httpd-cvs mailing list archives

Site index · List index
Message view « Date » · « Thread »
Top « Date » · « Thread »
From lgen...@apache.org
Subject svn commit: r1513949 - in /httpd/httpd/branches/2.4.x/docs/manual: bind.xml.fr mod/mod_log_config.xml.fr mod/mod_ssl.xml.fr upgrading.xml.fr
Date Wed, 14 Aug 2013 16:27:09 GMT
Author: lgentis
Date: Wed Aug 14 16:27:08 2013
New Revision: 1513949

URL: http://svn.apache.org/r1513949
Log:
Updates.

Modified:
    httpd/httpd/branches/2.4.x/docs/manual/bind.xml.fr
    httpd/httpd/branches/2.4.x/docs/manual/mod/mod_log_config.xml.fr
    httpd/httpd/branches/2.4.x/docs/manual/mod/mod_ssl.xml.fr
    httpd/httpd/branches/2.4.x/docs/manual/upgrading.xml.fr

Modified: httpd/httpd/branches/2.4.x/docs/manual/bind.xml.fr
URL: http://svn.apache.org/viewvc/httpd/httpd/branches/2.4.x/docs/manual/bind.xml.fr?rev=1513949&r1=1513948&r2=1513949&view=diff
==============================================================================
--- httpd/httpd/branches/2.4.x/docs/manual/bind.xml.fr (original)
+++ httpd/httpd/branches/2.4.x/docs/manual/bind.xml.fr Wed Aug 14 16:27:08 2013
@@ -3,7 +3,7 @@
 <?xml-stylesheet type="text/xsl" href="./style/manual.fr.xsl"?>
 <!-- French translation : Lucien GENTIS -->
 <!-- Reviewed by : Vincent Deffontaines -->
-<!-- English Revision: 1334033:1512462 (outdated) -->
+<!-- English Revision : 1512462 -->
 
 <!--
  Licensed to the Apache Software Foundation (ASF) under one or more
@@ -103,6 +103,12 @@ Listen 192.0.2.5:8000
     <example>
     (48)Address already in use: make_sock: could not bind to address [::]:80
     </example>
+
+    <p>Voir <a
+    href="http://wiki.apache.org/httpd/CouldNotBindToAddress">cette
+    discussion dans le wiki</a> pour plus de conseils pour r&eacute;soudre ce
+    probl&egrave;me.</p>
+
     </note>
 
   </section>

Modified: httpd/httpd/branches/2.4.x/docs/manual/mod/mod_log_config.xml.fr
URL: http://svn.apache.org/viewvc/httpd/httpd/branches/2.4.x/docs/manual/mod/mod_log_config.xml.fr?rev=1513949&r1=1513948&r2=1513949&view=diff
==============================================================================
--- httpd/httpd/branches/2.4.x/docs/manual/mod/mod_log_config.xml.fr (original)
+++ httpd/httpd/branches/2.4.x/docs/manual/mod/mod_log_config.xml.fr Wed Aug 14 16:27:08 2013
@@ -1,7 +1,7 @@
 <?xml version="1.0"?>
 <!DOCTYPE modulesynopsis SYSTEM "../style/modulesynopsis.dtd">
 <?xml-stylesheet type="text/xsl" href="../style/manual.fr.xsl"?>
-<!-- English Revision: 1421892:1510844 (outdated) -->
+<!-- English Revision : 1510844 -->
 <!-- French translation : Lucien GENTIS -->
 <!-- Reviewed by : Vincent Deffontaines -->
 
@@ -25,7 +25,7 @@
 <modulesynopsis metafile="mod_log_config.xml.meta">
 
 <name>mod_log_config</name>
-<description>Journalisation des requ&ecirc;tes envoy&eacute;es au
+<description>Journalisation des requêtes envoyées au
 serveur</description>
 <status>Base</status>
 <sourcefile>mod_log_config.c</sourcefile>
@@ -33,19 +33,19 @@ serveur</description>
 
 <summary>
     <p>Ce module apporte une grande souplesse dans la journalisation des
-    requ&ecirc;tes des clients. Les journaux sont &eacute;crits sous un format
-    personnalisable, et peuvent &ecirc;tre enregistr&eacute;s directement dans un
-    fichier, ou redirig&eacute;s vers un programme externe. La journalisation
-    conditionnelle est support&eacute;e, si bien que des requ&ecirc;tes individuelles
-    peuvent &ecirc;tre incluses ou exclues des journaux en fonction de leurs
-    caract&eacute;ristiques.</p>
+    requêtes des clients. Les journaux sont écrits sous un format
+    personnalisable, et peuvent être enregistrés directement dans un
+    fichier, ou redirigés vers un programme externe. La journalisation
+    conditionnelle est supportée, si bien que des requêtes individuelles
+    peuvent être incluses ou exclues des journaux en fonction de leur
+    caractéristiques.</p>
 
     <p>Ce module fournit trois directives : <directive
-    module="mod_log_config">TransferLog</directive> cr&eacute;e un fichier
+    module="mod_log_config">TransferLog</directive> crée un fichier
     journal, <directive module="mod_log_config">LogFormat</directive>
-    d&eacute;finit un format personnalis&eacute;, et <directive module="mod_log_config"
-    >CustomLog</directive> d&eacute;finit un fichier journal et un format en
-    une seule &eacute;tape. Pour journaliser les requ&ecirc;tes dans plusieurs
+    définit un format personnalisé, et <directive module="mod_log_config"
+    >CustomLog</directive> définit un fichier journal et un format en
+    une seule étape. Pour journaliser les requêtes dans plusieurs
     fichiers, vous pouvez utiliser plusieurs fois les directives
     <directive>TransferLog</directive> et
     <directive>CustomLog</directive> dans chaque serveur.</p>
@@ -53,58 +53,59 @@ serveur</description>
 <seealso><a href="../logs.html">Les fichiers journaux
 d'Apache</a></seealso>
 
-<section id="formats"><title>Formats de journaux personnalis&eacute;s</title>
+<section id="formats"><title>Formats de journaux personnalisés</title>
 
     <p>L'argument format des directives <directive
     module="mod_log_config">LogFormat</directive> et <directive
-    module="mod_log_config">CustomLog</directive> est une cha&icirc;ne de
-    caract&egrave;res. Cette cha&icirc;ne d&eacute;finit le format de la journalisation des
-    requ&ecirc;tes dans le fichier journal. Elle peut contenir des caract&egrave;res
-    litt&eacute;raux qui seront reproduits dans le fichier journal, et les
-    caract&egrave;res de contr&ocirc;le de style C "\n" et "\t" repr&eacute;sentant
-    respectivement un saut &agrave; la ligne et une tabulation. Les guillemets
-    et les anti-slashes litt&eacute;raux doivent &ecirc;tre &eacute;chapp&eacute;s &agrave; l'aide
+    module="mod_log_config">CustomLog</directive> est une chaîne de
+    caractères. Cette chaîne définit le format de la journalisation des
+    requêtes dans le fichier journal. Elle peut contenir des caractères
+    littéraux qui seront reproduits dans le fichier journal, et les
+    caractères de contrôle de style C "\n" et "\t" représentant
+    respectivement une nouvelle ligne et une tabulation. Les guillemets
+    et les anti-slashes littéraux doivent être échappés à l'aide
     d'anti-slashes.</p>
 
-    <p>Les caract&eacute;ristiques de la requ&ecirc;te en elle-m&ecirc;me sont journalis&eacute;es
-    en ins&eacute;rant des directives "<code>%</code>" dans la cha&icirc;ne de
-    format, celles-ci &eacute;tant remplac&eacute;es dans le fichier journal par
+    <p>Les caractéristiques de la requête en elle-même sont journalisées
+    en insérant des directives "<code>%</code>" dans la chaîne de
+    format, celles-ci étant remplacées dans le fichier journal par
     certaines valeurs comme suit :</p>
 
     <table border="1" style="zebra">
     <columnspec><column width=".2"/><column width=".8"/></columnspec>
-    <tr><th>Cha&icirc;ne&nbsp;de&nbsp;format</th>
+    <tr><th>Chaîne&nbsp;de&nbsp;format</th>
         <th>Description</th></tr>
 
     <tr><td><code>%%</code></td>
         <td>Le signe "pourcentage"</td></tr>
 
     <tr><td><code>%a</code></td>
-        <td>Le port et l'adresse IP distants</td></tr>
+        <td>L'adresse IP distante (voir le module
+	<module>mod_remoteip</module>).</td></tr>
 
     <tr><td><code>%{c}a</code></td>
-        <td>Port et adresse IP distants sous-jacents de la connexion (voir le module
+        <td>Adresse IP distante de la connexion(voir le module
 	<module>mod_remoteip</module>)</td></tr>
 
