'<A HREF="#install">installation d'Apache</A>. 
   Sinon lisez la section suivante afin de savoir comment compiler le serveur.
   
   <H2>Compilation d'Apache</H2>
   
  -La compilation d'Apache se compose de trois &eacute;tapes : la s&eacute;lection des
  +La compilation d'Apache se compose de trois étapes : la sélection des
   <STRONG>modules</STRONG> que vous souhaitez inclure dans le serveur; 
  - la cr&eacute;ation de la configuration pour votre syst&egrave;me d'exploitation; 
  - la compilation les sources pour cr&eacute;er les ex&eacute;cutables.
  + la création de la configuration pour votre système d'exploitation; 
  + la compilation les sources pour créer les exécutables.
   <P>
   
  -La configuration d'Apache s'effectue dans le r&eacute;pertoire <CODE>src</CODE>
  -de la distribution. Entrez dans ce r&eacute;pertoire.
  +La configuration d'Apache s'effectue dans le répertoire <CODE>src</CODE>
  +de la distribution. Entrez dans ce répertoire.
   
   <OL>
    <LI>
  -  S&eacute;lection des modules &agrave; compiler dans Apache d&eacute;finis dans le 
  -	fichier <CODE>Configuration</CODE>. D&eacute;commentez les lignes correspondant
  -	aux modules que vous souhaitez inclure (parmi les lignes commen&ccedil;ant par
  -	AddModule situ&eacute;es &agrave; la fin du fichier), ou ajoutez de nouvelles
  -	lignes correspondant &agrave; des modules additionnels que vous avez 
  -	t&eacute;l&eacute;charg&eacute;s ou &eacute;crits.
  -	(Voir <A HREF="misc/API.html">API.html</A> comme documentation pr&eacute;liminaire
  -	&agrave; l'&eacute;criture de modules Apache).
  -	Les utilisateurs avertis peuvent commenter certains des modules actifs par d&eacute;faut
  -	si ils sont s&ucirc;rs qu'ils n'en ont pas besoin (il faut n&eacute;anmoins faire attention,
  -	car la plupart des modules actifs par d&eacute;faut sont vitaux au bon
  -	fonctionnement et &agrave; la s&eacute;curit&eacute; du serveur).
  +  Sélection des modules à compiler dans Apache définis dans le 
  +    fichier <CODE>Configuration</CODE>. Décommentez les lignes correspondant
  +    aux modules que vous souhaitez inclure (parmi les lignes commençant par
  +    AddModule situées à la fin du fichier), ou ajoutez de nouvelles
  +    lignes correspondant à des modules additionnels que vous avez 
  +    téléchargés ou écrits.
  +    (Voir <A HREF="misc/API.html">API.html</A> comme documentation préliminaire
  +    à l'écriture de modules Apache).
  +    Les utilisateurs avertis peuvent commenter certains des modules actifs par défaut
  +    si ils sont sûrs qu'ils n'en ont pas besoin (il faut néanmoins faire attention,
  +    car la plupart des modules actifs par défaut sont vitaux au bon
  +    fonctionnement et à la sécurité du serveur).
     <P>
   
  -	Vous pouvez &eacute;galement lire les instructions contenues dans le fichier
  +    Vous pouvez également lire les instructions contenues dans le fichier
     <CODE>Configuration</CODE> afin de savoir si devez activer certaines lignes
  -  commen&ccedil;ant par <CODE>Rule</CODE>.
  +  commençant par <CODE>Rule</CODE>.
   
   
    <LI>
  -  Cr&eacute;ation de la configuration pour votre syst&egrave;me d'exploitation. 
  -	Normalement vous n'avez qu'&agrave; ex&eacute;cuter le script <CODE>Configure</CODE>
  -	comme d&eacute;crit	ci-dessous. Cependant si le script &eacute;choue ou si
  -	vous avez des besoins particuliers (par exemple inclure une librairie n&eacute;cessaire
  -	&agrave; un module optionnel) vous devrez modifier une ou plusieurs de options
  -	contenues dans le fichier <CODE>Configuration</CODE> :   
  +  Création de la configuration pour votre système d'exploitation. 
  +    Normalement vous n'avez qu'à exécuter le script <CODE>Configure</CODE>
  +    comme décrit    ci-dessous. Cependant si le script échoue ou si
  +    vous avez des besoins particuliers (par exemple inclure une librairie nécessaire
  +    à un module optionnel) vous devrez modifier une ou plusieurs de options
  +    contenues dans le fichier <CODE>Configuration</CODE> :   
       <CODE>EXTRA_CFLAGS, LIBS, LDFLAGS, INCLUDES</CODE>.
     <P>
   
  @@ -100,17 +101,17 @@
      </PRE>
     </BLOCKQUOTE>
   
  -  (*: selon le fichier Configuration et votre syst&egrave;me, Configure
  +  (*: selon le fichier Configuration et votre système, Configure
     peut ne pas afficher ces lignes).<P>
   
  -  Ceci cr&eacute;e un fichier Makefile qui sera utilis&eacute; lors de l'&eacute;tape 
  -	trois. Il cr&eacute;e &eacute;galement un fichier Makefile dans le r&eacute;pertoire 
  -	<CODE>support</CODE>, pour compiler les programmes optionnels d'assistance. 
  +  Ceci crée un fichier Makefile qui sera utilisé lors de l'étape 
  +    trois. Il crée également un fichier Makefile dans le répertoire 
  +    <CODE>support</CODE>, pour compiler les programmes optionnels d'assistance. 
     <P>
   
  -	(Si vous souhaitez maintenir diff&eacute;rentes configurations, <CODE>Configure</CODE>
  +    (Si vous souhaitez maintenir différentes configurations, <CODE>Configure</CODE>
     accepte une option lui disant de lire un autre fichier de configuration, comme :
  -	<CODE>Configure -file Configuration.ai</CODE>).
  +    <CODE>Configure -file Configuration.ai</CODE>).
     <P>
   
    <LI>
  @@ -119,10 +120,10 @@
   </OL>
   
   Les modules contenus dans la distribution Apache sont ceux que nous avons 
  -test&eacute;s et qui ont &eacute;t&eacute;  utilis&eacute;s par plusieurs
  -membres de l'&eacute;quipe de d&eacute;veloppement d'Apache. Les modules
  -additionnels propos&eacute;s par les membres ou d'autres parties correspondant
  -&agrave; des besoins ou des fonctions sp&eacute;cifiques sont disponibles &agrave;
  +testés et qui ont été  utilisés par plusieurs
  +membres de l'équipe de développement d'Apache. Les modules
  +additionnels proposés par les membres ou d'autres parties correspondant
  +à des besoins ou des fonctions spécifiques sont disponibles à
   l'adresse &lt;<A HREF="http://www.apache.org/dist/contrib/modules/"
       >http://www.apache.org/dist/contrib/modules/</A>&gt;.
   Des instructions sont fournies sur cette page pour lier ces modules au noyau 
  @@ -130,69 +131,69 @@
   
   <H2><A NAME="install">Installation d'Apache</A></H2>
   
  -Vous devez avoir un ex&eacute;cutable appel&eacute; <CODE>httpd</CODE> dans le
  -r&eacute;pertoire <CODE>src</CODE>. Une distribution des binaires doit fournir
  +Vous devez avoir un exécutable appelé <CODE>httpd</CODE> dans le
  +répertoire <CODE>src</CODE>. Une distribution des binaires doit fournir
   ce fichier.<P>
   
  -La prochaine &eacute;tape est d'installer le programme et de le configurer. Apache est
  -con&ccedil;u pour &ecirc;tre configur&eacute; et lanc&eacute; &agrave; partir
  -du m&ecirc;me groupe de r&eacute;pertoires o&ugrave; il a &eacute;t&eacute; 
  -compil&eacute;. Si vous souhaitez le lancer d'un autre emplacement, 
  -cr&eacute;er un r&eacute;pertoire et copiez y les r&eacute;pertoires
  +La prochaine étape est d'installer le programme et de le configurer. Apache est
  +conçu pour être configuré et lancé à partir
  +du même groupe de répertoires où il a été 
  +compilé. Si vous souhaitez le lancer d'un autre emplacement, 
  +créer un répertoire et copiez y les répertoires
   <CODE>conf</CODE>, <CODE>logs</CODE> et <CODE>icons</CODE>.
   Dans tous les cas lisez le document 
  -<A HREF="misc/security_tips.html#serverroot">trucs sur la s&eacute;curit&eacute;</A>
  -qui d&eacute;crit comment affecter les droits sur le r&eacute;pertoire racine du serveur.<P>
  +<A HREF="misc/security_tips.html#serverroot">trucs sur la sécurité</A>
  +qui décrit comment affecter les droits sur le répertoire racine du serveur.<P>
   
