httpd-cvs mailing list archives

Site index · List index
Message view « Date » · « Thread »
Top « Date » · « Thread »
From gry...@apache.org
Subject svn commit: r798186 [3/3] - in /httpd/httpd/trunk/docs/manual/mod: core.html core.html.fr core.xml.fr
Date Mon, 27 Jul 2009 15:14:32 GMT
Added: httpd/httpd/trunk/docs/manual/mod/core.xml.fr
URL: http://svn.apache.org/viewvc/httpd/httpd/trunk/docs/manual/mod/core.xml.fr?rev=798186&view=auto
==============================================================================
--- httpd/httpd/trunk/docs/manual/mod/core.xml.fr (added)
+++ httpd/httpd/trunk/docs/manual/mod/core.xml.fr Mon Jul 27 15:14:32 2009
@@ -0,0 +1,3621 @@
+<?xml version="1.0"?>
+<!DOCTYPE modulesynopsis SYSTEM "../style/modulesynopsis.dtd">
+<?xml-stylesheet type="text/xsl" href="../style/manual.fr.xsl"?>
+<!-- English Revision : 780016 -->
+<!-- French translation : Lucien GENTIS -->
+<!-- Reviewed by : Vincent Deffontaines -->
+
+<!--
+ Licensed to the Apache Software Foundation (ASF) under one or more
+ contributor license agreements.  See the NOTICE file distributed with
+ this work for additional information regarding copyright ownership.
+ The ASF licenses this file to You under the Apache License, Version 2.0
+ (the "License"); you may not use this file except in compliance with
+ the License.  You may obtain a copy of the License at
+
+     http://www.apache.org/licenses/LICENSE-2.0
+
+ Unless required by applicable law or agreed to in writing, software
+ distributed under the License is distributed on an "AS IS" BASIS,
+ WITHOUT WARRANTIES OR CONDITIONS OF ANY KIND, either express or implied.
+ See the License for the specific language governing permissions and
+ limitations under the License.
+-->
+
+<modulesynopsis metafile="core.xml.meta">
+
+<name>core</name>
+<description>Fonctionnalit&eacute;s de base du serveur HTTP Apache toujours
+disponibles</description>
+<status>Core</status>
+
+<directivesynopsis>
+<name>AcceptFilter</name>
+<description>Permet d'optimiser la configuration d'une socket pour
+l'&eacute;coute d'un protocole</description>
+<syntax>AcceptFilter <var>protocole</var> <var>filtre
+d'acceptation</var></syntax>
+<contextlist><context>server config</context></contextlist>
+<compatibility>Disponible depuis la version 2.3.3 sous Windows et 2.1.5
+sur les autres plates-formes.</compatibility>
+
+<usage>
+    <p>Cette directive permet d'effectuer une optimisation de la socket
+    d'&eacute;coute d'un type de protocole en fonction du syst&egrave;me
+    d'exploitation. Le but premier est de faire en sorte que le noyau
+    n'envoie pas de socket au processus du serveur jusqu'&agrave; ce que
+    des donn&eacute;es soient re&ccedil;ues, ou qu'une requ&ecirc;te HTTP compl&egrave;te soit mise
+    en tampon. Seuls les <a
+    href="http://www.freebsd.org/cgi/man.cgi?query=accept_filter&amp;
+    sektion=9">Filtres d'acceptation de FreeBSD</a>, le filtre plus
+    primitif <code>TCP_DEFER_ACCEPT</code> sous Linux, et la version
+    optimis&eacute;e d'AcceptEx() de Windows sont actuellement support&eacute;s.</p>
+
+    <p>L'utilisation de l'argument <code>none</code> va d&eacute;sactiver tout
+    filtre d'acceptation pour ce protocole. Ceci s'av&egrave;re utile pour les
+    protocoles qui n&eacute;cessitent l'envoi de donn&eacute;es par le serveur en
+    premier, comme <code>ftp:</code> ou <code>nntp</code>:</p>
+    <example>AcceptFilter nntp none</example>
+
+    <p>Sous FreeBSD, les valeurs par d&eacute;faut sont :</p>
+    <example>
+        AcceptFilter http httpready <br/>
+        AcceptFilter https dataready
+    </example>
+
+    <p>Le filtre d'acceptation <code>httpready</code> met en tampon des
+    requ&ecirc;tes HTTP enti&egrave;res au niveau du noyau. Quand une requ&ecirc;te
+    enti&egrave;re a &eacute;t&eacute; re&ccedil;ue, le noyau l'envoie au serveur. Voir la page de
+    manuel de <a
+    href="http://www.freebsd.org/cgi/man.cgi?query=accf_http&amp;
+    sektion=9">accf_http(9)</a> pour plus de d&eacute;tails. Comme les requ&ecirc;tes
+    HTTPS sont chiffr&eacute;es, celles-ci n'autorisent que le filtre <a
+    href="http://www.freebsd.org/cgi/man.cgi?query=accf_data&amp;
+    sektion=9">accf_data(9)</a>.</p>
+
+    <p>Sous Linux, les valeurs par d&eacute;faut sont :</p>
+    <example>
+        AcceptFilter http data <br/>
+        AcceptFilter https data
+    </example>
+
+    <p>Le filtre <code>TCP_DEFER_ACCEPT</code> de Linux ne supporte pas
+    la mise en tampon des requ&ecirc;tes http. Toute valeur autre que
+    <code>none</code> active le filtre <code>TCP_DEFER_ACCEPT</code>
+    pour ce protocole. Pour plus de d&eacute;tails, voir la page de
+    manuel Linux de <a
+    href="http://homepages.cwi.nl/~aeb/linux/man2html/man7/
+    tcp.7.html">tcp(7)</a>.</p>
+
+    <p>Sous Windows, les valeurs par d&eacute;faut sont :</p>
+    <example>
+        AcceptFilter http data <br/>
+        AcceptFilter https data
+    </example>
+
+    <p>Le module MPM pour Windows mpm_winnt utilise la directive
+    AcceptFilter comme commutateur de l'API AcceptEx(), et ne supporte
+    pas la mise en tampon du protocole http. Deux valeurs utilisent
+    l'API Windows AcceptEx() et vont recycler les sockets r&eacute;seau entre
+    les connexions. <code>data</code> attend jusqu'&agrave; ce que les donn&eacute;es
+    aient &eacute;t&eacute; transmises comme d&eacute;crit plus haut, et le tampon de donn&eacute;es
+    initiales ainsi que les adresses r&eacute;seau finales sont tous extraits
+    gr&acirc;ce &agrave; une seule invocation d'AcceptEx(). <code>connect</code>
+    utilise l'API AcceptEx(), extrait aussi les adresses r&eacute;seau finales,
+    mais &agrave; l'instar de <code>none</code>, la valeur <code>connect</code>
+    n'attend pas la transmission des donn&eacute;es initiales.</p>
+
+    <p>Sous Windows, <code>none</code> utilise accept() au lieu
+    d'AcceptEx(), et ne recycle pas les sockets entre les connexions.