     <tr><td><code>%A</code></td>
         <td>L'adresse IP locale</td></tr>
 
     <tr><td><code>%B</code></td>
-        <td>La taille de la r&eacute;ponse en octets, en excluant les en-t&ecirc;tes
+        <td>La taille de la réponse en octets, en excluant les en-têtes
 	HTTP.</td></tr>
 
     <tr><td><code>%b</code></td>
-        <td>La taille de la r&eacute;ponse en octets, en excluant les en-t&ecirc;tes
-	HTTP. Au format <code>"Common Log Format" (CLF)</code> , c'est &agrave; dire
-        un '<code>-</code>' &agrave; la place d'un 0 lorsqu'aucun octet n'est renvoy&eacute;.</td></tr>
+        <td>La taille de la réponse en octets, en excluant les en-têtes
+	HTTP. Au format CLF , c'est à dire un '<code>-</code>' à la
+	place d'un 0 lorsqu'aucun octet n'est renvoyé.</td></tr>
 
     <tr><td><code>%{<var>NOMVAR</var>}C</code></td>
-        <td>Le contenu du cookie <var>NOMVAR</var> dans la requ&ecirc;te
-	envoy&eacute;e au serveur. Seuls les cookies version 0 sont pleinement
-	support&eacute;s.</td></tr>
+        <td>Le contenu du cookie <var>NOMVAR</var> dans la requête
+	envoyée au serveur. Seuls les cookies version 0 sont pleinement
+	supportés.</td></tr>
 
     <tr><td><code>%D</code></td>
-        <td>Le temps mis &agrave; servir la requ&ecirc;te, en
+        <td>Le temps mis à servir la requête, en
 	microsecondes.</td></tr>
 
     <tr><td><code>%{<var>NOMVAR</var>}e</code></td>
@@ -115,112 +116,112 @@ d'Apache</a></seealso>
         <td>Nom de fichier</td></tr>
 
     <tr><td><code>%h</code></td>
-        <td>Nom de l'h&ocirc;te distant. Contiendra son adresse IP si la directive
-	<directive module="core">HostnameLookups</directive> est d&eacute;finie
-	&agrave; <code>Off</code>, ce qui est sa valeur par d&eacute;faut. Si cette
-	adresse IP n'est enregistr&eacute;e que pour certains h&ocirc;tes, vous
-	avez probablement d&eacute;fini des directives de contr&ocirc;le d'acc&egrave;s qui
+        <td>Serveur distant. Contiendra l'adresse IP si la directive
+	<directive module="core">HostnameLookups</directive> est définie
+	à <code>Off</code>, ce qui est sa valeur par défaut. Si cette
+	adresse IP n'est enregistrée que pour certains serveurs, vous
+	avez probablement défini des directives de contrôle d'accès qui
 	mentionnent ces derniers par leurs noms. Voir la <a
         href="mod_authz_host.html#reqhost">documentation de Require
 	host</a>.</td></tr>
 
     <tr><td><code>%H</code></td>
-        <td>Le protocole de la requ&ecirc;te</td></tr>
+        <td>Le protocole de la requête</td></tr>
 
     <tr><td><code>%{<var>NOMVAR</var>}i</code></td>
-        <td>Le contenu des lignes d'en-t&ecirc;te
-	<code><var>NOMVAR</var>:</code> dans la requ&ecirc;te envoy&eacute;e au
-	serveur. Ces en-t&ecirc;tes peuvent avoir &eacute;t&eacute; modifi&eacute;s par d'autres
-        modules (par exemple <module>mod_headers</module>). Si vous
-        &ecirc;tes int&eacute;ress&eacute; par ce qu'&eacute;tait l'en-t&ecirc;te de la requ&ecirc;te avant
-        d'&ecirc;tre modifi&eacute; par la plupart des modules, utilisez
-	<module>mod_setenvif</module> pour copier l'en-t&ecirc;te dans une
+        <td>Le contenu des lignes d'en-tête
+	<code><var>NOMVAR</var>:</code> dans la requête envoyée au
+	serveur. Ces en-têtes sont ajoutés par d'autres modules (par
+	exemple <module>mod_headers</module>). Si vous êtes intéressé
+	par ce qu'était l'en-tête de la requête avant d'être modifié
+	par la plupart des modules, utilisez
+	<module>mod_setenvif</module> pour copier l'en-tête dans une
 	variable d'environnement interne et journaliser sa valeur via
-	le champ <code>%{<var>VARNAME</var>}e</code> d&eacute;crit plus haut.
+	le champ <code>%{<var>VARNAME</var>}e</code> décrit plus haut.
 
         </td></tr>
 
     <tr><td><code>%k</code></td>
-        <td>Nombre de requ&ecirc;tes persistantes en cours pour cette
-	connexion. Int&eacute;ressant si la directive <directive
-	module="core">KeepAlive</directive> est utilis&eacute;e ; par exemple,
-	'1' signifie la premi&egrave;re requ&ecirc;te apr&egrave;s la requ&ecirc;te initiale, '2'
+        <td>Nombre de requêtes persistantes en cours pour cette
+	connexion. Interessant si la directive <directive
+	module="core">KeepAlive</directive> est utilisée ; par exemple,
+	'1' signifie la première requête après la requête initiale, '2'
 	la seconde, etc... ; autrement, il s'agit toujours de 0
-	(indiquant la requ&ecirc;te initiale).</td></tr>
+	(indiquant la requête initiale).</td></tr>
 
     <tr><td><code>%l</code></td>
         <td>Le nom de connexion distant (en provenance d'identd, si
 	disponible). Affiche un tiret, sauf si
-	<module>mod_ident</module> est pr&eacute;sent et si <directive
-        module="mod_ident">IdentityCheck</directive> est &agrave;
+	<module>mod_ident</module> est présent et si <directive
+        module="mod_ident">IdentityCheck</directive> est à
 	<code>On</code>.</td></tr>
 
     <tr><td><code>%L</code></td>
-        <td>L'identifiant du message de journalisation de la requ&ecirc;te
+        <td>L'identifiant du message de journalisation de la requête
 	dans le journal des erreurs (ou '-' si aucun message n'a
-	&eacute;t&eacute; enregistr&eacute; dans le journal des erreurs pour cette requ&ecirc;te)</td></tr>
+	été enregistré dans le journal des erreurs pour cette requête)</td></tr>
 
     <tr><td><code>%m</code></td>
-        <td>La m&eacute;thode de la requ&ecirc;te</td></tr>
+        <td>La méthode de la requête</td></tr>
 
     <tr><td><code>%{<var>NOMVAR</var>}n</code></td>
         <td>Le contenu de la note <var>NOMVAR</var> en provenance d'un
 	autre module.</td></tr>
 
     <tr><td><code>%{<var>NOMVAR</var>}o</code></td>
-        <td>Le contenu de la ligne d'en-t&ecirc;te
-	<code><var>NOMVAR</var>:</code> de la r&eacute;ponse.</td></tr>
+        <td>Le contenu de la ligne d'en-tête
+	<code><var>NOMVAR</var>:</code> de la réponse.</td></tr>
 
     <tr><td><code>%p</code></td>
-        <td>Le port canonique du serveur servant la requ&ecirc;te</td></tr>
+        <td>Le port canonique du serveur servant la requête</td></tr>
 
     <tr><td><code>%{<var>format</var>}p</code></td>
-        <td>Le port canonique du serveur servant la requ&ecirc;te ou le
-	v&eacute;ritable port du serveur ou le v&eacute;ritable port du client. les
+        <td>Le port canonique du serveur servant la requête ou le
+	véritable port du serveur ou le véritable port du client. les
 	formats valides sont <code>canonical</code>, <code>local</code>,
 	ou <code>remote</code>.
         </td></tr>
 
     <tr><td><code>%P</code></td>
-        <td>Le num&eacute;ro de processus du processus enfant qui a servi la
-	requ&ecirc;te.</td></tr>
+        <td>Le numéro de processus du processus enfant qui a servi la
+	requête.</td></tr>
 
     <tr><td><code>%{<var>format</var>}P</code></td>
-        <td>Le num&eacute;ro de processus ou le num&eacute;ro de thread du processus
-	enfant qui a servi la requ&ecirc;te. Les formats valides sont
+        <td>Le numéro de processus ou le numéro de thread du processus
+	enfant qui a servi la requête. Les formats valides sont
 	<code>pid</code>, <code>tid</code>, et <code>hextid</code>.
-	<code>hextid</code> n&eacute;cessite APR version 1.2.0 ou sup&eacute;rieure.
+	<code>hextid</code> nécessite APR version 1.2.0 ou supérieure.
         </td></tr>
 
     <tr><td><code>%q</code></td>
-        <td>La cha&icirc;ne d'arguments (pr&eacute;fix&eacute;e par un <code>?</code> si une
-	cha&icirc;ne d'arguments existe, sinon une cha&icirc;ne vide)</td></tr>
+        <td>La chaîne d'arguments (préfixée par un <code>?</code> si une
+	chaîne d'arguments existe, sinon une chaîne vide)</td></tr>
 