  -L'&eacute;tape suivante est la modification des fichiers de configuration du serveur.
  -Cela consiste &agrave; d&eacute;finir diff&eacute;rentes
  +L'étape suivante est la modification des fichiers de configuration du serveur.
  +Cela consiste à définir différentes
   <STRONG>directives</STRONG> dans les trois fichiers centraux de configuration.
  -Par d&eacute;faut ces fichiers sont situ&eacute;s dans le r&eacute;pertoire 
  +Par défaut ces fichiers sont situés dans le répertoire 
   <CODE>conf</CODE> et s'appellent <CODE>srm.conf</CODE>,
   <CODE>access.conf</CODE> et <CODE>httpd.conf</CODE>. 
  -Pour vous aider, les m&ecirc;mes fichiers existent dans le r&eacute;pertoire
  -<CODE>conf</CODE> de la distribution et sont appel&eacute;s <CODE>srm.conf-dist</CODE>,
  +Pour vous aider, les mêmes fichiers existent dans le répertoire
  +<CODE>conf</CODE> de la distribution et sont appelés <CODE>srm.conf-dist</CODE>,
    <CODE>access.conf-dist</CODE> et <CODE>httpd.conf-dist</CODE>. 
   Copiez ou renommez ces fichiers en supprimant le <CODE>-dist</CODE> pour le nouveau
  -nom. Ensuite &eacute;ditez chacun de ces fichiers. Lisez attentivement les 
  +nom. Ensuite éditez chacun de ces fichiers. Lisez attentivement les 
   commentaires de chacun de ces fichiers. Une mauvaise configuration de ces 
  -fichiers emp&ecirc;cherait votre serveur de d&eacute;marrer ou de ne pas 
  -&ecirc;tre s&ucirc;r. Vous devez &eacute;galement trouver dans le r&eacute;pertoire 
  +fichiers empêcherait votre serveur de démarrer ou de ne pas 
  +être sûr. Vous devez également trouver dans le répertoire 
   <CODE>conf</CODE> un fichier <CODE>mime.types</CODE>.
  -G&eacute;n&eacute;ralement, ce fichier n'a pas besoin d'&ecirc;tre modifi&eacute;.
  +Généralement, ce fichier n'a pas besoin d'être modifié.
   <P>
   
  -Premi&egrave;rement &eacute;ditez le fichier <CODE>httpd.conf</CODE>.  
  -Celui ci fixe les param&egrave;tres g&eacute;n&eacute;raux du serveur : 
  -le num&eacute;ro de port, l'utilisateur qui l'ex&eacute;cute, etc. 
  -Ensuite &eacute;ditez le fichier <CODE>srm.conf</CODE>. Ce fichier d&eacute;finit
  -la racine de l'arborescence des documents, les fonctions sp&eacute;ciales telles
  -que les pages HTML dynamiques, l'analyse des imagemap, etc. Enfin, &eacute;ditez
  -le fichier <CODE>access.conf</CODE> pour au moins d&eacute;finir les sch&eacute;mas 
  -d'acc&egrave;s de base.
  +Premièrement éditez le fichier <CODE>httpd.conf</CODE>.  
  +Celui ci fixe les paramètres généraux du serveur : 
  +le numéro de port, l'utilisateur qui l'exécute, etc. 
  +Ensuite éditez le fichier <CODE>srm.conf</CODE>. Ce fichier définit
  +la racine de l'arborescence des documents, les fonctions spéciales telles
  +que les pages HTML dynamiques, l'analyse des imagemap, etc. Enfin, éditez
  +le fichier <CODE>access.conf</CODE> pour au moins définir les schémas 
  +d'accès de base.
   
   <P>
   
  -En plus de ces trois fichiers, le comportement du serveur peut &ecirc;tre
  -configur&eacute; dans chaque r&eacute;pertoire en utilisant les fichiers
  -<CODE>.htaccess</CODE> pour les r&eacute;pertoires acc&eacute;d&eacute;s par 
  +En plus de ces trois fichiers, le comportement du serveur peut être
  +configuré dans chaque répertoire en utilisant les fichiers
  +<CODE>.htaccess</CODE> pour les répertoires accédés par 
   le serveur.
   
  -<H3>D&eacute;finissez l'heure du syst&egrave;me correctement !</H3>
  +<H3>Définissez l'heure du système correctement !</H3>
   
  -Un bon fonctionnement d'un site web public n&eacute;cessite une heure juste, car
  -des &eacute;l&eacute;ments du protocole HTTP sont exprim&eacute;s en termes de date
  +Un bon fonctionnement d'un site web public nécessite une heure juste, car
  +des éléments du protocole HTTP sont exprimés en termes de date
   et heure du jour.
   Il est donc temps de chercher comment configurer NTP ou un autre produit
  -de synchronisation temporelle sur votre syst&egrave;me UNIX, ou 
  -un &eacute;quivalent sous NT.
  +de synchronisation temporelle sur votre système UNIX, ou 
  +un équivalent sous NT.
   
  -<H3>D&eacute;marrage et arr&ecirc;t du serveur</H3>
  +<H3>Démarrage et arrêt du serveur</H3>
   
  -Pour d&eacute;marrer le serveur, ex&eacute;cutez <CODE>httpd</CODE>. Il cherchera
  -le fichier <CODE>httpd.conf</CODE> &agrave; l'emplacement sp&eacute;cifi&eacute;
  -lors de la compilation (par d&eacute;faut 
  -<CODE>/usr/local/apache/conf/httpd.conf</CODE>). Si ce fichier est situ&eacute; 
  +Pour démarrer le serveur, exécutez <CODE>httpd</CODE>. Il cherchera
  +le fichier <CODE>httpd.conf</CODE> à l'emplacement spécifié
  +lors de la compilation (par défaut 
  +<CODE>/usr/local/apache/conf/httpd.conf</CODE>). Si ce fichier est situé 
   autre part, vous pouvez indiquer son emplacement en utilisant l'option -f. 
   Par exemple :
   <PRE>
  @@ -200,14 +201,14 @@
   </PRE>
   
   Si tout se passe bien, vous devez vous retrouver de nouveau sur l'invite de commande.
  -Ceci indique que le serveur est actif et s'ex&eacute;cute. Si quelque chose se 
  +Ceci indique que le serveur est actif et s'exécute. Si quelque chose se 
   passe mal durant l'initialisation du serveur, un message d'erreur s'affichera 
  -&agrave; l'&eacute;cran.
  +à l'écran.
   
  -Si le serveur d&eacute;marre correctement, vous pouvez utiliser votre navigateur, 
  +Si le serveur démarre correctement, vous pouvez utiliser votre navigateur, 
   vous connecter au serveur et lire la documentation. Si vous lancez le navigateur
  -&agrave; partir de la machine o&ugrave;  s'ex&eacute;cute le serveur et que vous 
  -utilisez le port par d&eacute;faut 80, une URL valide &agrave; taper dans votre
  +à partir de la machine où  s'exécute le serveur et que vous 
  +utilisez le port par défaut 80, une URL valide à taper dans votre
   navigateur est : 
   
   <PRE>
  @@ -216,46 +217,46 @@
   
   <P>
   
  -Notez que lors du d&eacute;marrage du serveur un certain nombre de processus 
  -<EM>fils</EM> sont cr&eacute;&eacute;s afin de traiter les requ&ecirc;tes.  
  -Si vous d&eacute;marrez le serveur en &eacute;tant root, le processus p&egrave;re
  -s'ex&eacute;cutera avec les droits de root, tandis que les processus fils
  -s'ex&eacute;cuteront avec les droits de l'utilisateur d&eacute;fini dans le 
  +Notez que lors du démarrage du serveur un certain nombre de processus 
  +<EM>fils</EM> sont créés afin de traiter les requêtes.  
  +Si vous démarrez le serveur en étant root, le processus père
  +s'exécutera avec les droits de root, tandis que les processus fils
  +s'exécuteront avec les droits de l'utilisateur défini dans le 
   fichier httpd.conf.
   
   <P>
   
  -Si au lancement de <CODE>httpd</CODE> celui ci indique qu'il n'arrive pas &agrave; 
  -s'attacher &agrave; une adresse, cela signifie soit qu'un autre processus
  -s'ex&eacute;cute d&eacute;j&agrave; en utilisant le num&eacute;ro de port
  -d&eacute;fini dans la configuration d'Apache, soit que vous essayez de lancer httpd
  +Si au lancement de <CODE>httpd</CODE> celui ci indique qu'il n'arrive pas à 
  +s'attacher à une adresse, cela signifie soit qu'un autre processus
  +s'exécute déjà en utilisant le numéro de port
  +défini dans la configuration d'Apache, soit que vous essayez de lancer httpd
   en tant qu'utilisateur normal et que vous essayez d'utiliser un port 
  -inf&eacute;rieur &agrave; 1024 (comme le port 80 par exemple). 
  +inférieur à 1024 (comme le port 80 par exemple). 
   <P>
   
  -Si le serveur ne s'ex&eacute;cute pas, lisez le message affich&eacute; quand vous
  -lancez httpd. Vous devez &eacute;galement v&eacute;rifier le fichier
  -error_log pour plus d'informations (dans la configuration par d&eacute;faut 
  -ce fichier est situ&eacute; dans le fichier <CODE>error_log</CODE> du 
  -r&eacute;pertoire <CODE>logs</CODE>).
  +Si le serveur ne s'exécute pas, lisez le message affiché quand vous
  +lancez httpd. Vous devez également vérifier le fichier
  +error_log pour plus d'informations (dans la configuration par défaut 
  +ce fichier est situé dans le fichier <CODE>error_log</CODE> du 
  +répertoire <CODE>logs</CODE>).
   <P>
   
  -Si vous voulez que votre serveur continue &agrave; s'ex&eacute;cuter apr&egrave;s
  -une relance du syst&egrave;me, vous devez ajouter un appel &agrave; <CODE>httpd</CODE>
  -dans vos fichiers de d&eacute;marrage du syst&egrave;me (typiquement <CODE>rc.local</CODE> 
  -ou un fichier dans un r&eacute;pertoire <CODE>rc.<EM>N</EM></CODE>). 
  +Si vous voulez que votre serveur continue à s'exécuter après
  +une relance du système, vous devez ajouter un appel à <CODE>httpd</CODE>
  +dans vos fichiers de démarrage du système (typiquement <CODE>rc.local</CODE> 
  +ou un fichier dans un répertoire <CODE>rc.<EM>N</EM></CODE>). 
   Ceci lancera le serveur Apache avec les droits de root.
  -Avant de le faire, v&eacute;rifiez que votre serveur est correctement configur&eacute;
  -au niveau de la s&eacute;curit&eacute; et des restrictions d'acc&egrave;s. 
  +Avant de le faire, vérifiez que votre serveur est correctement configuré
  +au niveau de la sécurité et des restrictions d'accès. 
   