+    Ceci s'av&egrave;re utile pour les interfaces r&eacute;seau dont le pilote est
+    d&eacute;fectueux, ainsi que pour certains fournisseurs de r&eacute;seau comme les
+    pilotes vpn, ou les filtres anti-spam, anti-virus ou
+    anti-spyware.</p>
+
+</usage>
+</directivesynopsis>
+
+<directivesynopsis>
+<name>AcceptPathInfo</name>
+<description>Les ressources acceptent des informations sous forme d'un
+nom de chemin en fin de requ&ecirc;te.</description>
+<syntax>AcceptPathInfo On|Off|Default</syntax>
+<default>AcceptPathInfo Default</default>
+<contextlist><context>server config</context>
+<context>virtual host</context><context>directory</context>
+<context>.htaccess</context></contextlist>
+<override>FileInfo</override>
+<compatibility>Disponible dans Apache version 2.0.30 et
+sup&eacute;rieures</compatibility>
+
+<usage>
+
+    <p>Cette directive permet de d&eacute;finir si les requ&ecirc;tes contenant des
+    informations sous forme d'un nom de chemin suivant le nom d'un
+    fichier r&eacute;el (ou un fichier qui n'existe pas dans un r&eacute;pertoire qui
+    existe) doivent &ecirc;tre accept&eacute;es ou rejet&eacute;es. Les scripts peuvent
+    acc&eacute;der &agrave; cette information via la variable d'environnement
+    <code>PATH_INFO</code>.</p>
+
+    <p>Supposons par exemple que <code>/test/</code> pointe vers un
+    r&eacute;pertoire qui ne contient que le fichier <code>here.html</code>.
+    Les requ&ecirc;tes pour <code>/test/here.html/more</code> et
+    <code>/test/nothere.html/more</code> vont affecter la valeur
+    <code>/more</code> &agrave; la variable d'environnement
+    <code>PATH_INFO</code>.</p>
+
+    <p>L'argument de la directive <directive>AcceptPathInfo</directive>
+    poss&egrave;de trois valeurs possibles :</p>
+    <dl>
+    <dt><code>Off</code></dt><dd>Une requ&ecirc;te ne sera accept&eacute;e que si
+    elle correspond &agrave; un chemin qui existe. Par cons&eacute;quent, une requ&ecirc;te
+    contenant une information de chemin apr&egrave;s le nom de fichier r&eacute;el
+    comme <code>/test/here.html/more</code> dans l'exemple ci-dessus
+    renverra une erreur "404 NOT FOUND".</dd>
+
+    <dt><code>On</code></dt><dd>Une requ&ecirc;te sera accept&eacute;e si la partie
+    principale du chemin correspond &agrave; un fichier existant. Dans
+    l'exemple ci-dessus <code>/test/here.html/more</code>, la requ&ecirc;te
+    sera accept&eacute;e si <code>/test/here.html</code> correspond &agrave; un nom de
+    fichier valide.</dd>
+
+    <dt><code>Default</code></dt><dd>Le traitement des requ&ecirc;tes est
+    d&eacute;termin&eacute; par le <a
+    href="../handler.html">gestionnaire</a> responsable de la requ&ecirc;te.