     <tr><td><code>%r</code></td>
-        <td>La premi&egrave;re ligne de la requ&ecirc;te</td></tr>
+        <td>La première ligne de la requête</td></tr>
 
     <tr><td><code>%R</code></td>
-        <td>Le gestionnaire qui g&eacute;n&egrave;re la r&eacute;ponse (s'il y en a un).</td></tr>
+        <td>Le gestionnaire qui génère la réponse (s'il y en a un).</td></tr>
 
     <tr><td><code>%s</code></td>
-        <td>Statut. Pour les requ&ecirc;tes redirig&eacute;es en interne, il s'agit
-	du statut de la requ&ecirc;te *originale* --- <code>%&gt;s</code> pour
-	la derni&egrave;re.</td></tr>
+        <td>Statut. Pour les requêtes redirigées en interne, il s'agit
+	du statut de la requête *originale* --- <code>%&gt;s</code> pour
+	la dernière.</td></tr>
 
     <tr><td><code>%t</code></td>
-        <td>Date &agrave; laquelle la requ&ecirc;te a &eacute;t&eacute; re&ccedil;ue (au format [18/Sep/2011:19:18:28 -0400])
-	Le dernier nombre indique le d&eacute;calage horaire par rapport &agrave; l'heure GMT.</td></tr>
+        <td>Date à laquelle la requête a été reçue (au format anglais
+	standard)</td></tr>
 
     <tr><td><code>%{<var>format</var>}t</code></td>
-        <td>La date, sous la forme sp&eacute;cifi&eacute;e par format, qui devrait
-	&ecirc;tre au format &eacute;tendu <code>strftime(3)</code> (possiblement
-	localis&eacute;). Si le format commence par <code>begin:</code> (valeur
-	par d&eacute;faut), la date est extraite au d&eacute;but du traitement de la
-	requ&ecirc;te ; s'il commence par <code>end:</code>, la date
-	correspond au moment o&ugrave; l'entr&eacute;e du journal est inscrite, par
-	cons&eacute;quent vers la fin du traitement de la requ&ecirc;te. Hormis les
-	formats support&eacute;s par <code>strftime(3)</code>, les formats
-	suivants sont &eacute;galement disponibles :
+        <td>La date, sous la forme spécifiée par format, qui devrait
+	être au format étendu <code>strftime(3)</code> (éventuellement
+	localisé). Si le format commence par <code>begin:</code> (valeur
+	par défaut), la date est extraite au début du traitement de la
+	requête ; s'il commence par <code>end:</code>, la date
+	correspond au moment où l'entrée du journal est inscrite, par
+	conséquent vers la fin du traitement de la requête. Hormis les
+	formats supportés par <code>strftime(3)</code>, les formats
+	suivants sont aussi disponibles :
         <table>
         <tr><td><code>sec</code></td><td>nombre de secondes depuis Epoch</td></tr>
         <tr><td><code>msec</code></td><td>nombre de millisecondes depuis  Epoch</td></tr>
@@ -228,155 +229,139 @@ d'Apache</a></seealso>
         <tr><td><code>msec_frac</code></td><td>fraction de milliseconde</td></tr>
         <tr><td><code>usec_frac</code></td><td>fraction de microseconde</td></tr>
         </table>
-        Ces symboles ne peuvent pas &ecirc;tre combin&eacute;s entre eux ou avec un
-	formatage <code>strftime(3)</code> dans la m&ecirc;me cha&icirc;ne de
-	format. Vous pouvez en revanche utiliser plusieurs symboles
+        Ces symboles ne peuvent pas être combinés entre eux ou avec un
+	formatage <code>strftime(3)</code> dans la même chaîne de
+	format. Par contre, vous pouvez utiliser plusieurs symboles
 	<code>%{<var>format</var>}t</code>.</td></tr>
 
     <tr><td><code>%T</code></td>
-        <td>Le temps mis pour servir la requ&ecirc;te, en secondes.</td></tr>
+        <td>Le temps mis pour servir la requête, en secondes.</td></tr>
 
     <tr><td><code>%u</code></td>
-        <td>Le nom d'utilisateur distant, si la requ&ecirc;te a fait l'objet d'une
-        authentification par le client (ce champ peut &ecirc;tre consid&eacute;r&eacute; comme
-        erron&eacute; ou sans int&eacute;r&ecirc;t si le statut de retour (<code>%s</code>) est
-        401).</td></tr>
+        <td>L'utilisateur distant (en provenance d'auth ; peut être faux
+	si le statut de retour (<code>%s</code>) est 401).</td></tr>
 
     <tr><td><code>%U</code></td>
-        <td>Le chemin de la requ&ecirc;te, &agrave; l'exclusion de toute cha&icirc;ne
-	d'arguments ("<code>query string</code>").</td></tr>
+        <td>Le chemin de la requête, à l'exclusion de toute chaîne
+	d'arguments.</td></tr>
 
     <tr><td><code>%v</code></td>
-        <td>Le nom canonique du serveur qui a servi la requ&ecirc;te, d&eacute;fini
+        <td>Le nom canonique du serveur qui a servi la requête, défini
 	par la directive <directive
 	module="core">ServerName</directive>.</td></tr>
 
     <tr><td><code>%V</code></td>
-        <td>Le nom du serveur en tenant compte de la d&eacute;finition de la
+        <td>La nom du serveur en tenant compte de la définition de la
 	directive <directive module="core"
         >UseCanonicalName</directive>.</td></tr>
 
     <tr><td><code>%X</code></td>
-        <td>Statut de la connexion lorsque la r&eacute;ponse a &eacute;t&eacute; renvoy&eacute;e :
+        <td>Statut de la connexion lorsque la réponse a été renvoyée
+	:
 
         <table>
         <columnspec><column width=".2"/><column width=".6"/></columnspec>
         <tr><td><code>X</code> =</td>
-            <td>connexion abandonn&eacute;e avant l'envoi de la r&eacute;ponse.</td></tr>
+            <td>connexion abandonnée avant l'envoi de la réponse.</td></tr>
         <tr><td><code>+</code> =</td>
-            <td>la connexion peut rester ouverte apr&egrave;s l'envoi de la
-	    r&eacute;ponse.</td></tr>
+            <td>la connexion peut rester ouverte après l'envoi de la
+	    réponse.</td></tr>
         <tr><td><code>-</code> = </td>
-            <td>la connexion sera ferm&eacute;e apr&egrave;s l'envoi de la
-	    r&eacute;ponse.</td></tr>
+            <td>la connexion sera fermée après l'envoi de la
+	    réponse.</td></tr>
         </table>
 
         </td></tr>
 
     <tr><td><code>%I</code></td>
-        <td>Le nombre d'octets re&ccedil;us, en comptant la requ&ecirc;te et les
-	en-t&ecirc;tes, ne peut &ecirc;tre nul. N&eacute;cessite l'activation de
+        <td>Le nombre d'octets reçus, en comptant la requête et les
+	en-têtes, ne peut être nul. Nécessite l'activation de
 	<module>mod_logio</module>.</td></tr>
 
     <tr><td><code>%O</code></td>
-        <td>Le nombre d'octets envoy&eacute;s, y compris les en-t&ecirc;tes, ne peut
-	&ecirc;tre nul. N&eacute;cessite l'activation de
+        <td>Nombre d'octets envoyés, y compris les en-têtes, ne peut
+	être nul. Nécessite l'activation de
 	<module>mod_logio</module>.</td></tr>
+
     </table>
 