   <P>
   
  -Pour arr&ecirc;ter Apache, envoyez au processus parent un signal TERM.
  -Le PID de ce processus est &eacute;crit dans le fichier <CODE>httpd.pid</CODE>
  -situ&eacute; dans le r&eacute;pertoire <CODE>logs</CODE> (&agrave; moins qu'Apache
  -soit configur&eacute; autrement). N'essayez pas de supprimer les processus fils car
  -d'autres seront cr&eacute;&eacute;s par le processus p&egrave;re. Une commande
  -typique pour arr&ecirc;ter le serveur est :
  +Pour arrêter Apache, envoyez au processus parent un signal TERM.
  +Le PID de ce processus est écrit dans le fichier <CODE>httpd.pid</CODE>
  +situé dans le répertoire <CODE>logs</CODE> (à moins qu'Apache
  +soit configuré autrement). N'essayez pas de supprimer les processus fils car
  +d'autres seront créés par le processus père. Une commande
  +typique pour arrêter le serveur est :
   
   <PRE>
       kill -TERM `cat /usr/local/apache/logs/httpd.pid`
  @@ -265,18 +266,18 @@
   
   Pour plus d'information sur les options de la ligne de commande, sur les
   fichiers de configuration et les fichiers de trace, voir
  -<A HREF="invoking.html">D&eacute;marrage d'Apache</A>. Pour un guide de 
  -r&eacute;f&eacute;rence de toutes les directives Apache autoris&eacute;es par
  -les modules distribu&eacute;s, voir les
  +<A HREF="invoking.html">Démarrage d'Apache</A>. Pour un guide de 
  +référence de toutes les directives Apache autorisées par
  +les modules distribués, voir les
   <A HREF="mod/directives.html">directives Apache </A>.
   
   <H2>Compilation des programmes d'assistance</H2>
   
  -En plus du serveur <CODE>httpd</CODE> qui est compil&eacute; et configur&eacute; comme ci dessus,
  +En plus du serveur <CODE>httpd</CODE> qui est compilé et configuré comme ci dessus,
   Apache inclut un certain nombre de programmes d'assistance. 
  -Ceux ci ne sont pas compil&eacute;s par d&eacute;faut. Les programmes d'assistance
  -sont situ&eacute;s dans le r&eacute;pertoire <CODE>support</CODE> de la distribution.
  -Pour les compiler, allez dans ce r&eacute;pertoire et tapez : 
  +Ceux ci ne sont pas compilés par défaut. Les programmes d'assistance
  +sont situés dans le répertoire <CODE>support</CODE> de la distribution.
  +Pour les compiler, allez dans ce répertoire et tapez : 
   <PRE>
       make
   </PRE>
  
  
  
  1.2       +60 -59    httpd-docs-1.3/htdocs/manual/invoking.html.fr
  
  Index: invoking.html.fr
  ===================================================================
  RCS file: /home/cvs/httpd-docs-1.3/htdocs/manual/invoking.html.fr,v
  retrieving revision 1.1
  retrieving revision 1.2
  diff -u -r1.1 -r1.2
  --- invoking.html.fr	2001/02/18 13:18:37	1.1
  +++ invoking.html.fr	2001/02/28 10:45:36	1.2
  @@ -2,7 +2,8 @@
   <!--English revision 1.34 -->
   <HTML>
   <HEAD>
  -<TITLE>D&eacute;marrage d'Apache</TITLE>
  +<meta http-equiv="Content-Type" content="text/html; charset=iso-8859-1">
  +<TITLE>Démarrage d'Apache</TITLE>
   </HEAD>
   
   <!-- Background white, links blue (unvisited), navy (visited), red (active) -->
  @@ -14,108 +15,108 @@
    ALINK="#FF0000"
   >
   <!--#include virtual="header.html" -->
  -<H1 ALIGN="CENTER">D&eacute;marrage d'Apache</H1>
  +<H1 ALIGN="CENTER">Démarrage d'Apache</H1>
   
   <ul>
  -<li><a href="#windows">D&eacute;marrage d'Apache sur Windows</a></li>
  -<li><a href="#unix">D&eacute;marrage d'Apache sur Unix</a>
  +<li><a href="#windows">Démarrage d'Apache sur Windows</a></li>
  +<li><a href="#unix">Démarrage d'Apache sur Unix</a>
   <ul>
   <li><a href="#errors">Erreurs durant l'initialisation</a></li>
  -<li><a href="#boot">D&eacute;marrage &agrave; l'initialisation du syst&egrave;me</a></li>
  -<li><a href="#info">Informations compl&eacute;mentaires</a></li>
  +<li><a href="#boot">Démarrage à l'initialisation du système</a></li>
  +<li><a href="#info">Informations complémentaires</a></li>
   </ul>
   </li>
   </ul>
   <hr>
   
  -<h2><a name="windows">D&eacute;marrage d'Apache sur Windows</h2>
  +<h2><a name="windows">Démarrage d'Apache sur Windows</h2>
   
  -<p>Sur Windows, Apache est normalement lanc&eacute; en tant que service sur
  +<p>Sur Windows, Apache est normalement lancé en tant que service sur
   Windows NT, ou en tant qu'application en mode console sur Windows 95. Pour plus
  -de d&eacute;tails, voir 
  +de détails, voir 
   <A HREF="windows.html#run">lancer Apache pour Windows</A>.</p>
   
  -<h2>D&eacute;marrage d'Apache sur Unix</h2>
  +<h2>Démarrage d'Apache sur Unix</h2>
   
  -<p>Sur Unix, le programme <code>httpd</code> est lanc&eacute; en tant que 
  -d&eacute;mon qui s'ex&eacute;cute en t&acirc;che de fond pour traiter les
  -requ&ecirc;tes. Il est possible d'invoquer Apache par le d&eacute;mon 
  -Internet <CODE>inetd</CODE> &agrave; chaque fois qu'une connexion au service
  +<p>Sur Unix, le programme <code>httpd</code> est lancé en tant que 
  +démon qui s'exécute en tâche de fond pour traiter les
  +requêtes. Il est possible d'invoquer Apache par le démon 
  +Internet <CODE>inetd</CODE> à chaque fois qu'une connexion au service
   HTTP est faite (if faut pour cela utiliser la directive  <A
   HREF="mod/core.html#servertype">ServerType</A>) mais cela n'est pas 
  -recommand&eacute;.</p>
  +recommandé.</p>
   
  -<p>Si le <a href="mod/core.html#port">Port</a> sp&eacute;cifi&eacute; dans le
  +<p>Si le <a href="mod/core.html#port">Port</a> spécifié dans le
   fichier de configuration est le port par défaut 80 (ou tout autre port 
  -in&eacute;rieur &agrave; 1024), il est alors n&eacute;cessaire
  -d'avoir les privil&egrave;ges root pour lancer Apache. Une fois que 
  -l'initialisation du serveur s'est achev&eacute;e ainsi que quelques activit&eacute;s 
  -pr&eacute;liminaires telles que l'ouverture des fichiers de trace, 
  +inérieur à 1024), il est alors nécessaire
  +d'avoir les privilèges root pour lancer Apache. Une fois que 
  +l'initialisation du serveur s'est achevée ainsi que quelques activités 
  +préliminaires telles que l'ouverture des fichiers de trace, 
   le serveur lance un certain nombre de processus <em>fils</em> ayant pour 
  -r&ocirc;le d'attendre et de r&eacute;pondre 
  -aux requ&ecirc;tes des clients. Le processus p&egrave;re <code>httpd</code>
  -continue &agrave; s'ex&eacute;cuter avec les privil&egrave;ges root, mais les 
  -processus fils s'ex&eacute;cute sous un utilisateur avec moins de privil&egrave;ges.
  -Ceci est contr&ocirc;l&eacute; par les directives de cr&eacute;ation de 
  +rôle d'attendre et de répondre 
  +aux requêtes des clients. Le processus père <code>httpd</code>
  +continue à s'exécuter avec les privilèges root, mais les 
  +processus fils s'exécute sous un utilisateur avec moins de privilèges.
  +Ceci est contrôlé par les directives de création de 
   <a href="server-wide.html#process">processus</a></p>
   