+    Le gestionnaire de base pour les fichiers normaux rejette par d&eacute;faut
+    les requ&ecirc;tes avec <code>PATH_INFO</code>. Les gestionnaires qui
+    servent des scripts, comme<a
+    href="mod_cgi.html">cgi-script</a> et <a
+    href="mod_isapi.html">isapi-handler</a>, acceptent en g&eacute;n&eacute;ral par
+    d&eacute;faut les requ&ecirc;tes avec <code>PATH_INFO</code>.</dd>
+    </dl>
+
+    <p>Le but premier de la directive <code>AcceptPathInfo</code> est de
+    vous permettre de remplacer le choix du gestionnaire d'accepter ou
+    de rejeter <code>PATH_INFO</code>. Ce remplacement est n&eacute;cessaire
+    par exemple, lorsque vous utilisez un <a
+    href="../filter.html">filtre</a>, comme <a
+    href="mod_include.html">INCLUDES</a>, pour g&eacute;n&eacute;rer un contenu bas&eacute;
+    sur <code>PATH_INFO</code>. Le gestionnaire de base va en g&eacute;n&eacute;ral
+    rejeter la requ&ecirc;te, et vous pouvez utiliser la configuration
+    suivante pour utiliser un tel script :</p>
+
+    <example>
+      &lt;Files "mes-chemins.shtml"&gt;<br />
+      <indent>
+        Options +Includes<br />
+        SetOutputFilter INCLUDES<br />
+        AcceptPathInfo On<br />
+      </indent>
+      &lt;/Files&gt;
+    </example>
+
+</usage>
+</directivesynopsis>
+
+<directivesynopsis>
+<name>AccessFileName</name>
+<description>Nom du fichier de configuration distribu&eacute;</description>
+<syntax>AccessFileName <var>nom-du-fichier</var>
+[<var>nom-du-fichier</var>] ...</syntax>
+<default>AccessFileName .htaccess</default>
+<contextlist><context>server config</context><context>virtual
+host</context>
+</contextlist>
+
+<usage>
+    <p>Au cours du traitement d'une requ&ecirc;te, le serveur recherche le
+    premier fichier de configuration existant &agrave; partir de la liste
+    de noms dans chaque r&eacute;pertoire composant le chemin du document, &agrave;
+    partir du moment o&ugrave; les fichiers de configuration distribu&eacute;s sont <a
+    href="#allowoverride">activ&eacute;s pour ce r&eacute;pertoire</a>. Par exemple
+    :</p>
+
+    <example>
+      AccessFileName .acl
+    </example>
+
+    <p>avant de renvoyer le document
+    <code>/usr/local/web/index.html</code>, le serveur va rechercher les
+    fichiers <code>/.acl</code>, <code>/usr/.acl</code>,
+    <code>/usr/local/.acl</code> et <code>/usr/local/web/.acl</code>
+    pour y lire d'&eacute;ventuelles directives, &agrave; moins quelles n'aient &eacute;t&eacute;
+    d&eacute;sactiv&eacute;es avec</p>
+
+    <example>
+      &lt;Directory /&gt;<br />
+      <indent>
+        AllowOverride None<br />
+      </indent>
+      &lt;/Directory&gt;
+    </example>
+</usage>
+<seealso><directive module="core">AllowOverride</directive></seealso>
+<seealso><a href="../configuring.html">Fichiers de configuration</a></seealso>
+<seealso><a href="../howto/htaccess.html">Fichiers .htaccess</a></seealso>
+</directivesynopsis>
+
+<directivesynopsis>
+<name>AddDefaultCharset</name>
+<description>Param&egrave;tre jeu de caract&egrave;res par d&eacute;faut &agrave; ajouter quand le
+type de contenu d'une r&eacute;ponse est <code>text/plain</code> ou
+<code>text/html</code></description>
+<syntax>AddDefaultCharset On|Off|<var>jeu de caract&egrave;res</var></syntax>
+<default>AddDefaultCharset Off</default>
+<contextlist><context>server config</context>
+<context>virtual host</context><context>directory</context>
+<context>.htaccess</context></contextlist>
+<override>FileInfo</override>
+
+<usage>
+    <p>Cette directive sp&eacute;cifie une valeur par d&eacute;faut pour le param&egrave;tre
+    jeu de caract&egrave;res du type de m&eacute;dia (le nom d'un codage de
+    caract&egrave;res) &agrave; ajouter &agrave; une r&eacute;ponse, si et seulement si le type de
+    contenu de la r&eacute;ponse est soit <code>text/plain</code>, soit
+    <code>text/html</code>. Ceci va remplacer
+    tout jeu de caract&egrave;res sp&eacute;cifi&eacute; dans le corps de la r&eacute;ponse via un
+    &eacute;l&eacute;ment <code>META</code>, bien que cet effet d&eacute;pende en fait
+    souvent de la configuration du client de l'utilisateur. La
+    d&eacute;finition de <code>AddDefaultCharset Off</code> d&eacute;sactive cette
+    fonctionnalit&eacute;. <code>AddDefaultCharset On</code> ajoute un jeu de
+    caract&egrave;res par d&eacute;faut de <code>iso-8859-1</code>. Toute autre valeur
+    peut &ecirc;tre d&eacute;finie via le param&egrave;tre <var>jeu de caract&egrave;res</var>, qui
+    doit appartenir &agrave; la liste des <a
+    href="http://www.iana.org/assignments/character-sets">valeurs de
+    jeux de caract&egrave;res enregistr&eacute;s par l'IANA</a> &agrave; utiliser dans les
+    types de m&eacute;dia Internet (types MIME).