     <section id="modifiers"><title>Modificateurs</title>
 
       <p>Il est possible de restreindre l'enregistrement de certains
-      &eacute;l&eacute;ments
-      en fonction du code de statut de la r&eacute;ponse, en ins&eacute;rant une liste
-      de codes de statut s&eacute;par&eacute;s par des virgules imm&eacute;diatement apr&egrave;s le
-      caract&egrave;re "%". La liste des codes de statut peut &ecirc;tre pr&eacute;c&eacute;d&eacute;e
-      d'un "<code>!</code>" pour formuler une n&eacute;gation.</p>
-
-      <table border="1" style="zebra">
-      <columnspec><column width=".2"/><column width=".8"/></columnspec>
-      <tr><th>Cha&icirc;ne de caract&egrave;res de formatage</th>
-      <th>Interpr&eacute;tation</th></tr>
-
-      <tr>
-      <td><code>%400,501{User-agent}i</code></td>
-
-      <td>Enregistrera l'en-t&ecirc;te <code>User-agent</code> uniquementdans le
-      cas d'une erreur 400 ou 501. Avec les autres codes de statut, c'est la
-      cha&icirc;ne litt&eacute;rale <code>"-"</code> qui sera enregistr&eacute;e.
-      </td></tr>
-
-       <tr><td><code>%!200,304,302{Referer}i</code></td>
-       <td>
-       Enregistrera l'en-t&ecirc;te <code>Referer</code> pour toutes les requ&ecirc;tes qui
-      <em>ne</em> renvoient <em>aucun</em> des trois codes sp&eacute;cifi&eacute;s.
-      </td></tr>
-      </table>
-
-      <p>Les modificateurs "&lt;" et "&gt;" peuvent &ecirc;tre utilis&eacute;s pour
-      les requ&ecirc;tes qui ont &eacute;t&eacute; redirig&eacute;es en interne afin de choisir si
-      c'est respectivement la requ&ecirc;te originale ou finale qui doit &ecirc;tre
-      consult&eacute;e. Par d&eacute;faut, les directives <code>%s, %U, %T, %D,</code>
-      et <code>%r</code> consultent la requ&ecirc;te originale, alors que
-      toutes les autres consultent la requ&ecirc;te finale. Ainsi, par
+      éléments
+      en fonction du code de statut de la réponse, en insérant une liste
+      de codes de statut séparés par des virgules immédiatement après le
+      caractère "%". Par exemple, <code>"%400,501{User-agent}i"</code>
+      n'enregistrera l'en-tête <code>User-agent</code> que dans le cas
+      d'une erreur 400 ou 501. Avec les autres codes de statut, c'est la
+      chaîne littérale <code>"-"</code> qui sera enregistrée. La liste
+      de codes peut être précédée d'un "<code>!</code>" pour inverser la
+      condition : <code>"%!200,304,302{Referer}i"</code> enregistre
+      l'en-tête <code>Referer</code> pour toutes les requêtes qui
+      <em>ne</em> renvoient <em>pas</em> un des trois codes spécifiés.</p>
+
+      <p>Les modificateurs "&lt;" et "&gt;" peuvent être utilisés pour
+      les requêtes qui ont été redirigées en interne afin de choisir si
+      c'est respectivement la requête originale ou finale qui doit être
+      consultée. Par défaut, les directives <code>%s, %U, %T, %D,</code>
+      et <code>%r</code> consultent la requête originale, alors que
+      toutes les autres consultent la requête finale. Ainsi, par
       exemple, on peut utiliser <code>%&gt;s</code> pour enregistrer le
-      statut final de la requ&ecirc;te, et <code>%&lt;u</code> pour
-      enregistrer l'utilisateur authentifi&eacute; &agrave; l'origine pour une requ&ecirc;te
-      redirig&eacute;e en interne vers une ressource sans authentification.</p>
+      statut final de la requête, et <code>%&lt;u</code> pour
+      enregistrer l'utilisateur authentifié à l'origine pour une requête
+      redirigée en interne vers une ressource sans authentification.</p>
 
     </section>
 
     <section id="format-notes"><title>Quelques Notes</title>
 
-      <p>Pour des raisons de s&eacute;curit&eacute;, &agrave; partir de la version 2.0.46,
-      les caract&egrave;res non imprimables et autres caract&egrave;res sp&eacute;ciaux dans
+      <p>Pour des raisons de sécurité, à partir de la version 2.0.46,
+      les caractères non imprimables et autres caractères spéciaux dans
       les directives <code>%r</code>, <code>%i</code> et <code>%o</code>
-      doivent &ecirc;tre &eacute;chapp&eacute;s &agrave; l'aide des s&eacute;quences
+      doivent être échappés à l'aide des séquences
       <code>\x<var>hh</var></code>,
-      o&ugrave; <var>hh</var> est le code hexad&eacute;cimal du caract&egrave;re sp&eacute;cial.
-      Comme exceptions &agrave; cette r&egrave;gle, les caract&egrave;res <code>"</code> et
-      <code>\</code> doivent &ecirc;tre &eacute;chapp&eacute;s par un anti-slash, et tous
-      les "blancs" doivent &ecirc;tre &eacute;crits selon leur notation de style C
+      où <var>hh</var> est le code hexadécimal du caractère spécial.
+      Comme exceptions à cette règle, les caractères <code>"</code> et
+      <code>\</code> doivent être échappés par un anti-slash, et tous
+      les "blancs" doivent être écrits selon leur notation de style C
       (<code>\n</code>, <code>\t</code>, etc...). Avant la version
-      2.0.46, aucun &eacute;chappement n'&eacute;tait r&eacute;alis&eacute; sur ces cha&icirc;nes, et il
-      fallait &ecirc;tre tr&egrave;s prudent lors de l'exploitation des journaux
+      2.0.46, aucun échappement n'était effectué sur ces chaînes, et il
+      fallait être très prudent lors de l'exploitation des journaux
       bruts.</p>
 
-      <p>&Agrave; la diff&eacute;rence de la version 1.3, dans httpd 2.0, les cha&icirc;nes
-      de format <code>%b</code> et <code>%B</code> ne repr&eacute;sentent pas
-      le nombre d'octets envoy&eacute;s au client, mais simplement la taille en
-      octets de la r&eacute;ponse HTTP (les deux &eacute;tant diff&eacute;rents, par exemple,
-      si la connexion est abandonn&eacute;e, ou si SSL est utilis&eacute;). Le format
+      <p>A la différence de la version 1.3, dans httpd 2.0, les chaînes
+      de format <code>%b</code> et <code>%B</code> ne représentent pas
+      le nombre d'octets envoyés au client, mais simplement la taille en
+      octets de la réponse HTTP (les deux étant différents, par exemple,
+      si la connexion est abandonnée, ou si SSL est utilisé). Le format
       <code>%O</code> fourni par <module>mod_logio</module>,
-      enregistrera le nombre r&eacute;el d'octets envoy&eacute;s sur le r&eacute;seau.</p>
+      enregistrera le nombre réel d'octets envoyés sur le réseau.</p>
 
-      <note>
-      <p>Note : <module>mod_cache</module> est impl&eacute;ment&eacute; en tant que
+      <p>Note : <module>mod_cache</module> est implémenté en tant que
       gestionnaire basique et non en tant que gestionnaire standard.
-      C'est pourquoi la cha&icirc;ne de format <code>%R</code> ne renverra pas
-      d'information &agrave; propos du gestionnaire lorsqu'une mise en cache de
+      C'est pourquoi la chaîne de format <code>%R</code> ne renverra pas
+      d'information à propos du gestionnaire lorsqu'une mise en cache de
       contenu entre en jeu.</p>
-      </note>
 
     </section>
 
     <section id="examples"><title>Exemples</title>
 
-      <p>Quelques cha&icirc;nes de format couramment utilis&eacute;es :</p>
+      <p>Quelques chaînes de format couramment utilisées :</p>
 
       <dl>
-        <dt>Format de journal courant (Common Log Format - CLF)</dt>
+        <dt>Format de journal courant (CLF)</dt>
         <dd><code>"%h %l %u %t \"%r\" %&gt;s %b"</code></dd>
 
         <dt>Format de journal courant avec un serveur virtuel</dt>
         <dd><code>"%v %h %l %u %t \"%r\" %&gt;s %b"</code></dd>
 
-        <dt>Format de journal NCSA &eacute;tendu/combin&eacute;</dt>
+        <dt>Format de journal NCSA étandu/combiné</dt>
         <dd><code>"%h %l %u %t \"%r\" %&gt;s %b \"%{Referer}i\"
         \"%{User-agent}i\""</code></dd>
 
         <dt>Format de journal de la page qui contient le lien vers la
-	page concern&eacute;e (Referer)</dt>
+	page concernée (Referer)</dt>
         <dd><code>"%{Referer}i -&gt; %U"</code></dd>
 
         <dt>Format de journal de l'agent (Navigateur)</dt>
@@ -385,7 +370,7 @@ d'Apache</a></seealso>
 
       <p>Vous pouvez utiliser plusieurs fois la directive
       <code>%{format}t</code> pour construire un format de temps
-      utilisant les symboles de format &eacute;tendus tels que
+      utilisant les symboles de format étendus tels que
       <code>msec_frac</code> :</p>
       <dl>
 <dt>Format de temps prenant en compte les milisecondes</dt>
@@ -396,43 +381,62 @@ d'Apache</a></seealso>
     </section>
 </section>
 
-<section id="security"><title>Consid&eacute;rations concernant la
-s&eacute;curit&eacute;</title>
+<section id="security"><title>Considérations concernant la
+sécurité</title>
     <p>Voir le document <a
-    href="../misc/security_tips.html#serverroot">conseils &agrave; mati&egrave;re de
-    s&eacute;curit&eacute;</a> pour plus de d&eacute;tails sur les raisons pour lesquelles
-    votre s&eacute;curit&eacute; pourrait &ecirc;tre compromise, si le r&eacute;pertoire o&ugrave; sont
-    stock&eacute;s les fichiers journaux sont inscriptibles par tout autre
-    utilisateur que celui qui d&eacute;marre le serveur.</p>
+    href="../misc/security_tips.html#serverroot">conseils à matière de
+    sécurité</a> pour plus de détails sur les raisons pour lesquelles
+    votre sécurité pourrait être compromise, si le répertoire où sont
+    stockés les fichiers journaux sont inscriptibles par tout autre
+    utilisateur que celui qui démarre le serveur.</p>
 </section>
 