  -<p>La premi&egrave;re chose qu'<code>httpd</code> fait lorsqu'il est appel&eacute;
  +<p>La première chose qu'<code>httpd</code> fait lorsqu'il est appelé
   est de chercher et lire le <a href="configuring.html">fichier de configuration</a>
  -<code>httpd.conf</code>. L'emplacement de ce fichier est d&eacute;fini &agrave; la
  -compilation, mais il est possible de sp&eacute;cifier son emplacement &agrave; 
  -l'ex&eacute;cution en utilisant l'option <code>-f</code>. Exemple :  
  +<code>httpd.conf</code>. L'emplacement de ce fichier est défini à la
  +compilation, mais il est possible de spécifier son emplacement à 
  +l'exécution en utilisant l'option <code>-f</code>. Exemple :  
   
   <blockquote><code> /usr/local/apache/bin/httpd -f
   /usr/local/apache/conf/httpd.conf </code></blockquote>
   
  -<p>Comme alternative &agrave; l'appel direct de l'ex&eacute;cutable <code>httpd</code>
  -un script appel&eacute; <a href="programs/apachectl.html">apachectl</a> est fourni
  -qui permet de contr&ocirc;ler le processus d&eacute;mon avec des commandes simples
  +<p>Comme alternative à l'appel direct de l'exécutable <code>httpd</code>
  +un script appelé <a href="programs/apachectl.html">apachectl</a> est fourni
  +qui permet de contrôler le processus démon avec des commandes simples
   telles que  <code>apachectl start</code> ou <code>apachectl stop</code>.</p>
   
   <p>Si tout ce passe correctement durant l'initialisation, le serveur se détache du 
  -terminal et l'invite de commande r&eacute;appara&icirc;t presque imm&eacute;diatement. Ceci
  -indique que le serveur est actif et s'ex&eacute;cute. Vous pouvez utiliser un 
  -navigateur pour vous connecter au serveur et voir la page de test situ&eacute;e 
  -dans le r&eacute;pertoire <a href="mod/core.html#documentroot">DocumentRoot</a>
  -ainsi qu'une copie locale de la documentation &agrave; partir d'un lien de cette page. 
  +terminal et l'invite de commande réapparaît presque immédiatement. Ceci
  +indique que le serveur est actif et s'exécute. Vous pouvez utiliser un 
  +navigateur pour vous connecter au serveur et voir la page de test située 
  +dans le répertoire <a href="mod/core.html#documentroot">DocumentRoot</a>
  +ainsi qu'une copie locale de la documentation à partir d'un lien de cette page. 
   
   <h3><a name="errors">Erreurs durant l'initialisation</a></h3>
   
  -<p>Si Apache rencontre un probl&egrave;me fatal durant l'initialisation, il écrira, 
  -avant de se terminer, un message d&eacute;crivant le probl&egrave;me, soit sur la 
  +<p>Si Apache rencontre un problème fatal durant l'initialisation, il écrira, 
  +avant de se terminer, un message décrivant le problème, soit sur la 
   console, soit dans le fichier  <a href="mod/core.html#errorlog">ErrorLog</a>.
   Un des messages les plus courants est "<code>Unable to bind to Port
  -...</code>". Ce message est g&eacute;n&eacute;ralement d&ucirc; &agrave;
  +...</code>". Ce message est généralement dû à
   <ul>
  -<li>une tentative de lancer le serveur sur un port privil&eacute;gi&eacute; alors
  -que vous n'&ecirc;tes pas connect&eacute; comme utilisateur root, ou &agrave;</li>
  +<li>une tentative de lancer le serveur sur un port privilégié alors
  +que vous n'êtes pas connecté comme utilisateur root, ou à</li>
   <li>une tentative de lancer le serveur alors qu'une autre instance d'Apache ou 
  -d'un autre serveur web est d&eacute;j&agrave; connect&eacute;e &agrave; ce port.</li>
  +d'un autre serveur web est déjà connectée à ce port.</li>
   </ul>
  -<p>Pour plus d'informations sur la correction des probl&egrave;mes, consultez 
  +<p>Pour plus d'informations sur la correction des problèmes, consultez 
   la  <a href="misc/FAQ.html">FAQ</a> d'Apache.</p>
     
  -<h3><a name="boot">D&eacute;marrage &agrave; l'initialisation du syst&egrave;me</a></h3>
  -<p>Si vous souhaitez que votre serveur continue &agrave; s'ex&eacute;cuter apr&egrave;s
  -une relance du syst&egrave;me, vous devez ajouter un appel &agrave; 
  +<h3><a name="boot">Démarrage à l'initialisation du système</a></h3>
  +<p>Si vous souhaitez que votre serveur continue à s'exécuter après
  +une relance du système, vous devez ajouter un appel à 
   <code>httpd</code> ou <code>apachectl</code> dans votre fichier de lancement
  -du syst&egrave;me (g&eacute;n&eacute;ralement  <code>rc.local</code> ou
  -un fichier dans un r&eacute;pertoire <code>rc.N</code>). Ceci lancera Apache
  -sous l'utilisateur root. Avant de le faire, v&eacute;rifiez que votre serveur
  -est correctement configur&eacute; en termes de s&eacute;curit&eacute; et de 
  -restrictions d'acc&egrave;s. Le script  <code>apachectl</code> est con&ccedil;u
  -de mani&egrave;re &agrave; ce qu'il soit directement li&eacute; comme script
  -d'initialisation, mais assurez vous qu'il correspond aux besoins pr&eacute;cis
  -de votre syst&egrave;me.</p>
  +du système (généralement  <code>rc.local</code> ou
  +un fichier dans un répertoire <code>rc.N</code>). Ceci lancera Apache
  +sous l'utilisateur root. Avant de le faire, vérifiez que votre serveur
  +est correctement configuré en termes de sécurité et de 
  +restrictions d'accès. Le script  <code>apachectl</code> est conçu
  +de manière à ce qu'il soit directement lié comme script
  +d'initialisation, mais assurez vous qu'il correspond aux besoins précis
  +de votre système.</p>
   
  -<h3><a name="info">Informations compl&eacute;mentaires</a></h3>
  -<p>Des informations compl&eacute;mentaires sur les options en ligne de commande
  +<h3><a name="info">Informations complémentaires</a></h3>
  +<p>Des informations complémentaires sur les options en ligne de commande
   d'<a href="programs/httpd.html">httpd</a> et d'<a
   href="programs/apachectl.html">apachectl</a> ainsi que des autres programmes
  -d'assistance inclus avec le serveur, sont disponibles &agrave; la page 
  +d'assistance inclus avec le serveur, sont disponibles à la page 
   <a href="programs/">Serveur et programmes d'assistance</a>. Il existe 
  -&eacute;galement une documentation de tous les <a href="mod/">modules</a> inclus 
  +également une documentation de tous les <a href="mod/">modules</a> inclus 
   dans la distribution Apache ainsi que les <a
   href="mod/directives.html">directives</a> qu'ils fournissent.</p>
     
  
  
  
  1.2       +90 -89    httpd-docs-1.3/htdocs/manual/server-wide.html.fr
  
  Index: server-wide.html.fr
  ===================================================================
  RCS file: /home/cvs/httpd-docs-1.3/htdocs/manual/server-wide.html.fr,v
  retrieving revision 1.1
  retrieving revision 1.2
  diff -u -r1.1 -r1.2
  --- server-wide.html.fr	2001/02/18 13:18:38	1.1
  +++ server-wide.html.fr	2001/02/28 10:45:36	1.2
  @@ -2,6 +2,7 @@
   <!--English revision 1.7 -->
   <HTML>
   <HEAD>
  +<meta http-equiv="Content-Type" content="text/html; charset=iso-8859-1">
   <TITLE>Configuration globale du serveur</TITLE>
   </HEAD>
   
  @@ -16,15 +17,15 @@
   <!--#include virtual="header.html" -->
   <h1 align="center">Configuration globale du serveur</h1>
   
  -<p>Ce document d&eacute;crit certaines directives trait&eacute;es par le
  -<a href="mod/core.html">noyau</A> du serveur qui sont utilis&eacute;es pour
  -configurer les op&eacute;rations de base du serveur.</p>
  +<p>Ce document décrit certaines directives traitées par le
  +<a href="mod/core.html">noyau</A> du serveur qui sont utilisées pour
  +configurer les opérations de base du serveur.</p>
   
   <ul>
   <li><a href="#identification">Identification du serveur</a></li>
   <li><a href="#locations">Emplacement des fichiers</a></li>
  -<li><a href="#process">Cr&eacute;ation des processus</a></li>
  -<li><a href="#network">Configuration r&eacute;seau</a></li>
  +<li><a href="#process">Création des processus</a></li>
  +<li><a href="#network">Configuration réseau</a></li>
   <li><a href="#resource">Limitation de l'utilisation des ressources</a></li>
   </ul>
   
  @@ -34,7 +35,7 @@
   
   <table border="1">
   <tr><td valign="top">
  -<strong>Directives associ&eacute;es</strong><br><br>
  +<strong>Directives associées</strong><br><br>
   
   <A HREF="mod/core.html#servername">ServerName</A><br>
   <A HREF="mod/core.html#serveradmin">ServerAdmin</A><br>
  @@ -44,18 +45,18 @@
   </td></tr></table>
   