+    Par exemple :</p>
+
+    <example>
+      AddDefaultCharset utf-8
+    </example>
+
+    <p>La directive <directive>AddDefaultCharset</directive> ne doit
+    &ecirc;tre utilis&eacute;e que lorsque toutes les ressources textes auxquelles
+    elle s'applique poss&egrave;dent le jeu de caract&egrave;re sp&eacute;cifi&eacute;, et qu'il est
+    trop contraignant de d&eacute;finir leur jeu de caract&egrave;res
+    individuellement. Un exemple de ce type est l'ajout du param&egrave;tre jeu
+    de caract&egrave;res aux ressources comportant un contenu g&eacute;n&eacute;r&eacute;, comme les
+    scripts CGI h&eacute;rit&eacute;s qui peuvent &ecirc;tre vuln&eacute;rables &agrave; des attaques de
+    type cross-site scripting &agrave; cause des donn&eacute;es utilisateurs incluses
+    dans leur sortie. Notez cependant qu'une meilleur solution consiste
+    &agrave; corriger (ou supprimer) ces scripts, car la d&eacute;finition d'un jeu de
+    caract&egrave;res par d&eacute;faut ne prot&egrave;ge pas les utilisateurs qui ont activ&eacute;
+    la fonctionnalit&eacute; "D&eacute;tection automatique de l'encodage des
+    caract&egrave;res" dans leur navigateur.</p>
+</usage>
+<seealso><directive module="mod_mime">AddCharset</directive></seealso>
+</directivesynopsis>
+
+<directivesynopsis>
+<name>AddOutputFilterByType</name>
+<description>assigne un filtre en sortie pour un type de m&eacute;dia
+particulier</description>
+<syntax>AddOutputFilterByType <var>filtre</var>[;<var>filtre</var>...]
+<var>type de m&eacute;dia</var> [<var>type de m&eacute;dia</var>] ...</syntax>
+<contextlist><context>server config</context>
+<context>virtual host</context><context>directory</context>
+<context>.htaccess</context></contextlist>
+<override>FileInfo</override>
+<compatibility>Disponible dans Apache version 2.0.33 et sup&eacute;rieures ;
+obsol&egrave;te dans les versions 2.1 et sup&eacute;rieures</compatibility>
+
+<usage>
+    <p>Cette directive active un <a
+    href="../filter.html">filtre</a> en sortie particulier pour une
+    requ&ecirc;te en fonction du <glossary>type de m&eacute;dia</glossary> de la r&eacute;ponse.
+    Suite &agrave; certains probl&egrave;mes &eacute;voqu&eacute;s plus loin, cette directive a &eacute;t&eacute;
+    abandonn&eacute;e. Le m&ecirc;me r&eacute;sultat peut &ecirc;tre obtenu &agrave; l'aide du module
+    <module>mod_filter</module>.</p>
+
+    <p>L'exemple suivant active le filtre <code>DEFLATE</code> qui est
+    fourni par le module <module>mod_deflate</module>. Il va compresser
+    toute sortie dont le type MIME est <code>text/html</code> ou
+    <code>text/plain</code> avant de l'envoyer au client.</p>
+
+    <example>
+      AddOutputFilterByType DEFLATE text/html text/plain
+    </example>
+
+    <p>Si vous voulez assigner plusieurs filtres au contenu, leurs noms
+    doivent &ecirc;tre s&eacute;par&eacute;s par des points-virgules. On peut aussi utiliser
+    une directive <directive>AddOutputFilterByType</directive> pour
+    chacun des filtres &agrave; assigner.</p>
+
+    <p>La configuration ci-dessous impose le traitement de toute sortie
+    de script dont le type MIME est <code>text/html</code> en premier
+    lieu par le filtre <code>INCLUDES</code>, puis par le filtre
+    <code>DEFLATE</code>.</p>
+
+    <example>
+    &lt;Location /cgi-bin/&gt;<br />
+    <indent>
+      Options Includes<br />
+      AddOutputFilterByType INCLUDES;DEFLATE text/html<br />
+    </indent>
+    &lt;/Location&gt;
+    </example>
+
+    <note type="warning"><title>Note</title>
+      <p>L'activation de filtres par la directive
+      <directive>AddOutputFilterByType</directive> peut partiellement
+      &eacute;chouer, ou m&ecirc;me compl&egrave;tement dans certains cas. Par exemple,
+      aucun filtre n'est appliqu&eacute; si le <glossary>type de
+      m&eacute;dia</glossary> n'a pas pu &ecirc;tre d&eacute;termin&eacute;. Si vous voulez vous
+      assurer que les filtres seront
+      appliqu&eacute;s, assignez explicitement le type de contenu &agrave; une
+      ressource, par exemple &agrave; l'aide d'une directive <directive
+      module="mod_mime">AddType</directive> ou <directive
+      module="core">ForceType</directive>. Il est aussi recommand&eacute; de
+      d&eacute;finir le type de contenu dans un script CGI (non-nph).</p>
+
+    </note>
+</usage>
+
+<seealso><directive module="mod_mime">AddOutputFilter</directive></seealso>
+<seealso><directive module="core">SetOutputFilter</directive></seealso>
+<seealso><a href="../filter.html">Les filtres</a></seealso>
+</directivesynopsis>
+
+<directivesynopsis>
+<name>AllowEncodedSlashes</name>
+<description>D&eacute;termine si les s&eacute;parateurs de chemin encod&eacute;s sont
+autoris&eacute;s &agrave; transiter dans les URLs tels quels</description>
+<syntax>AllowEncodedSlashes On|Off</syntax>
+<default>AllowEncodedSlashes Off</default>
+<contextlist><context>server config</context><context>virtual
+host</context>
+</contextlist>
+<compatibility>Disponible dans Apache version 2.0.46 et
+sup&eacute;rieures</compatibility>
+
+<usage>
+    <p>La directive <directive>AllowEncodedSlashes</directive> permet
+    l'utilisation des URLs contenant des s&eacute;parateurs de chemin encod&eacute;s