 <directivesynopsis>
 <name>BufferedLogs</name>
-<description>Enregistre les entr&eacute;es du journal dans un tampon en m&eacute;moire
-avant de les &eacute;crire sur disque</description>
+<description>Enregistre les entrées du journal dans un tampon en mémoire
+avant de les écrire sur disque</description>
 <syntax>BufferedLogs On|Off</syntax>
 <default>BufferedLogs Off</default>
 <contextlist><context>server config</context></contextlist>
 
 <usage>
-    <p>Lorsque la directive <directive>BufferedLogs</directive> est &agrave;
-    "on", <module>mod_log_config</module> conserve plusieurs entr&eacute;es
-    du journal en m&eacute;moire, et les &eacute;crit d'un seul bloc sur disque,
-    plut&ocirc;t que de les &eacute;crire apr&egrave;s chaque requ&ecirc;te. Sur certains
-    syst&egrave;mes, ceci peut am&eacute;liorer l'efficacit&eacute; des acc&egrave;s disque, et par
-    cons&eacute;quent les performances. La directive ne peut &ecirc;tre d&eacute;finie
-    qu'une seule fois pour l'ensemble du serveur ; elle ne peut pas &ecirc;tre
-    d&eacute;finie au niveau d'un serveur virtuel.</p>
+    <p>Lorsque la directive <directive>BufferedLogs</directive> est à
+    "on", <module>mod_log_config</module> stocke de nombreuses entrées
+    du journal en mémoire, et les écrit d'un seul bloc sur disque,
+    plutôt que de les écrire après chaque requête. Sur certains
+    systèmes, ceci peut améliorer l'efficacité des accès disque, et par
+    conséquent les performances. La directive ne peut être définie
+    qu'une seule fois pour l'ensemble du serveur ; elle ne peut pas être
+    définie au niveau d'un serveur virtuel.</p>
 
-    <note>Cette directive doit &ecirc;tre utilis&eacute;e avec
-    pr&eacute;caution car un crash peut provoquer la perte de donn&eacute;es de
+    <note>Cette directive doit être utilisée avec
+    précautions car un crash peut provoquer la perte de données de
     journalisation.</note>
 </usage>
 </directivesynopsis>
 
 <directivesynopsis>
+<name>CookieLog</name>
+<description>Définit le nom du fichier pour la journalisation des
+cookies</description>
+<syntax>CookieLog <var>nom-fichier</var></syntax>
+<contextlist><context>server config</context><context>virtual host</context>
+</contextlist>
+<compatibility>Cette directive est obsolète.</compatibility>
+
+<usage>
+    <p>La directive <directive>CookieLog</directive> permet de définir
+    le nom du fichier pour la journalisation des cookies. Le nom du
+    fichier est relatif au répertoire défini par la directive <directive
+    module="core">ServerRoot</directive>. Cette directive n'est présente
+    qu'à des fins de compatibilité avec with <code>mod_cookies</code>,
+    et est obsolète.</p>
+</usage>
+</directivesynopsis>
+
+<directivesynopsis>
 <name>CustomLog</name>
-<description>D&eacute;finit le nom et le format du fichier
+<description>Définit le nom et le format du fichier
 journal</description>
 <syntax>CustomLog  <var>fichier</var>|<var>pipe</var>
 <var>format</var>|<var>alias</var>
@@ -442,80 +446,80 @@ expr=<var>expression</var>]</syntax>
 </contextlist>
 
 <usage>
-    <p>La directive <directive>CustomLog</directive> contr&ocirc;le
-    la journalisation des requ&ecirc;tes destin&eacute;es au serveur. Un format de
-    journalisation est sp&eacute;cifi&eacute;, et la journalisation peut s'effectuer de
-    mani&egrave;re conditionnelle en fonction des caract&eacute;ristiques de la
-    requ&ecirc;te au moyen de variables d'environnement.</p>
+    <p>La directive <directive>CustomLog</directive> permet de contrôler
+    la journalisation des requêtes destinées au serveur. Un format de
+    journal est spécifié, et la journalisation peut s'effectuer de
+    manière conditionnelle en fonction des caractéristiques de la
+    requête en utilisant des variables d'environnement.</p>
 
-    <p>Le premier argument, qui sp&eacute;cifie l'emplacement o&ugrave; les journaux
-    seront &eacute;crits, accepte deux types de valeurs :</p>
+    <p>Le premier argument, qui spécifie l'emplacement où les journaux
+    seront écrits, accepte deux types de valeurs :</p>
 
     <dl>
       <dt><var>fichier</var></dt>
-      <dd>Un nom de fichier, relatif au r&eacute;pertoire d&eacute;fini par la
+      <dd>Un nom de fichier, relatif au répertoire défini par la
       directive <directive module="core">ServerRoot</directive>.</dd>
 
       <dt><var>pipe</var></dt>
-      <dd>Le caract&egrave;re pipe "<code>|</code>", suivi du chemin vers un
+      <dd>Le caractère pipe "<code>|</code>", suivi du chemin vers un
       programme qui recevra les informations de la journalisation sur
-      son entr&eacute;e standard. Voir les notes &agrave; propos de la <a
-      href="../logs.html#piped">journalisation redirig&eacute;e</a> pour plus
+      son entrée standard. Voir les notes à propos de la <a
+      href="../logs.html#piped">journalisation redirigée</a> pour plus
       d'informations.
 
-      <note type="warning"><title>S&eacute;curit&eacute; :</title>
-      <p>Si les journaux sont redirig&eacute;s vers un programme, ce dernier
-      s'ex&eacute;cutera sous l'utilisateur qui a d&eacute;marr&eacute;
+      <note type="warning"><title>Sécurité :</title>
+      <p>Si les journaux sont redirigés vers un programme, ce dernier
+      s'exécutera sous l'utilisateur qui a démarré
       <program>httpd</program>. Ce sera l'utilisateur root si le serveur
-      a &eacute;t&eacute; d&eacute;marr&eacute; par root ; v&eacute;rifiez que le programme est
-      s&eacute;curis&eacute;.</p>
+      a été démarré par root ; vérifiez que le programme est
+      sécurisé.</p>
       </note>
       <note type="warning"><title>Note</title>
-        <p>Lors de la sp&eacute;cification d'un chemin de fichier sur les
+        <p>Lors de la spécification d'un chemin de fichier sur les
 	plate-formes non-Unix, il faut prendre soin de ne pas oublier
-	que seuls les slashes directs doivent &ecirc;tre utilis&eacute;s, m&ecirc;me si la
-	plate-forme autorise l'emploi d'anti-slashes. D'une mani&egrave;re
-	g&eacute;n&eacute;rale, c'est une bonne id&eacute;e que de n'utiliser que des slashes
+	que seuls les slashes directs doivent être utilisés, même si la
+	plate-forme autorise l'emploi d'anti-slashes. D'une manière
+	générale, c'est une bonne idée que de n'utiliser que des slashes
 	directs dans les fichiers de configuration.</p>
       </note></dd>
     </dl>
 
-    <p>Le second argument permet de d&eacute;finir ce qui va &ecirc;tre &eacute;crit dans le
-    fichier journal. Il peut contenir soit un <var>alias</var> pr&eacute;d&eacute;fini
+    <p>Le second argument permet de définir ce qui va être écrit dans le
+    fichier journal. Il peut contenir soit un <var>alias</var> prédéfini
     par une directive <directive
-    module="mod_log_config">LogFormat</directive>, soit une cha&icirc;ne de
-    <var>format</var> explicite comme d&eacute;crit dans la section <a
+    module="mod_log_config">LogFormat</directive>, soit une chaîne de
+    <var>format</var> explicite comme décrit dans la section <a
     href="#formats">formats de journaux</a>.</p>
 
     <p>Par exemple, les deux blocs de directives suivants produisent le
-    m&ecirc;me effet :</p>
+    même effet :</p>
 
     <highlight language="config">
-# Journal personnalis&eacute; avec alias de format
+# Journal personnalisé avec alias de format
 LogFormat "%h %l %u %t \"%r\" %&gt;s %b" common
 CustomLog logs/access_log common
 
-# Journal personnalis&eacute; avec cha&icirc;ne de format explicite
+# Journal personnalisé avec chaîne de format explicite
 CustomLog logs/access_log "%h %l %u %t \"%r\" %&gt;s %b"
     </highlight>
 