   <p>Les directives <code>ServerAdmin</code> and <code>ServerTokens</code>
  -contr&ocirc;lent quelles informations du serveur seront pr&eacute;sent&eacute;es
  -dans les pages g&eacute;n&eacute;r&eacute;es par le serveur telles que les messages
  +contrôlent quelles informations du serveur seront présentées
  +dans les pages générées par le serveur telles que les messages
   d'erreur. La directive <code>ServerTokens</code> assigne la valeur du champ serveur 
  -dans les en-t&ecirc;tes de r&eacute;ponse HTTP.</p>
  +dans les en-têtes de réponse HTTP.</p>
   
   <p>Les directives <code>ServerName</code> and <code>UseCanonicalName</code>
  -sont utilis&eacute;es pour d&eacute;terminer comment former les URLs s'auto
  -r&eacute;f&eacute;ren&ccedil;ant. Par exemple, quand un client requiert un
  -r&eacute;pertoire, mais n'inclut pas de barre oblique finale dans le nom du 
  -r&eacute;pertoire, Apache doit rediriger le client vers le nom complet, incluant
  -la barre oblique finale permettant ainsi au client de r&eacute;soudre correctement
  -les r&eacute;f&eacute;rences relatives contenues dans le document.</p>
  +sont utilisées pour déterminer comment former les URLs s'auto
  +référençant. Par exemple, quand un client requiert un
  +répertoire, mais n'inclut pas de barre oblique finale dans le nom du 
  +répertoire, Apache doit rediriger le client vers le nom complet, incluant
  +la barre oblique finale permettant ainsi au client de résoudre correctement
  +les références relatives contenues dans le document.</p>
   
   <hr>
   
  @@ -63,7 +64,7 @@
   
   <table border="1">
   <tr><td valign="top">
  -<strong>Directives associ&eacute;es</strong><br><br>
  +<strong>Directives associées</strong><br><br>
   
   <a href="mod/core.html#coredumpdirectory">CoreDumpDirectory</a><br>
   <a href="mod/core.html#documentroot">DocumentRoot</a><br>
  @@ -74,22 +75,22 @@
   <a href="mod/core.html#serverroot">ServerRoot</a><br>
   </td></tr></table>
   
  -<p>Ces directives contr&ocirc;lent les emplacements des diff&eacute;rents 
  -fichiers qu'Apache a besoin pour ses propres besoins. Quand le chemin employ&eacute;
  -ne commence pas par une barre oblique, les fichiers sont localis&eacute;s 
  -relativement &agrave; <code>ServerRoot</code>. Soyez attentifs &agrave; placer
  -ces fichiers dans des chemins qui sont autoris&eacute;s en &eacute;criture aux
  +<p>Ces directives contrôlent les emplacements des différents 
  +fichiers qu'Apache a besoin pour ses propres besoins. Quand le chemin employé
  +ne commence pas par une barre oblique, les fichiers sont localisés 
  +relativement à <code>ServerRoot</code>. Soyez attentifs à placer
  +ces fichiers dans des chemins qui sont autorisés en écriture aux
   utilisateurs autres que root. Voir les 
  -<a href="misc/security_tips.html">trucs sur la s&eacute;curit&eacute;</a> pour 
  -plus de d&eacute;tails.</p>
  +<a href="misc/security_tips.html">trucs sur la sécurité</a> pour 
  +plus de détails.</p>
   
   <hr>
   
  -<h2><a name="process">Cr&eacute;ation des processus</a></h2>
  +<h2><a name="process">Création des processus</a></h2>
   
   <table border="1">
   <tr><td valign="top">
  -<strong>Directives associ&eacute;es</strong><br><br>
  +<strong>Directives associées</strong><br><br>
   
   <a href="mod/core.html#bs2000account">BS2000Account</a><br>
   <a href="mod/core.html#group">Group</a><br>
  @@ -103,56 +104,56 @@
   <a href="mod/core.html#user">User</a><br>
   </td></tr></table>
   
  -<p>Si la directive <code>ServerType</code> est d&eacute;finie avec la 
  -valeur recommand&eacute;e de <code>Standalone</code>, 
  -Apache 1.3 sur Unix est bas&eacute; sur mod&egrave;le de pr&eacute;lancement
  -des processus. Un unique processus de contr&ocirc;le est responsable de lancer
  -des processus fils qui &eacute;coutent les connexions et les traitent &agrave; 
  -leur arriv&eacute;e. Apache essaye de maintenir un certain nombre processus
  -en r&eacute;serve ou inactifs, qui restent toujours pr&ecirc;ts &agrave; traiter
  -les requ&ecirc;tes arrivantes. De cette mani&egrave;re, les clients n'ont pas 
  -&agrave; attendre que de nouveaux processus fils soient lanc&eacute;s avant que 
  -leurs requ&ecirc;tes soient trait&eacute;es.</p>
  +<p>Si la directive <code>ServerType</code> est définie avec la 
  +valeur recommandée de <code>Standalone</code>, 
  +Apache 1.3 sur Unix est basé sur modèle de prélancement
  +des processus. Un unique processus de contrôle est responsable de lancer
  +des processus fils qui écoutent les connexions et les traitent à 
  +leur arrivée. Apache essaye de maintenir un certain nombre processus
  +en réserve ou inactifs, qui restent toujours prêts à traiter
  +les requêtes arrivantes. De cette manière, les clients n'ont pas 
  +à attendre que de nouveaux processus fils soient lancés avant que 
  +leurs requêtes soient traitées.</p>
   
   <p>Les directives <code>StartServers</code>, <code>MinSpareServers</code>,
  -<code>MaxSpareServers</code>, and <code>MaxServers</code> r&eacute;gissent
  -comment le processus p&egrave;re cr&eacute;e les processus fils pour traiter les
  -requ&ecirc;tes. En g&eacute;n&eacute;ral Apache se r&eacute;git seul correctement,
  +<code>MaxSpareServers</code>, and <code>MaxServers</code> régissent
  +comment le processus père crée les processus fils pour traiter les
  +requêtes. En général Apache se régit seul correctement,
   et la plupart des sites n'ont pas besoin d'ajuster la valeur de ces directives.
  -Les sites qui veulent servir plus de 256 requ&ecirc;tes simultan&eacute;es 
  +Les sites qui veulent servir plus de 256 requêtes simultanées 
   doivent augmenter la valeur de <code>MaxClients</code>, tandis que les sites
  -tournant sur des machines limit&eacute;es en m&eacute;moire doivent r&eacute;duire
  -la valeur de  <code>MaxClients</code> afin d'&eacute;viter d'utiliser le fichier
  -d'&eacute;change. Plus d'informations sur le param&eacute;trage de la 
  -cr&eacute;ation des processus se trouvent dans la documentation 
  +tournant sur des machines limitées en mémoire doivent réduire
  +la valeur de  <code>MaxClients</code> afin d'éviter d'utiliser le fichier
  +d'échange. Plus d'informations sur le paramétrage de la 
  +création des processus se trouvent dans la documentation 
   <a href="misc/perf-tuning.html">Aide sur les performances générales</a>.</p>
   
  -<p>Tandis que le processus p&egrave;re est g&eacute;n&eacute;ralement lanc&eacute;
  +<p>Tandis que le processus père est généralement lancé
   en tant que root sous Unix pour se connecter sur le port 80, les processus fils
  -sont lanc&eacute;s sous un utilisateur moins privil&eacute;gi&eacute;.
  -Les directives <code>User</code> et <code>Group</code> servent &agrave; d&eacute;finir
  -les privil&egrave;ges des processus fils. Les processus fils doivent &ecirc;tre
  -capable de lire le contenu devant &ecirc;tre servi, mais doivent avoir le minimum
  -de privil&egrave;ges possibles. De plus, &agrave; moins que 
  -<a href="suexec.html">suexec</a> soit utilis&eacute;, ces directives d&eacute;finissent 
  -&eacute;galement les droits qui seront h&eacute;rit&eacute;s par les scripts CGI.</p>
  +sont lancés sous un utilisateur moins privilégié.
  +Les directives <code>User</code> et <code>Group</code> servent à définir
  +les privilèges des processus fils. Les processus fils doivent être
  +capable de lire le contenu devant être servi, mais doivent avoir le minimum
  +de privilèges possibles. De plus, à moins que 
  +<a href="suexec.html">suexec</a> soit utilisé, ces directives définissent 
  +également les droits qui seront hérités par les scripts CGI.</p>
   
  -<p><code>MaxRequestsPerChild</code> contr&ocirc;le la fr&eacute;quence de 
  -r&eacute;novation des processus, en supprimant les anciens et en lan&ccedil;ant de 
  +<p><code>MaxRequestsPerChild</code> contrôle la fréquence de 
  +rénovation des processus, en supprimant les anciens et en lançant de 
   nouveaux.</p>
   
  -<p>Sous Windows, Apache lance un processus p&egrave;re et un processus fils.
  -Le processus fils cr&eacute;e un ensemble de threads pour traiter les requ&ecirc;tes.
  -Le nombre de threads est contr&ocirc;l&eacute; par la directive
  +<p>Sous Windows, Apache lance un processus père et un processus fils.
  +Le processus fils crée un ensemble de threads pour traiter les requêtes.
  +Le nombre de threads est contrôlé par la directive
   <code>ThreadsPerChild</code>.</p>
   