+    (<code>%2F</code> pour <code>/</code> et m&ecirc;me <code>%5C</code> pour
+    <code>\</code> sur les syst&egrave;mes concern&eacute;s). Habituellement, ces URLs
+    sont rejet&eacute;es avec un code d'erreur 404 (Not found).</p>
+
+    <p>D&eacute;finir <directive>AllowEncodedSlashes</directive> &agrave;
+    <code>On</code> est surtout utile en association avec
+    <code>PATH_INFO</code>.</p>
+
+    <note><title>Note</title>
+      <p>Permettre les slashes encod&eacute;s n'implique <em>pas</em> leur
+      <em>d&eacute;codage</em>. Toutes les occurrences de <code>%2F</code> ou
+      <code>%5C</code> (<em>seulement</em> sur les syst&egrave;mes concern&eacute;s)
+      seront laiss&eacute;s telles quelles dans la cha&icirc;ne de l'URL d&eacute;cod&eacute;e.</p>
+    </note>
+</usage>
+<seealso><directive module="core">AcceptPathInfo</directive></seealso>
+</directivesynopsis>
+
+<directivesynopsis>
+<name>AllowOverride</name>
+<description>Types de directives autoris&eacute;es dans les fichiers
+<code>.htaccess</code></description>
+<syntax>AllowOverride All|None|<var>type directive</var>
+[<var>type directive</var>] ...</syntax>
+<default>AllowOverride All</default>
+<contextlist><context>directory</context></contextlist>
+
+<usage>
+    <p>Lorsque le serveur trouve un fichier <code>.htaccess</code> (dont
+    le nom est d&eacute;fini par la directive <directive
+    module="core">AccessFileName</directive>), il doit savoir lesquelles
+    des directives plac&eacute;es dans ce fichier sont autoris&eacute;es &agrave; modifier la
+    configuration pr&eacute;existante.</p>
+
+    <note><title>Valable seulement dans les sections
+    &lt;Directory&gt;</title>
+    La directive <directive>AllowOverride</directive> ne peut &ecirc;tre
+    utilis&eacute;e que dans les sections <directive type="section"
+    module="core">Directory</directive> d&eacute;finies sans expressions
+    rationnelles, et non dans les sections <directive
+    type="section" module="core">Location</directive>, <directive
+    module="core" type="section">DirectoryMatch</directive> ou
+    <directive type="section" module="core">Files</directive>.
+    </note>
+
+    <p>Lorsque cette directive est d&eacute;finie &agrave; <code>None</code>, les
+    fichiers <a href="#accessfilename">.htaccess</a> sont totalement
+    ignor&eacute;s. Dans ce cas, le serveur n'essaiera m&ecirc;me pas de lire les
+    fichiers <code>.htaccess</code> du syst&egrave;me de fichiers.</p>
+
+    <p>Lorsque cette directive est d&eacute;finie &agrave; <code>All</code>, toute
+    directive valable dans le <a
+    href="directive-dict.html#Context">Contexte</a> .htaccess sera
+    autoris&eacute;e dans les fichiers <code>.htaccess</code>.</p>
+
+    <p>L'argument <var>type directive</var> peut contenir les
+    groupements de directives suivants :</p>
+
+    <dl>
+      <dt>AuthConfig</dt>
+
+      <dd>
+
+      Permet l'utilisation des directives d'autorisation (<directive
+      module="mod_authn_dbm">AuthDBMGroupFile</directive>,
+      <directive module="mod_authn_dbm">AuthDBMUserFile</directive>,
+      <directive module="mod_authz_groupfile">AuthGroupFile</directive>,
+      <directive module="mod_authn_core">AuthName</directive>,
+      <directive module="mod_authn_core">AuthType</directive>, <directive
+      module="mod_authn_file">AuthUserFile</directive>, <directive
+      module="mod_authz_core">Require</directive>, <em>etc...</em>).</dd>
+
+      <dt>FileInfo</dt>
+
+      <dd>
+      Permet l'utilisation des directives qui contr&ocirc;lent les types de
+      documents (directives  <directive
+      module="core">ErrorDocument</directive>, <directive
+      module="core">ForceType</directive>, <directive
+      module="mod_negotiation">LanguagePriority</directive>,
+      <directive module="core">SetHandler</directive>, <directive
+      module="core">SetInputFilter</directive>, <directive
+      module="core">SetOutputFilter</directive>, et directives du
+      module <module>mod_mime</module> Add* et Remove*), des metadonn&eacute;es
+      des documents (<directive
+      module="mod_headers">Header</directive>, <directive
+      module="mod_headers">RequestHeader</directive>, <directive
+      module="mod_setenvif">SetEnvIf</directive>, <directive
+      module="mod_setenvif">SetEnvIfNoCase</directive>, <directive
+      module="mod_setenvif">BrowserMatch</directive>, <directive
+      module="mod_usertrack">CookieExpires</directive>, <directive
+      module="mod_usertrack">CookieDomain</directive>, <directive
+      module="mod_usertrack">CookieStyle</directive>, <directive
+      module="mod_usertrack">CookieTracking</directive>, <directive
+      module="mod_usertrack">CookieName</directive>), des directives du
+      module <module>mod_rewrite</module> <directive
+      module="mod_rewrite">RewriteEngine</directive>, <directive
+      module="mod_rewrite">RewriteOptions</directive>, <directive
+      module="mod_rewrite">RewriteBase</directive>, <directive
+      module="mod_rewrite">RewriteCond</directive>, <directive
+      module="mod_rewrite">RewriteRule</directive>) et de la directive
+      <directive module="mod_actions">Action</directive> du module
+      <module>mod_actions</module>.