-    <p>Le troisi&egrave;me argument est optionnel et permet de contr&ocirc;ler si une
-    requ&ecirc;te doit &ecirc;tre ou non journalis&eacute;e. Dans le cas d'une clause
-    '<code>env=!<var>nom</var></code>', la condition peut &ecirc;tre la
-    pr&eacute;sence ou l'absence d'une variable particuli&egrave;re dans
+    <p>Le troisième argument est optionnel et permet de contrôler si une
+    requête doit être ou non journalisée. Dans le cas d'une clause
+    '<code>env=!<var>nom</var></code>', la condition peut être la
+    présence ou l'absence d'une variable particulière dans
     l'<a href="../env.html">environnement du serveur</a>. Dans le cas
     d'une clause 'expr=<var>expression</var>', la condition consiste
-    en une <a href="../expr.html">expression</a> bool&eacute;enne
-    quelconque. Si la condition n'est pas v&eacute;rifi&eacute;e, la requ&ecirc;te ne sera
-    pas journalis&eacute;e. D'&eacute;ventuelles r&eacute;f&eacute;rences &agrave; des en-t&ecirc;tes HTTP dans
-    l'expression rationnelle n'entra&icirc;neront pas l'ajout des noms
-    d'en-t&ecirc;te correspondants &agrave; l'en-t&ecirc;te Vary.</p>
+    en une <a href="../expr.html">expression</a> booléenne
+    quelconque. Si la condition n'est pas vérifiée, la requête ne sera
+    pas journalisée. D'éventuelles références à des en-têtes HTTP dans
+    l'expression rationnelle n'entraîneront pas l'ajout des noms
+    d'en-tête correspondants à l'en-tête Vary.</p>
 
-    <p>Les variables d'environnement peuvent &ecirc;tre d&eacute;finies au niveau de
-    chaque requ&ecirc;te en utilisant les modules
+    <p>Les variables d'environnement peuvent être définies au niveau de
+    chaque requête en utilisant les modules
     <module>mod_setenvif</module> et/ou <module>mod_rewrite</module>.
-    Par exemple, si vous voulez enregistrer les requ&ecirc;tes pour toutes les
-    images GIF sur votre serveur dans un fichier journal s&eacute;par&eacute;, et pas
+    Par exemple, si vous voulez enregistrer les requêtes pour toutes les
+    images GIF sur votre serveur dans un fichier journal séparé, et pas
     dans votre journal principal, vous pouvez utiliser :</p>
 
     <highlight language="config">
@@ -536,7 +540,7 @@ CustomLog referer.log referer env=!local
 
 <directivesynopsis>
 <name>LogFormat</name>
-<description>D&eacute;crit un format utilisable dans un fichier
+<description>Décrit un format utilisable dans un fichier
 journal</description>
 <syntax>LogFormat <var>format</var>|<var>alias</var>
 [<var>alias</var>]</syntax>
@@ -545,36 +549,36 @@ journal</description>
 </contextlist>
 
 <usage>
-    <p>Cette directive permet de sp&eacute;cifier le format du fichier journal
-    des acc&egrave;s.</p>
+    <p>Cette directive permet de spécifier le format du fichier journal
+    des accès.</p>
 
-    <p>La directive <directive>LogFormat</directive> se pr&eacute;sente sous
-    deux formes. Sous la premi&egrave;re forme, qui ne poss&egrave;de qu'un seul
-    argument, la directive d&eacute;finit le format qui sera utilis&eacute; dans les
-    journaux sp&eacute;cifi&eacute;s par les directives
-    <directive>TransferLog</directive> ult&eacute;rieures. L'argument unique
-    peut contenir un <var>format</var> explicite comme d&eacute;crit dans la
-    section <a href="#formats">formats de journaux personnalis&eacute;s</a>
+    <p>La directive <directive>LogFormat</directive> se présente sous
+    deux formes. Sous la première forme, qui ne possède qu'un seul
+    argument, la directive définit le format qui sera utilisé dans les
+    journaux spécifiés par les directives
+    <directive>TransferLog</directive> ultérieures. L'argument unique
+    peut contenir un <var>format</var> explicite comme décrit dans la
+    section <a href="#formats">formats de journaux personnalisés</a>
     ci-dessus. Il peut aussi contenir un <var>alias</var> faisant
-    r&eacute;f&eacute;rence &agrave; un format de journal pr&eacute;d&eacute;fini par une directive
-    <directive>LogFormat</directive> comme d&eacute;crit plus loin.</p>
+    référence à un format de journal prédéfini par une directive
+    <directive>LogFormat</directive> comme décrit plus loin.</p>
 
     <p>Sous sa seconde forme, la directive
     <directive>LogFormat</directive> associe un <var>format</var>
-    explicite &agrave; un <var>alias</var>. Cet <var>alias</var> peut
+    explicite à un <var>alias</var>. Cet <var>alias</var> peut
     ensuite s'utiliser dans les directives
     <directive>LogFormat</directive> ou <directive
-    module="mod_log_config">CustomLog</directive> ult&eacute;rieures, ce qui
-    &eacute;vite d'avoir &agrave; r&eacute;p&eacute;ter l'ensemble de la cha&icirc;ne de format. Une
-    directive <directive>LogFormat</directive> qui d&eacute;finit un alias
-    <strong>ne fait rien d'autre</strong> -- c'est &agrave; dire qu'<em>elle ne
-    fait que</em> d&eacute;finir l'alias, elle n'applique pas le format et n'en
-    fait pas le format par d&eacute;faut. Par cons&eacute;quent, elle n'affecte pas
+    module="mod_log_config">CustomLog</directive> ultérieures, ce qui
+    évite d'avoir à répéter l'ensemble de la chaîne de format. Une
+    directive <directive>LogFormat</directive> qui définit un alias
+    <strong>ne fait rien d'autre</strong> -- c'est à dire qu'<em>elle ne
+    fait que</em> définir l'alias, elle n'applique pas le format et n'en
+    fait pas le format par défaut. Par conséquent, elle n'affecte pas
     les directives <directive
-    module="mod_log_config">TransferLog</directive> ult&eacute;rieures. En
+    module="mod_log_config">TransferLog</directive> ultérieures. En
     outre, la directive <directive>LogFormat</directive> ne peut pas
-    utiliser un alias pour en d&eacute;finir un autre. Notez que l'alias ne
-    doit pas contenir de caract&egrave;re pourcent (<code>%</code>).</p>
+    utiliser un alias pour en définir un autre. Notez que l'alias ne
+    doit pas contenir de caractère pourcent (<code>%</code>).</p>
 
     <example><title>Exemple</title>
     <highlight language="config">
@@ -587,21 +591,21 @@ journal</description>
 
 <directivesynopsis>
 <name>TransferLog</name>
-<description>Sp&eacute;cifie l'emplacement d'un fichier journal</description>
+<description>Spécifie l'emplacement d'un fichier journal</description>
 <syntax>TransferLog <var>fichier</var>|<var>pipe</var></syntax>
 <contextlist><context>server config</context><context>virtual host</context>
 </contextlist>
 
 <usage>
-    <p>Cette directive poss&egrave;de exactement les m&ecirc;mes arguments et produit
-    les m&ecirc;mes effets que la directive <directive
-    module="mod_log_config">CustomLog</directive>, &agrave; l'exception qu'elle
-    ne permet pas de sp&eacute;cifier un format de journal explicite ou la
-    journalisation conditionnelle des requ&ecirc;tes. En l'occurrence, le
-    format de journal est d&eacute;termin&eacute; par la derni&egrave;re d&eacute;finition d'une
+    <p>Cette directive possède exactement les mêmes arguments et produit
+    les mêmes effets que la directive <directive
+    module="mod_log_config">CustomLog</directive>, à l'exception qu'elle
+    ne permet pas de spécifier un format de journal explicite ou la
+    journalisation conditionnelle des requêtes. En l'occurrence, le
+    format de journal est déterminé par la dernière définition d'une
     directive <directive module="mod_log_config">LogFormat</directive>
-    qui ne d&eacute;finit pas d'alias. Si aucun format particulier n'a &eacute;t&eacute;
-    sp&eacute;cifi&eacute;, c'est le Common Log Format qui sera utilis&eacute;.</p>
+    qui ne définit pas d'alias. Si aucun format particulier n'a été
+    spécifié, c'est le Common Log Format qui sera utilisé.</p>
 
     <example><title>Exemple</title>
       <highlight language="config">

Modified: httpd/httpd/branches/2.4.x/docs/manual/mod/mod_ssl.xml.fr
URL: http://svn.apache.org/viewvc/httpd/httpd/branches/2.4.x/docs/manual/mod/mod_ssl.xml.fr?rev=1513949&r1=1513948&r2=1513949&view=diff
==============================================================================
--- httpd/httpd/branches/2.4.x/docs/manual/mod/mod_ssl.xml.fr (original)
+++ httpd/httpd/branches/2.4.x/docs/manual/mod/mod_ssl.xml.fr Wed Aug 14 16:27:08 2013
@@ -1,7 +1,7 @@
 <?xml version="1.0"?>
 <!DOCTYPE modulesynopsis SYSTEM "../style/modulesynopsis.dtd">
 <?xml-stylesheet type="text/xsl" href="../style/manual.fr.xsl"?>
-<!-- English Revision: 1502199:1509875 (outdated) -->
+<!-- English Revision : 1509875 -->
 <!-- French translation : Lucien GENTIS -->
 <!-- Reviewed by : Vincent Deffontaines -->
 