   <hr>
   
  -<h2><a name="network">Configuration r&eacute;seau</a></h2>
  +<h2><a name="network">Configuration réseau</a></h2>
   
   <table border="1">
   <tr><td valign="top">
  -<strong>Directives associ&eacute;es</strong><br><br>
  +<strong>Directives associées</strong><br><br>
   
   <a href="mod/core.html#bindaddress">BindAddress</a><br>
   <a href="mod/core.html#keepalive">KeepAlive</a><br>
  @@ -165,37 +166,37 @@
   <a href="mod/core.html#timeout">TimeOut</a><br>
   </td></tr></table>
   
  -<p>Au d&eacute;marrage d'Apache, celui ci se connecte &agrave; un port et une 
  -adresse donn&eacute;s sur la machine locale et attend l'arriv&eacute;e de 
  -requ&ecirc;tes. Par d&eacute;faut, il &eacute;coute sur toutes les adresses,
  -et sur le port d&eacute;fini par la directive <code>Port</code>. Toutefois,
  -on peut lui indiquer d'&eacute;couter sur plus d'un port, de n'&eacute;couter
  -qu'&agrave; partir d'une seule adresse, ou une combinaison des deux. Ceci est
  -g&eacute;n&eacute;ralement combin&eacute; avec la fonction d'
  -<a href="vhosts/">h&ocirc;te virtuel</a> qui d&eacute;termine comment 
  -Apache r&eacute;pond de diff&eacute;rentes adresses IP, de noms d'h&ocirc;tes et
  +<p>Au démarrage d'Apache, celui ci se connecte à un port et une 
  +adresse donnés sur la machine locale et attend l'arrivée de 
  +requêtes. Par défaut, il écoute sur toutes les adresses,
  +et sur le port défini par la directive <code>Port</code>. Toutefois,
  +on peut lui indiquer d'écouter sur plus d'un port, de n'écouter
  +qu'à partir d'une seule adresse, ou une combinaison des deux. Ceci est
  +généralement combiné avec la fonction d'
  +<a href="vhosts/">hôte virtuel</a> qui détermine comment 
  +Apache répond de différentes adresses IP, de noms d'hôtes et
   de ports.</p>
   
  -<p>Il y a deux directives qui permettent de restreindre ou de sp&eacute;cifier
  -quelles adresses et quels ports Apache doit &eacute;couter.
  -La directive <code>BindAddress</code> restreint le serveur &agrave; 
  -n'&eacute;couter qu'une seule adresse IP. La directive <code>Listen</code> peut
  -&ecirc;tre utilis&eacute;e pour sp&eacute;cifier un ensemble d'adresses et de 
  -ports qu'Apache doit &eacute;couter.</p>
  +<p>Il y a deux directives qui permettent de restreindre ou de spécifier
  +quelles adresses et quels ports Apache doit écouter.
  +La directive <code>BindAddress</code> restreint le serveur à 
  +n'écouter qu'une seule adresse IP. La directive <code>Listen</code> peut
  +être utilisée pour spécifier un ensemble d'adresses et de 
  +ports qu'Apache doit écouter.</p>
   
   <p>Les directives <code>ListenBackLog</code>, <code>SendBufferSize</code>, and
   <code>TimeOut</code> permettent d'adjuster comment Apache interagit avec
  -le r&eacute;seau.</p>
  +le réseau.</p>
   
   <p>Les directives <code>KeepAlive</code>, <code>KeepAliveTimeout</code>, 
  -and <code>MaxKeepAliveRequests</code> d&eacute;finissent comment
  -Apache g&egrave;re les connexions persistantes.</p>
  +and <code>MaxKeepAliveRequests</code> définissent comment
  +Apache gère les connexions persistantes.</p>
   
   <hr>
   <h2><a name="resource">Limitation de l'utilisation des Ressources</a></h2>
   <table border="1">
   <tr><td valign="top">
  -<strong>Directives associ&eacute;es</strong><br><br>
  +<strong>Directives associées</strong><br><br>
   
   <a href="mod/core.html#limitrequestbody">LimitRequestBody</a><br>
   <a href="mod/core.html#limitrequestfields">LimitRequestFields</a><br>
  @@ -207,20 +208,20 @@
   <a href="mod/core.html#threadstacksize">ThreadStackSize</a><br>
   </td></tr></table>
   
  -<p>Les directives commen&ccedil;ant par <code>LimitRequest</code>
  -sont employ&eacute;es pour fixer des limites sur la quantit&eacute; de 
  -ressources qui seront utilis&eacute;es pendant la lecture des requ&ecirc;tes clientes. En 
  -limitant ces valeurs, certains types de d&eacute;ni de service peuvent 
  -&ecirc;tre att&eacute;nu&eacute;s.</p>
  -
  -<p>Les directives commen&ccedil;ant par <code>RLimit</code> sont employ&eacute;es
  -pour fixer des limites sur la quantit&eacute; de ressources qu'utiliseront les processus
  -lanc&eacute;s par les processus enfants Apache.
  -En particulier, elles contr&ocirc;le les ressources utilis&eacute;es par les 
  +<p>Les directives commençant par <code>LimitRequest</code>
  +sont employées pour fixer des limites sur la quantité de 
  +ressources qui seront utilisées pendant la lecture des requêtes clientes. En 
  +limitant ces valeurs, certains types de déni de service peuvent 
  +être atténués.</p>
  +
  +<p>Les directives commençant par <code>RLimit</code> sont employées
  +pour fixer des limites sur la quantité de ressources qu'utiliseront les processus
  +lancés par les processus enfants Apache.
  +En particulier, elles contrôle les ressources utilisées par les 
   scripts CGI et les commandes exec SSI.</p>
   
  -<p>La directive <code>ThreadStackSize</code> est utilis&eacute;e seulement sur
  -Netware pour contr&ocirc;ler la taille de la pile.</p>
  +<p>La directive <code>ThreadStackSize</code> est utilisée seulement sur
  +Netware pour contrôler la taille de la pile.</p>
   
   <!--#include virtual="footer.html" -->
   </BODY>
  
  
  
  1.2       +129 -128  httpd-docs-1.3/htdocs/manual/stopping.html.fr
  
  Index: stopping.html.fr
  ===================================================================
  RCS file: /home/cvs/httpd-docs-1.3/htdocs/manual/stopping.html.fr,v
  retrieving revision 1.1
  retrieving revision 1.2
  diff -u -r1.1 -r1.2
  --- stopping.html.fr	2001/02/28 10:21:00	1.1
  +++ stopping.html.fr	2001/02/28 10:45:36	1.2
  @@ -1,35 +1,36 @@
   <!DOCTYPE HTML PUBLIC "-//W3C//DTD HTML 3.2 Final//EN">
   <html>
   <head>
  +<meta http-equiv="Content-Type" content="text/html; charset=iso-8859-1">
   <!-- Traduction anglais 1.17 -->
  -<title>Arr&ecirc;t et red&eacute;marrage d'Apache</title>
  +<title>Arrêt et redémarrage d'Apache</title>
   </head>
   <!-- Background white, links blue (unvisited), navy (visited), red (active) -->
   <body bgcolor="#FFFFFF" text="#000000" link="#0000FF" vlink=
   "#000080" alink="#FF0000">
   <!--#include virtual="header.html" -->
  -<h1 align="CENTER">Arr&ecirc;t et red&eacute;marrage
  +<h1 align="CENTER">Arrêt et redémarrage
   d'Apache</h1>
   
  -<p>Ce document d&eacute;crit l'arr&ecirc;t et le
  -red&eacute;marrage d'Apache sur Unix seulement. Les utilisateurs
  -de Windows sont invit&eacute;s &agrave; lire le paragraphe <a
  -href="windows.html#signal">signaler &agrave; Apache en cours
  -d'ex&eacute;cution</a>.</p>
  -
  -<p>Lorsque qu'Apache s'ex&eacute;cute, vous pouvez noter que
  -plusieurs processus <code>httpd</code> s'ex&eacute;cutent en
  -m&ecirc;me temps sur votre machine, mais vous ne devez envoyer de
  -signaux qu'&agrave; celui dont l'identifiant de processus est
  +<p>Ce document décrit l'arrêt et le
  +redémarrage d'Apache sur Unix seulement. Les utilisateurs
  +de Windows sont invités à lire le paragraphe <a
  +href="windows.html#signal">signaler à Apache en cours
  +d'exécution</a>.</p>
  +
  +<p>Lorsque qu'Apache s'exécute, vous pouvez noter que
  +plusieurs processus <code>httpd</code> s'exécutent en
  +même temps sur votre machine, mais vous ne devez envoyer de
  +signaux qu'à celui dont l'identifiant de processus est
   celui contenu dans le fichier <a href=
   "mod/core.html#pidfile">PidFile</a>. Autrement dit, vous ne devez
   jamais envoyer de signaux aux processus <code>httpd</code> autres
  -que le processus p&egrave;re. Il existe trois signaux que vous
  -pouvez envoyer au processus p&egrave;re : <code>TERM</code>,
  +que le processus père. Il existe trois signaux que vous
  +pouvez envoyer au processus père : <code>TERM</code>,
   <code>HUP</code>, et <code>USR1</code>, dont la signification est
  -d&eacute;crite ci dessous.</p>
  +décrite ci dessous.</p>
   
  -<p>Pour envoyer un signal au p&egrave;re vous pouvez utiliser une
  +<p>Pour envoyer un signal au père vous pouvez utiliser une
   commande comme</p>
   
   <blockquote>
  @@ -38,7 +39,7 @@
   </pre>
   </blockquote>
   
  -Vous pouvez lire l'effet de la commande pr&eacute;c&eacute;dente
  +Vous pouvez lire l'effet de la commande précédente
   en effectuant la commande 
   
   <blockquote>
  @@ -47,189 +48,189 @@
   </pre>
   </blockquote>
   
  -Ces exemples devront &ecirc;tre modifi&eacute;s en fonction des
  +Ces exemples devront être modifiés en fonction des
   valeurs des directives <a href=
   "mod/core.html#serverroot">ServerRoot</a> et <a href=
   "mod/core.html#pidfile">PidFile</a>. 
   