+      </dd>
+
+      <dt>Indexes</dt>
+
+      <dd>
+      Permet l'utilisation des directives qui contr&ocirc;lent l'indexation
+      des r&eacute;pertoires (<directive
+      module="mod_autoindex">AddDescription</directive>,
+      <directive module="mod_autoindex">AddIcon</directive>, <directive
+      module="mod_autoindex">AddIconByEncoding</directive>,
+      <directive module="mod_autoindex">AddIconByType</directive>,
+      <directive module="mod_autoindex">DefaultIcon</directive>, <directive
+      module="mod_dir">DirectoryIndex</directive>, <directive
+      module="mod_autoindex">FancyIndexing</directive>, <directive
+      module="mod_autoindex">HeaderName</directive>, <directive
+      module="mod_autoindex">IndexIgnore</directive>, <directive
+      module="mod_autoindex">IndexOptions</directive>, <directive
+      module="mod_autoindex">ReadmeName</directive>,
+      <em>etc...</em>).</dd>
+
+      <dt>Limit</dt>
+
+      <dd>
+      Permet l'utilisation des directives contr&ocirc;lant l'acc&egrave;s au serveur
+      (<directive
+      module="mod_authz_host">Allow</directive>, <directive
+      module="mod_authz_host">Deny</directive> et <directive
+      module="mod_authz_host">Order</directive>).</dd>
+
+      <dt>Options[=<var>Option</var>,...]</dt>
+
+      <dd>
+      Permet l'utilisation des directives contr&ocirc;lant les fonctionnalit&eacute;s
+      sp&eacute;cifiques d'un r&eacute;pertoire (<directive
+      module="core">Options</directive> et <directive
+      module="mod_include">XBitHack</directive>). "Options" doit &ecirc;tre
+      suivi d'un signe "&eacute;gal", puis d'une liste d'options s&eacute;par&eacute;es par des
+      virgules (pas d'espaces) ; ces options doivent &ecirc;tre d&eacute;finies &agrave;
+      l'aide de la commande <directive
+      module="core">Options</directive>.</dd>
+    </dl>
+
+    <p>Exemple :</p>
+
+    <example>
+      AllowOverride AuthConfig Indexes
+    </example>
+
+    <p>Dans l'exemple ci-dessus, toutes les directives qui ne font
+    partie ni du groupe <code>AuthConfig</code>, ni du groupe
+    <code>Indexes</code>, provoquent une erreur "internal
+    server error".</p>
+
+    <note><p>Pour des raisons de s&eacute;curit&eacute; et de performance, ne
+    d&eacute;finissez pas <code>AllowOverride</code> &agrave; autre chose que
+    <code>None</code> dans votre bloc <code>&lt;Directory /&gt;</code>.
+    Recherchez plut&ocirc;t (ou cr&eacute;ez) le bloc <code>&lt;Directory&gt;</code>
+    qui se r&eacute;f&egrave;re au r&eacute;pertoire o&ugrave; vous allez pr&eacute;cis&eacute;ment placer un
+    fichier <code>.htaccess</code>.</p>
+    </note>
+</usage>
+
+<seealso><directive module="core">AccessFileName</directive></seealso>
+<seealso><a href="../configuring.html">Configuration Files</a></seealso>
+<seealso><a href="../howto/htaccess.html">.htaccess Files</a></seealso>
+</directivesynopsis>
+
+<directivesynopsis>
+<name>CGIMapExtension</name>
+<description>Technique permettant de localiser l'interpr&eacute;teur des
+scripts CGI</description>
+<syntax>CGIMapExtension <var>chemin CGI</var> <var>.extension</var></syntax>
+<contextlist><context>directory</context><context>.htaccess</context>
+</contextlist>
+<override>FileInfo</override>
+<compatibility>NetWare uniquement</compatibility>
+
+<usage>
+    <p>Cette directive permet de contr&ocirc;ler la mani&egrave;re dont Apache trouve
+    l'interpr&eacute;teur servant &agrave; ex&eacute;cuter les scripts CGI. Par exemple, avec
+    la d&eacute;finition <code>CGIMapExtension sys:\foo.nlm .foo</code>, tous
+    les fichiers scripts CGI poss&eacute;dant une extension <code>.foo</code>
+    seront pass&eacute;s &agrave; l'interpr&eacute;teur FOO.</p>
+</usage>
+</directivesynopsis>
+
+<directivesynopsis>
+<name>ContentDigest</name>
+<description>Active la g&eacute;n&eacute;ration d'un en-t&ecirc;te <code>Content-MD5</code>
+dans la r&eacute;ponse HTTP</description>
+<syntax>ContentDigest On|Off</syntax>
+<default>ContentDigest Off</default>
+<contextlist><context>server config</context><context>virtual
+host</context>
+<context>directory</context><context>.htaccess</context>
+</contextlist>
+<override>Options</override>
+<status>Exp&eacute;rimental</status>
+
+<usage>
+    <p>Cette directive active la g&eacute;n&eacute;ration d'un en-t&ecirc;te
+    <code>Content-MD5</code> selon les d&eacute;finitions des RFC 1864 et
+    2616.</p>
+
+    <p>MD5 est un algorithme permettant de g&eacute;n&eacute;rer un condens&eacute; (parfois
+    appel&eacute; "empreinte") &agrave; partir de donn&eacute;es d'une taille al&eacute;atoire ; le
+    degr&eacute; de pr&eacute;cision est tel que la moindre alt&eacute;ration des donn&eacute;es