@@ -372,7 +372,7 @@ cette demande peut &ecirc;tre formul&eac
     chaque fichier de cl&eacute; priv&eacute;e chiffr&eacute;. Il est appel&eacute; avec deux
     arguments (le premier est de la forme
     ``<code>nom-serveur:port</code>'', le second
-    est soit ``<code>RSA</code>'', soit ``<code>DSA</code>''), qui
+    est ``<code>RSA</code>'', ``<code>DSA</code>'' ou ``<code>ECC</code>''), qui
     indiquent pour quels serveur et algorithme il doit &eacute;crire le mot de
     passe correspondant sur <code>stdout</code>. Le but recherch&eacute; est
     l'ex&eacute;cution de v&eacute;rifications de s&eacute;curit&eacute; pr&eacute;alables permettant de
@@ -949,8 +949,8 @@ Cette directive permet de d&eacute;finir
 X.509 du serveur cod&eacute; en PEM, et par la m&ecirc;me occasion sa cl&eacute; priv&eacute;e RSA
 ou DSA (contenue dans le m&ecirc;me fichier). Si la cl&eacute; priv&eacute;e est chiffr&eacute;e,
 le mot de passe sera demand&eacute; au d&eacute;marrage. Cette directive peut &ecirc;tre
-utilis&eacute;e deux fois (pour r&eacute;f&eacute;rencer des noms de fichiers diff&eacute;rents),
-lorsque des certificats de serveur RSA et DSA sont utilis&eacute;s en
+utilis&eacute;e trois fois (pour r&eacute;f&eacute;rencer des noms de fichiers diff&eacute;rents),
+lorsque des certificats de serveur RSA, DSA et ECC sont utilis&eacute;s en
 parall&egrave;le.</p>
 <example><title>Exemple</title>
 <highlight language="config">
@@ -981,8 +981,8 @@ certificat et la cl&eacute; priv&eacute;
 cette pratique et nous recommandons plut&ocirc;t de s&eacute;parer le certificat de
 la cl&eacute; priv&eacute;e. Si la cl&eacute; priv&eacute;e est chiffr&eacute;e, le mot de passe sera
 demand&eacute; au d&eacute;marrage. Cette directive peut &ecirc;tre
-utilis&eacute;e deux fois (pour r&eacute;f&eacute;rencer des noms de fichiers diff&eacute;rents),
-lorsque des cl&eacute;s priv&eacute;es RSA et DSA sont utilis&eacute;es en
+utilis&eacute;e trois fois (pour r&eacute;f&eacute;rencer des noms de fichiers diff&eacute;rents),
+lorsque des cl&eacute;s priv&eacute;es RSA, DSA et ECC sont utilis&eacute;es en
 parall&egrave;le.</p>
 <example><title>Exemple</title>
 <highlight language="config">
@@ -2555,6 +2555,218 @@ s&eacute;curis&eacute;e est support&eacu
 </directivesynopsis>
 