   <p>Avec Apache 1.3 est fourni un script <a href=
  -"programs/apachectl.html">apachectl</a> qui peut &ecirc;tre
  -employ&eacute; pour d&eacute;marrer, arr&ecirc;ter et relancer
  -Apache. Il peut n&eacute;cessiter un peu d'adaptation pour votre
  -syst&egrave;me, pour cela lisez les commentaires situ&eacute;s au
  -d&eacute;but de ce script.</p>
  +"programs/apachectl.html">apachectl</a> qui peut être
  +employé pour démarrer, arrêter et relancer
  +Apache. Il peut nécessiter un peu d'adaptation pour votre
  +système, pour cela lisez les commentaires situés au
  +début de ce script.</p>
   
  -<h3>Signal TERM : arr&ecirc;t imm&eacute;diat</h3>
  +<h3>Signal TERM : arrêt immédiat</h3>
   
   <p>L'envoi du signal <code>TERM</code> demande au processus
  -p&egrave;re d'essayer de tuer tous ses processus fils. Il peut
  -s'&eacute;couler quelques secondes avant que tous les processus
  -fils ne soient tu&eacute;s. Le processus p&egrave;re se termine
  -ensuite. Les requ&ecirc;tes en cours sont termin&eacute;es et
  -plus aucune requ&ecirc;te n'est trait&eacute;e.</p>
  +père d'essayer de tuer tous ses processus fils. Il peut
  +s'écouler quelques secondes avant que tous les processus
  +fils ne soient tués. Le processus père se termine
  +ensuite. Les requêtes en cours sont terminées et
  +plus aucune requête n'est traitée.</p>
   
  -<h3>Signal HUP : red&eacute;marrage imm&eacute;diat</h3>
  +<h3>Signal HUP : redémarrage immédiat</h3>
   
   <p>L'envoi du signal <code>HUP</code> demande au processus
  -p&egrave;re de tuer tous ses processus fils, comme le signal
  -<code>TERM</code>, mais le processus p&egrave;re ne se termine
  +père de tuer tous ses processus fils, comme le signal
  +<code>TERM</code>, mais le processus père ne se termine
   pas. Il relit ses fichiers de configuration, et rouvre les
   fichiers de trace. Il lance ensuite un nouvel ensemble de
  -processus fils et continue de traiter les requ&ecirc;tes.</p>
  +processus fils et continue de traiter les requêtes.</p>
   
   <p>Les utilisateurs du module <a href=
   "mod/mod_status.html">status</a> noteront que les statistiques du
  -serveur sont r&eacute;initialis&eacute;es &agrave; z&eacute;ro
  -apr&egrave;s l'envoi du signal <code>HUP</code>.</p>
  +serveur sont réinitialisées à zéro
  +après l'envoi du signal <code>HUP</code>.</p>
   
   <p><strong>Note:</strong> si votre fichier de configuration
  -contient des erreurs lorsque vous demandez un red&eacute;marrage,
  -le processus p&egrave;re ne se relancera pas mais se terminera
  -avec une erreur. Voir plus bas pour une m&eacute;thode permettant
  -d'&eacute;viter ce probl&egrave;me.</p>
  -
  -<h3>Signal USR1 : red&eacute;marrage en douceur</h3>
  -
  -<p><strong>Note:</strong> pour les versions inf&eacute;rieures
  -&agrave; 1.2b9 cette fonction est instable et ne doit pas &ecirc;tre
  -utilis&eacute;e.</p>
  -
  -<p>Le signal <code>USR1</code> demande au processus p&egrave;re
  -de prier les processus de se terminer apr&egrave;s avoir
  -trait&eacute; leurs requ&ecirc;tes en cours (ou de se terminer
  -imm&eacute;diatement s'ils n'ont pas de traitement en cours).
  -Le processus p&egrave;re relit les fichiers de configuration et
  -rouvre les fichiers de trace. Au fur et &agrave; mesure que les
  -fils meurent, ils sont remplac&eacute;s par un processus fils
  -prenant en compte la nouvelle <em>g&eacute;n&eacute;ration</em>
  -de la configuration, qui commence aussit&ocirc;t &agrave; traiter les
  -nouvelles requ&ecirc;tes.</p>
  +contient des erreurs lorsque vous demandez un redémarrage,
  +le processus père ne se relancera pas mais se terminera
  +avec une erreur. Voir plus bas pour une méthode permettant
  +d'éviter ce problème.</p>
  +
  +<h3>Signal USR1 : redémarrage en douceur</h3>
  +
  +<p><strong>Note:</strong> pour les versions inférieures
  +à 1.2b9 cette fonction est instable et ne doit pas être
  +utilisée.</p>
  +
  +<p>Le signal <code>USR1</code> demande au processus père
  +de prier les processus de se terminer après avoir
  +traité leurs requêtes en cours (ou de se terminer
  +immédiatement s'ils n'ont pas de traitement en cours).
  +Le processus père relit les fichiers de configuration et
  +rouvre les fichiers de trace. Au fur et à mesure que les
  +fils meurent, ils sont remplacés par un processus fils
  +prenant en compte la nouvelle <em>génération</em>
  +de la configuration, qui commence aussitôt à traiter les
  +nouvelles requêtes.</p>
   
  -<p>Cette fonction est con&ccedil;ue pour toujours respecter les
  +<p>Cette fonction est conçue pour toujours respecter les
   valeurs de <a href="mod/core.html#maxclients">MaxClients</a>, <a
   href="mod/core.html#minspareservers">MinSpareServers</a>, et <a
   href="mod/core.html#maxspareservers">MaxSpareServers</a>. De
   plus, elle respecte la valeur de <a href=
   "mod/core.html#startservers">StartServers</a> de la
  -mani&egrave;re suivante : si apr&egrave;s une seconde, au moins
  -StartServers nouveaux processus fils n'ont pas &eacute;t&eacute;
  -cr&eacute;&eacute;s, alors elle en cr&eacute;e suffisament pour
  +manière suivante : si après une seconde, au moins
  +StartServers nouveaux processus fils n'ont pas été
  +créés, alors elle en crée suffisament pour
   combler le manque. Autrement dit, la fonction essaie de maintenir
  -&agrave; la fois le nombre de processus fils appropri&eacute;
  +à la fois le nombre de processus fils approprié
   pour traiter la charge actuelle du serveur, et respecter vos
  -souhaits concernant le param&egrave;tre StartServers.</p>
  +souhaits concernant le paramètre StartServers.</p>
   
   <p>Les utilisateurs du module <a href=
   "mod/mod_status.html">status</a> noteront que les statistiques du
  -serveur <strong>ne sont pas</strong> r&eacute;initialis&eacute;es
  -&agrave; z&eacute;ro apr&egrave;s l'envoi du signal
  -<code>USR1</code>. La fonction est &eacute;crite afin de
  +serveur <strong>ne sont pas</strong> réinitialisées
  +à zéro après l'envoi du signal
  +<code>USR1</code>. La fonction est écrite afin de
   minimiser le temps durant lequel le serveur est incapable de
  -traiter de nouvelles requ&ecirc;tes (elle sont mises en attente
  -par le syst&egrave;me d'exploitation et donc ne sont pas perdues)
  -tout en respectant vos r&eacute;glages. Pour cela, Apache doit
  +traiter de nouvelles requêtes (elle sont mises en attente
  +par le système d'exploitation et donc ne sont pas perdues)
  +tout en respectant vos réglages. Pour cela, Apache doit
   maintenir la <em>table de comunication interprocessus</em> pour
  -les diff&eacute;rents processus fils et leur
  -g&eacute;n&eacute;ration.</p>
  +les différents processus fils et leur
  +génération.</p>
   
   <p>Le module <a href="mod/mod_status.html">status</a> utilise
  -&eacute;galement un <code>G</code> pour marquer les fils traitant
  -les requ&ecirc;tes d&eacute;marr&eacute;es avant le
  -red&eacute;marrage en douceur.</p>
  +également un <code>G</code> pour marquer les fils traitant
  +les requêtes démarrées avant le
  +redémarrage en douceur.</p>
   