+    d'origine entra&icirc;ne une alt&eacute;ration de l'empreinte.</p>
+
+    <p>L'en-t&ecirc;te <code>Content-MD5</code> permet de v&eacute;rifier
+    l'int&eacute;grit&eacute; de la r&eacute;ponse HTTP dans son ensemble. Un serveur mandataire
+    ou un client peut utiliser cet en-t&ecirc;te pour rechercher une
+    &eacute;ventuelle modification accidentelle de la r&eacute;ponse au cours de sa
+    transmission. Exemple d'en-t&ecirc;te :</p>
+
+    <example>
+      Content-MD5: AuLb7Dp1rqtRtxz2m9kRpA==
+    </example>
+
+    <p>Notez que des probl&egrave;mes de performances peuvent affecter votre
+    serveur, car l'empreinte est g&eacute;n&eacute;r&eacute;e pour chaque requ&ecirc;te (il n'y a
+    pas de mise en cache).</p>
+
+    <p>L'en-t&ecirc;te <code>Content-MD5</code> n'est envoy&eacute; qu'avec les
+    documents servis par le module <module>core</module>, &agrave; l'exclusion
+    de tout autre module. Ainsi, les documents SSI, les sorties de
+    scripts CGI, et les r&eacute;ponses &agrave; des requ&ecirc;tes partielles (byte range)
+    ne comportent pas cet en-t&ecirc;te.</p>
+</usage>
+</directivesynopsis>
+
+<directivesynopsis>
+<name>DefaultType</name>
+<description>Les seuls effets de cette directive sont des &eacute;missions
+d'avertissements si sa valeur est diff&eacute;rente de <code>none</code>. Dans
+les versions pr&eacute;c&eacute;dentes, DefaultType permettait de sp&eacute;cifier un type de
+m&eacute;dia &agrave; assigner par d&eacute;faut au contenu d'une r&eacute;ponse pour lequel aucun
+autre type de m&eacute;dia n'avait &eacute;t&eacute; trouv&eacute;.
+</description>
+<syntax>DefaultType <var>type m&eacute;dia|none</var></syntax>
+<default>DefaultType none</default>
+<contextlist><context>server config</context><context>virtual
+host</context>
+<context>directory</context><context>.htaccess</context>
+</contextlist>
+<override>FileInfo</override>
+<compatibility>L'argument <code>none</code> est disponible dans les
+versions d'Apache 2.2.7 et sup&eacute;rieures. Tous les autres choix sont
+DESACTIV&Eacute;S &agrave; partir des version 2.3.x.</compatibility>
+
+<usage>
+    <p>Cette directive a &eacute;t&eacute; d&eacute;sactiv&eacute;e. Pour la compatibilit&eacute;
+    ascendante avec les anciens fichiers de configuration, elle peut
+    &ecirc;tre sp&eacute;cifi&eacute;e avec la valeur <code>none</code>, c'est &agrave; dire sans
+    type de m&eacute;dium par d&eacute;faut. Par exemple :</p>
+
+    <example>
+      DefaultType None
+    </example>
+    <p><code>DefaultType None</code> n'est disponible que dans les
+    versions d'Apache 2.2.7 et sup&eacute;rieures.</p>
+
+    <p>Utilisez le fichier de configuration mime.types et la directive
+    <directive module="mod_mime">AddType</directive> pour configurer
+    l'assignement d'un type de m&eacute;dium via les extensions de fichiers, ou
+    la directive <directive module="core">ForceType</directive> pour
+    attribuer un type de m&eacute;dium &agrave; des ressources sp&eacute;cifiques. Dans le
+    cas contraire, le serveur enverra sa r&eacute;ponse sans champ d'en-t&ecirc;te
+    Content-Type, et le destinataire devra d&eacute;terminer lui-m&ecirc;me le type
+    de m&eacute;dium.</p>
+</usage>
+</directivesynopsis>
+
+<directivesynopsis>
+<name>Define</name>
+<description>Permet de d&eacute;finir l'existence d'une variable</description>
+<syntax>Define <var>nom variable</var></syntax>
+<contextlist><context>server config</context></contextlist>
+
+<usage>
+    <p>Cette directive produit le m&ecirc;me effet que l'argument
+    <code>-D</code> du programme <program>httpd</program>.</p>
+    <p>Elle permet de faire basculer le fonctionnement de sections
+    <directive module="core" type="section">IfDefine</directive> sans
+    avoir &agrave; modifier les arguments de l'option <code>-D</code> dans
+    aucun script de d&eacute;marrage.</p>
+</usage>
+</directivesynopsis>
+
+<directivesynopsis type="section">
+<name>Directory</name>
+<description>Regroupe un ensemble de directives qui ne s'appliquent
+qu'au r&eacute;pertoire concern&eacute; du syst&egrave;me de fichiers et &agrave; ses
+sous-r&eacute;pertoires</description>
+<syntax>&lt;Directory <var>chemin r&eacute;pertoire</var>&gt;
+... &lt;/Directory&gt;</syntax>
+<contextlist><context>server config</context><context>virtual
+host</context>
+</contextlist>
+
+<usage>
+    <p>Les balises <directive type="section">Directory</directive> et
+    <code>&lt;/Directory&gt;</code> permettent de regrouper un ensemble
+    de directives qui ne s'appliquent qu'au r&eacute;pertoire pr&eacute;cis&eacute;
+    et &agrave; ses sous-r&eacute;pertoires. Toute directive
+    autoris&eacute;e dans un contexte de r&eacute;pertoire peut &ecirc;tre utilis&eacute;e.