 <directivesynopsis>
+<name>SSLUseStapling</name>
+<description>Active l'ajout des r&eacute;ponses OCSP &agrave; la n&eacute;gociation TLS</description>
+<syntax>SSLUseStapling on|off</syntax>
+<default>SSLUseStapling off</default>
+<contextlist><context>server config</context>
+<context>virtual host</context></contextlist>
+<compatibility>Disponible depuis la version 2.3.3 du serveur HTTP
+Apache, si on utilise OpenSSL version 0.9.8h ou sup&eacute;rieure</compatibility>
+
+<usage>
+<p>Cette directive permet d'activer l'"Agrafage OCSP" (OCSP stapling)
+selon la d&eacute;finition de l'extension TLS "Certificate Status Request"
+fournie dans la RFC 6066. Si elle est activ&eacute;e et si le client le
+demande, mod_ssl va inclure une r&eacute;ponse OCSP &agrave; propos de son propre
+certificat dans la n&eacute;gociation TLS. Pour pouvoir activer l'Agrafage
+OCSP, il est n&eacute;cessaire de configurer un <directive
+module="mod_ssl">SSLStaplingCache</directive>.</p>
+
+<p>L'agrafage OCSP dispense le client de requ&eacute;rir le serveur OCSP
+directement ; il faut cependant noter que selon les sp&eacute;cifications de la
+RFC 6066, la r&eacute;ponse <code>CertificateStatus</code> du serveur ne peut
+inclure une r&eacute;ponse OCSP que pour un seul certificat. Pour les
+certificats de serveur comportant des certificats de CA interm&eacute;diaires
+dans leur cha&icirc;ne (c'est un cas typique de nos jours), l'impl&eacute;mentation
+actuelle de l'agrafage OCSP n'atteint que partiellement l'objectif d'
+"&eacute;conomie en questions/r&eacute;ponse et en ressources". Pour plus de d&eacute;tails,
+voir la <a href="http://www.ietf.org/rfc/rfc6961.txt">RFC 6961</a> (TLS
+Multiple Certificate Status Extension).
+</p>
+</usage>
+</directivesynopsis>
+
+<directivesynopsis>
+<name>SSLStaplingCache</name>
+<description>Configuration du cache pour l'agrafage OCSP</description>
+<syntax>SSLStaplingCache <em>type</em></syntax>
+<contextlist><context>server config</context></contextlist>
+<compatibility>Disponible depuis la version 2.3.3 du serveur HTTP
+Apache, si on utilise OpenSSL version 0.9.8h ou sup&eacute;rieure</compatibility>
+
+<usage>
+<p>Si <directive module="mod_ssl">SSLUseStapling</directive> est &agrave; "on",
+cette directive permet de configurer le cache destin&eacute; &agrave; stocker les
+r&eacute;ponses OCSP incluses dans la n&eacute;gociation TLS. La configuration d'un
+cache est obligatoire pour pouvoir utiliser l'agrafage OCSP. A
+l'exception de <code>none</code> et <code>nonenotnull</code>, cette
+directive supporte les m&ecirc;mes types de stockage que la directive
+<directive module="mod_ssl">SSLSessionCache</directive>.</p>
+</usage>
+</directivesynopsis>
+
+<directivesynopsis>
+<name>SSLStaplingResponseTimeSkew</name>
+<description>Dur&eacute;e de vie maximale autoris&eacute;e des r&eacute;ponses OCSP incluses dans la
+n&eacute;gociation TLS</description>
+<syntax>SSLStaplingResponseTimeSkew <em>secondes</em></syntax>
+<default>SSLStaplingResponseTimeSkew 300</default>
+<contextlist><context>server config</context>
+<context>virtual host</context></contextlist>
+<compatibility>Disponible depuis la version 2.3.3 du serveur HTTP
+Apache, si on utilise OpenSSL version 0.9.8h ou sup&eacute;rieure</compatibility>
+
+<usage>
+<p>Cette directive permet de sp&eacute;cifier l'intervalle de temps maximum que
+mod_ssl va calculer en faisant la diff&eacute;rence entre les contenus des
+champs <code>nextUpdate</code> et <code>thisUpdate</code> des r&eacute;ponses
+OCSP incluses dans la n&eacute;gociation TLS. Pour pouvoir utiliser cette
+directive, <directive module="mod_ssl">SSLUseStapling</directive> doit
+&ecirc;tre &agrave; "on".</p>
+</usage>
+</directivesynopsis>
+
+<directivesynopsis>
+<name>SSLStaplingResponderTimeout</name>
+<description>Temps d'attente maximum pour les requ&ecirc;tes vers les serveurs
+OCSP</description>
+<syntax>SSLStaplingResponderTimeout <em>secondes</em></syntax>
+<default>SSLStaplingResponderTimeout 10</default>
+<contextlist><context>server config</context>
+<context>virtual host</context></contextlist>
+<compatibility>Disponible depuis la version 2.3.3 du serveur HTTP
+Apache, si on utilise OpenSSL version 0.9.8h ou sup&eacute;rieure</compatibility>
+
+<usage>
+<p>Cette directive permet de d&eacute;finir le temps d'attente maximum lorsque
+mod_ssl envoie une requ&ecirc;te vers un serveur OCSP afin d'obtenir une
+r&eacute;ponse destin&eacute;e &agrave; &ecirc;tre incluse dans les n&eacute;gociations TLS avec les
+clients (<directive module="mod_ssl">SSLUseStapling</directive> doit
+avoir &eacute;t&eacute; activ&eacute;e au pr&eacute;alable).</p>
+</usage>
+</directivesynopsis>
+
+<directivesynopsis>
+<name>SSLStaplingResponseMaxAge</name>
+<description>Age maximum autoris&eacute; des r&eacute;ponses OCSP incluses dans la
+n&eacute;gociation TLS</description>
+<syntax>SSLStaplingResponseMaxAge <em>secondes</em></syntax>
+<default>SSLStaplingResponseMaxAge -1</default>
+<contextlist><context>server config</context>
+<context>virtual host</context></contextlist>
+<compatibility>Disponible depuis la version 2.3.3 du serveur HTTP
+Apache, si on utilise OpenSSL version 0.9.8h ou sup&eacute;rieure</compatibility>
+
+<usage>
+<p>Cette directive permet de d&eacute;finir l'&acirc;ge maximum autoris&eacute;
+("fra&icirc;cheur") des r&eacute;ponses OCSP incluses dans la n&eacute;gociation TLS
+(<directive module="mod_ssl">SSLUseStapling</directive> doit
+avoir &eacute;t&eacute; activ&eacute;e au pr&eacute;alable). La valeur par d&eacute;faut (<code>-1</code>)
+ne d&eacute;finit aucun &acirc;ge maximum, ce qui signifie que les r&eacute;ponses OCSP sont
+consid&eacute;r&eacute;es comme valides &agrave; partir du moment o&ugrave; le contenu de leur champ
+<code>nextUpdate</code> se trouve dans le futur.</p>
+</usage>
+</directivesynopsis>
+
+<directivesynopsis>
+<name>SSLStaplingStandardCacheTimeout</name>
+<description>Dur&eacute;e de vie des r&eacute;ponses OCSP dans le cache</description>
+<syntax>SSLStaplingStandardCacheTimeout <em>secondes</em></syntax>
+<default>SSLStaplingStandardCacheTimeout 3600</default>
+<contextlist><context>server config</context>
+<context>virtual host</context></contextlist>
+<compatibility>Disponible depuis la version 2.3.3 du serveur HTTP
+Apache, si on utilise OpenSSL version 0.9.8h ou sup&eacute;rieure</compatibility>
+
+<usage>
+<p>Cette directive permet de d&eacute;finir la dur&eacute;e de vie des r&eacute;ponses OCSP
+dans le cache configur&eacute; via la directive <directive
+module="mod_ssl">SSLStaplingCache</directive>. Elle ne s'applique qu'aux
+r&eacute;ponse <em>valides</em>, alors que la directive <directive
+module="mod_ssl">SSLStaplingErrorCacheTimeout</directive> s'applique aux
+r&eacute;ponses invalides ou non disponibles.
+</p>
+</usage>
+</directivesynopsis>
+
+<directivesynopsis>
+<name>SSLStaplingReturnResponderErrors</name>
+<description>Transmet au client les erreurs survenues lors des requ&ecirc;tes
+OCSP</description>
+<syntax>SSLStaplingReturnResponderErrors on|off</syntax>
+<default>SSLStaplingReturnResponderErrors on</default>
+<contextlist><context>server config</context>
+<context>virtual host</context></contextlist>
+<compatibility>Disponible depuis la version 2.3.3 du serveur HTTP
+Apache, si on utilise OpenSSL version 0.9.8h ou sup&eacute;rieure</compatibility>
+
+<usage>
+<p>Lorsque cette directive est activ&eacute;e, mod_ssl va transmettre au client les
+r&eacute;ponses concernant les requ&ecirc;tes OCSP &eacute;chou&eacute;es (erreurs d'&eacute;tat, r&eacute;ponses
+p&eacute;rim&eacute;es, etc...). Lorsqu'elle est &agrave; <code>off</code>, aucune r&eacute;ponse
+concernant les requ&ecirc;tes OCSP &eacute;chou&eacute;es ne sera incluse dans les
+n&eacute;gociation TLS avec les clients.</p>
+</usage>
+</directivesynopsis>
+
+<directivesynopsis>
+<name>SSLStaplingFakeTryLater</name>
+<description>G&eacute;n&egrave;re une r&eacute;ponse "tryLater" pour les requ&ecirc;tes OCSP &eacute;chou&eacute;es</description>
+<syntax>SSLStaplingFakeTryLater on|off</syntax>
+<default>SSLStaplingFakeTryLater on</default>
+<contextlist><context>server config</context>
+<context>virtual host</context></contextlist>
+<compatibility>Disponible depuis la version 2.3.3 du serveur HTTP
+Apache, si on utilise OpenSSL version 0.9.8h ou sup&eacute;rieure</compatibility>
+
+<usage>
+<p>Lorsque cette directive est activ&eacute;e, et si une requ&ecirc;te vers un
+serveur OCSP &agrave; des fins d'inclusion dans une n&eacute;gociation TLS &eacute;choue,
+mod_ssl va g&eacute;n&eacute;rer une r&eacute;ponse "tryLater" pour le client (<directive
+module="mod_ssl">SSLStaplingReturnResponderErrors</directive> doit &ecirc;tre
+activ&eacute;e).</p>
+</usage>
+</directivesynopsis>
+
+<directivesynopsis>
+<name>SSLStaplingErrorCacheTimeout</name>
+<description>Dur&eacute;e de vie des r&eacute;ponses invalides dans le cache pour
+agrafage OCSP</description>
+<syntax>SSLStaplingErrorCacheTimeout <em>secondes</em></syntax>
+<default>SSLStaplingErrorCacheTimeout 600</default>
+<contextlist><context>server config</context>
+<context>virtual host</context></contextlist>
+<compatibility>Disponible depuis la version 2.3.3 du serveur HTTP
+Apache, si on utilise OpenSSL version 0.9.8h ou sup&eacute;rieure</compatibility>
+
+<usage>
+<p>Cette directive permet de d&eacute;finir la dur&eacute;e de vie des r&eacute;ponses
+<em>invalides</em> dans le cache pour agrafage OCSP configur&eacute; via la
+directive <directive module="mod_ssl">SSLStaplingCache</directive>. Pour
+d&eacute;finir la dur&eacute;e de vie des r&eacute;ponses valides, voir la directive
+<directive module="mod_ssl">SSLStaplingStandardCacheTimeout</directive>.</p>
+</usage>
+</directivesynopsis>
+
+<directivesynopsis>
+<name>SSLStaplingForceURL</name>
+<description>Remplace l'URI du serveur OCSP sp&eacute;cifi&eacute; dans l'extension
+AIA du certificat</description>
+<syntax>SSLStaplingForceURL <em>uri</em></syntax>
+<contextlist><context>server config</context>
+<context>virtual host</context></contextlist>
+<compatibility>Disponible depuis la version 2.3.3 du serveur HTTP
+Apache, si on utilise OpenSSL version 0.9.8h ou sup&eacute;rieure</compatibility>
+
+<usage>
+<p>Cette directive permet de remplacer l'URI du serveur OCSP extraite de
+l'extension authorityInfoAccess (AIA) du certificat. Elle peut s'av&eacute;rer
+utile lorsqu'on passe par un mandataire</p>
+</usage>
+</directivesynopsis>
+
+<directivesynopsis>
 <name>SSLSessionTicketKeyFile</name>
 <description>Cl&eacute; de chiffrement/d&eacute;chiffrement permanente pour les
 tickets de session TLS</description>

Modified: httpd/httpd/branches/2.4.x/docs/manual/upgrading.xml.fr
URL: http://svn.apache.org/viewvc/httpd/httpd/branches/2.4.x/docs/manual/upgrading.xml.fr?rev=1513949&r1=1513948&r2=1513949&view=diff
==============================================================================
--- httpd/httpd/branches/2.4.x/docs/manual/upgrading.xml.fr (original)
+++ httpd/httpd/branches/2.4.x/docs/manual/upgrading.xml.fr Wed Aug 14 16:27:08 2013
@@ -3,7 +3,7 @@
 <?xml-stylesheet type="text/xsl" href="./style/manual.fr.xsl"?>
 <!-- French translation : Lucien GENTIS -->
 <!-- Reviewed by : Vincent Deffontaines -->
-<!-- English Revision: 1495845:1511095 (outdated) -->
+<!-- English Revision : 1511095 -->
 
 <!--
  Licensed to the Apache Software Foundation (ASF) under one or more
@@ -233,6 +233,10 @@ Allow from example.org
         </li>
 
 	<li>La valeur par d&eacute;faut de la directive <directive
+	module="core">AllowOverride</directive> est maintenant
+	<code>None</code>.</li>
+
+	<li>La valeur par d&eacute;faut de la directive <directive
 	module="core">EnableSendfile</directive> est maintenant Off.</li>
 
 	<li>La valeur par d&eacute;faut de la directive <directive
@@ -436,6 +440,10 @@ Allow from example.org
     <ul>
       <li><code>configuration error:  couldn't check user: /path</code> -
       chargez le module <module>mod_authn_core</module>.</li>
+      <li>Les fichiers <code>.htaccess</code> ne sont pas trait&eacute;s -
+      V&eacute;rifiez la pr&eacute;sence d'une directive <directive
+      module="core">AllowOverride</directive> appropri&eacute;e ; sa valeur par
+      d&eacute;faut est maintenant <code>None</code>.</li>
     </ul>
     </li>
 </ul>



Mime
View raw message