   <p>Actuellement, il n'y a aucun moyen pour un script de rotation
   des fichiers de trace qui utiliserait le signal <code>USR1</code>
  -de savoir de mani&egrave;re absolue que tous les processus fils
  -&eacute;crivant dans l'ancien fichier de trace sont
  -termin&eacute;s. Nous sugg&eacute;rons d'utiliser un d&eacute;lai
  -d'attente raisonnable apr&egrave;s l'envoi du signal avant de
  +de savoir de manière absolue que tous les processus fils
  +écrivant dans l'ancien fichier de trace sont
  +terminés. Nous suggérons d'utiliser un délai
  +d'attente raisonnable après l'envoi du signal avant de
   faire quoi que ce soit avec l'ancien fichier de trace. Si par
  -exemple la majorit&eacute; de vos acc&egrave;s sont
  -trait&eacute;s en moins de dix minutes pour des utilisateurs
  -utilisant des liaisons &agrave; bas d&eacute;bit, alors vous
  +exemple la majorité de vos accès sont
  +traités en moins de dix minutes pour des utilisateurs
  +utilisant des liaisons à bas débit, alors vous
   devrez attendre quinze minutes avant de faire quelque chose avec
   l'ancien fichier de trace.</p>
   
   <p><strong>Note:</strong> Si votre fichier de configuration
  -contient des erreurs au moment de r&eacute;initialiser le
  -processus p&egrave;re, ce dernier ne red&eacute;marrera pas et se
  -terminera avec une erreur. Dans le cas d'un red&eacute;marrage en
  -douceur, le processus p&egrave;re laisse les fils continuer quand
  +contient des erreurs au moment de réinitialiser le
  +processus père, ce dernier ne redémarrera pas et se
  +terminera avec une erreur. Dans le cas d'un redémarrage en
  +douceur, le processus père laisse les fils continuer quand
   il se termine. Ce sont les processus fils qui sont
  -"termin&eacute;s en douceur" en traitant leurs requ&ecirc;tes en
  -cours. Ceci peut poser des probl&egrave;mes si vous essayez de
  -red&eacute;marrer le serveur -- il ne sera pas capable de se
  -connecter sur son port d'&eacute;coute. Afin d'effectuer un
  -red&eacute;marrage, vous pouvez v&eacute;rifier la syntaxe du
  -fichier de configuration en utilisant le param&egrave;tre
  +"terminés en douceur" en traitant leurs requêtes en
  +cours. Ceci peut poser des problèmes si vous essayez de
  +redémarrer le serveur -- il ne sera pas capable de se
  +connecter sur son port d'écoute. Afin d'effectuer un
  +redémarrage, vous pouvez vérifier la syntaxe du
  +fichier de configuration en utilisant le paramètre
   <code>-t</code> (cf. <a href="programs/httpd.html">httpd</a>).
   Ceci n'est pas suffisant pour garantir que le serveur
  -red&eacute;marrera correctement. Afin de v&eacute;rifier la
  -s&eacute;mantique des fichiers de configuration ainsi que leur
  +redémarrera correctement. Afin de vérifier la
  +sémantique des fichiers de configuration ainsi que leur
   syntaxe, vous pouvez essayer de lancer <code>httpd</code> sous un
   compte utilisateur autre que root. S'il n'y a pas d'erreur, il
  -essaiera d'ouvrir ses ports r&eacute;seau, mais &eacute;chouera,
  +essaiera d'ouvrir ses ports réseau, mais échouera,
   soit parce qu'il n'est pas root, soit parce que le serveur existant
  -est d&eacute;j&agrave; connect&eacute; sur ces ports. S'il
  -&eacute;choue pour une autre raison, c'est qu'il existe une
  +est déjà connecté sur ces ports. S'il
  +échoue pour une autre raison, c'est qu'il existe une
   erreur dans les fichiers de configuration et cette erreur doit
  -&ecirc;tre corrig&eacute;avant de d&eacute;clencher une relance
  +être corrigéavant de déclencher une relance
   en douceur.</p>
   
   <h3>Annexe : signaux et conditions temporelles</h3>
   
   <p>Avant la version 1.2b9 d'Apache il existait un certain nombre
   de <em>conditions temporelles</em> concernant les signaux de
  -red&eacute;marrage et d'arr&ecirc;t. Une description simple d'une
  -condition temporelle est un probl&egrave;me li&eacute; &agrave;
  +redémarrage et d'arrêt. Une description simple d'une
  +condition temporelle est un problème lié à
   l'ordre des traitements dans le temps, comme quand quelque chose
   arrive au mauvais moment et ne se comporte pas comme
  -pr&eacute;vu). Pour les architectures poss&eacute;dant les
  -"bonnes" fonctionnalit&eacute;s, nous les avons
  -&eacute;limin&eacute;es autant que possible. Mais il doit
  -&ecirc;tre not&eacute; qu'il existe toujours des probl&egrave;mes
  +prévu). Pour les architectures possédant les
  +"bonnes" fonctionnalités, nous les avons
  +éliminées autant que possible. Mais il doit
  +être noté qu'il existe toujours des problèmes
   sur certaines architectures.</p>
   
   <p>Les architectures utilisant un fichier sur disque <a href=
   "mod/core.html#scoreboardfile">ScoreBoardFile</a> pour la
  -communication interprocessus peuvent &eacute;ventuellement
  -corrompre ce fichier. Il en r&eacute;sulte le message d'erreur
  -"bind: Address already in use" (apr&egrave;s le signal
  -<code>HUP</code>) or "long lost child came home!" (apr&egrave;s
  +communication interprocessus peuvent éventuellement
  +corrompre ce fichier. Il en résulte le message d'erreur
  +"bind: Address already in use" (après le signal
  +<code>HUP</code>) or "long lost child came home!" (après
   le signal <code>USR1</code>). Le premier est une erreur fatale,
  -tandis que le deuxi&egrave;me a juste pour effet de perdre une
  -entr&eacute;e dans la table de communication interprocessus. Il
  -est donc envisageable d'utiliser le red&eacute;marrage en
  -douceur, avec d'occasionnels red&eacute;marrages imm&eacute;diats.
  -Ces probl&egrave;mes sont tr&egrave;s difficiles &agrave;
  -&eacute;viter, mais heureusement de nombreuses architectures n'ont
  +tandis que le deuxième a juste pour effet de perdre une
  +entrée dans la table de communication interprocessus. Il
  +est donc envisageable d'utiliser le redémarrage en
  +douceur, avec d'occasionnels redémarrages immédiats.
  +Ces problèmes sont très difficiles à
  +éviter, mais heureusement de nombreuses architectures n'ont
   pas besoin d'utiliser un fichier pour la communication interprocessus.
   Consulter la documentation sur <a href=
   "mod/core.html#scoreboardfile">ScoreBoardFile</a> pour savoir si
   votre architecture l'utilise.</p>
   
   <p><code>NEXT</code> et <code>MACHTEN</code> (68k seulement)
  -pr&eacute;sentent quelques conditions temporelles qui peuvent
  -provoquer la perte d'un signal d'arr&ecirc;t ou de
  -red&eacute;marrage, mais ne devraient pas cr&eacute;er de
  -probl&egrave;mes majeurs.</p>
  +présentent quelques conditions temporelles qui peuvent
  +provoquer la perte d'un signal d'arrêt ou de
  +redémarrage, mais ne devraient pas créer de
  +problèmes majeurs.</p>
   
   <p>Sur toutes les architectures, les processus fils
  -pr&eacute;sentent des conditions temporelles dans le cas du
  -traitement de la deuxi&egrave;me requ&ecirc;te, et des suivantes,
  +présentent des conditions temporelles dans le cas du
  +traitement de la deuxième requête, et des suivantes,
   pour des connexions HTTP persistantes (KeepAlive). Le processus
  -peut se terminer apr&egrave;s avoir lu la requ&ecirc;te mais
  -avant d'avoir lu l'en-t&ecirc;te. Il existe un correctif, mais
  -celui ci a &eacute;t&eacute; r&eacute;alis&eacute; trop tard pour
  -&ecirc;tre int&eacute;gr&eacute; dans la version 1.2. En
  -th&eacute;orie, ceci ne doit pas &ecirc;tre un probl&egrave;me
  +peut se terminer après avoir lu la requête mais
  +avant d'avoir lu l'en-tête. Il existe un correctif, mais
  +celui ci a été réalisé trop tard pour
  +être intégré dans la version 1.2. En
  +théorie, ceci ne doit pas être un problème
   car le client utilisant la persistance des connexions doit
  -&ecirc;tre capable de traiter ce genre de cas, qui peut se
  -produire soit &agrave; cause des temps de latence du r&eacute;seau,
  -soit &agrave; cause des d&eacute;lais de r&eacute;ponse trop longs des
  +être capable de traiter ce genre de cas, qui peut se
  +produire soit à cause des temps de latence du réseau,
  +soit à cause des délais de réponse trop longs des
   serveurs. En pratique, cela ne semble pas non plus affecter le
  -syst&egrave;me. Dans un test, le serveur &eacute;tait
  -red&eacute;marr&eacute; vingt fois par seconde et les clients ont
  +système. Dans un test, le serveur était
  +redémarré vingt fois par seconde et les clients ont
   pu consulter le site sans obtenir de documents vides ou
   d'images invalides. 
   </p>
  
  
  

Mime
View raw message