+    <var>chemin r&eacute;pertoire</var> est soit le chemin absolu d'un
+    r&eacute;pertoire, soit une cha&icirc;ne de caract&egrave;res avec caract&egrave;res g&eacute;n&eacute;riques
+    utilisant la comparaison Unix de style shell. Dans une cha&icirc;ne de
+    caract&egrave;res avec caract&egrave;res g&eacute;n&eacute;riques, <code>?</code> correspond &agrave;
+    un caract&egrave;re quelconque, et <code>*</code> &agrave; toute cha&icirc;ne de
+    caract&egrave;res. Les intervalles de caract&egrave;res <code>[]</code> sont aussi
+    autoris&eacute;s. Aucun caract&egrave;re g&eacute;n&eacute;rique ne peut remplacer le caract&egrave;re
+    `/', si bien que l'expression <code>&lt;Directory
+    /*/public_html&gt;</code> ne conviendra pas pour le chemin
+     * <code>/home/user/public_html</code>, alors que <code>&lt;Directory
+    /home/*/public_html&gt;</code> conviendra. Exemple :</p>
+
+    <example>
+      &lt;Directory /usr/local/httpd/htdocs&gt;<br />
+      <indent>
+        Options Indexes FollowSymLinks<br />
+      </indent>
+      &lt;/Directory&gt;
+    </example>
+
+    <note>
+      <p>Soyez prudent avec l'argument <var>chemin r&eacute;pertoire</var> : il
+      doit correspondre exactement au chemin du syst&egrave;me de fichier
+      qu'Apache utilise pour acc&eacute;der aux fichiers. Les directives
+      comprises dans une section <code>&lt;Directory&gt;</code> ne
+      s'appliqueront pas aux fichiers du m&ecirc;me r&eacute;pertoire auxquels on
+      aura acc&eacute;d&eacute; via un chemin diff&eacute;rent, per exemple via un lien
+      symbolique.</p>
+    </note>
+
+    <p> Les <glossary ref="regex">Expressions rationnelles</glossary>
+    peuvent aussi &ecirc;tre utilis&eacute;es en ajoutant le caract&egrave;re
+    <code>~</code>. Par exemple :</p>
+
+    <example>
+      &lt;Directory ~ "^/www/.*/[0-9]{3}"&gt;
+    </example>
+
+    <p>pourra correspondre &agrave; tout r&eacute;pertoire situ&eacute; dans /www/ et dont le
+    nom se compose de trois chiffres.</p>
+
+    <p>Si plusieurs sections <directive
+    type="section">Directory</directive> (sans expression rationnelle)
+    correspondent au r&eacute;pertoire (ou &agrave; un de ses parents) qui contient le
+    document, les directives de la section <directive
+    type="section">Directory</directive> dont le chemin est le plus
+    court sont appliqu&eacute;es en premier, en s'intercalant avec les
+    directives des fichiers <a href="#accessfilename">.htaccess</a>. Par
+    exemple, avec</p>
+
+    <example>
+      &lt;Directory /&gt;<br />
+      <indent>
+        AllowOverride None<br />
+      </indent>
+      &lt;/Directory&gt;<br />
+      <br />
+      &lt;Directory /home/&gt;<br />
+      <indent>
+        AllowOverride FileInfo<br />
+      </indent>
+      &lt;/Directory&gt;
+    </example>
+
+    <p>l'acc&egrave;s au document <code>/home/web/dir/doc.html</code> emprunte
+    le chemin suivant :</p>
+
+    <ul>
+      <li>Aplication de la directive <code>AllowOverride None</code>
+      (qui d&eacute;sactive les fichiers <code>.htaccess</code>).</li>
+
+      <li>Application de la directive <code>AllowOverride
+      FileInfo</code> (pour le r&eacute;pertoire <code>/home</code>).</li>
+
+      <li>Application de toute directive <code>FileInfo</code> qui se
+      trouverait dans d'&eacute;ventuels fichiers <code>/home/.htaccess</code>,
+      <code>/home/web/.htaccess</code> ou
+      <code>/home/web/dir/.htaccess</code>, dans cet ordre.</li>
+    </ul>
+
+    <p>Les directives associ&eacute;es aux r&eacute;pertoires sous forme d'expressions
+    rationnelles ne sont prises en compte qu'une fois toutes les
+    directives des sections sans expressions rationnelles appliqu&eacute;es.
+    Alors, tous les r&eacute;pertoires avec expressions rationnelles sont
+    test&eacute;s selon l'ordre dans lequel ils apparaissent dans le fichier de
+    configuration. Par exemple, avec</p>
+
+    <example>
+      &lt;Directory ~ abc$&gt;<br />
+      <indent>
+        # ... directives here ...<br />
+      </indent>
+      &lt;/Directory&gt;
+    </example>
+
+    <p>la section avec expression rationnelle ne sera prise en compte
+    qu'apr&egrave;s les sections <directive
+    type="section">Directory</directive> sans expression rationnelle
+    et les fichiers <code>.htaccess</code>. Alors, l'expression
+    rationnelle conviendra pour <code>/home/abc/public_html/abc</code>
+    et la section <directive type="section">Directory</directive>
+    correspondante s'appliquera.</p>
+
+   <p><strong>Notez que pour Apache, la politique d'acc&egrave;s par d&eacute;faut
+   dans les sections <code>&lt;Directory /&gt;</code> est <code>Allow
+   from All</code>. Ceci signifie qu'Apache va servir tout fichier
+   correspondant &agrave; une URL. Il est recommand&eacute; de modifier cette
+   situation &agrave; l'aide d'un bloc du style</strong></p>
+
+    <example>
+      &lt;Directory /&gt;<br />
+      <indent>
+        Order Deny,Allow<br />
+        Deny from All<br />
+      </indent>
+      &lt;/Directory&gt;
+    </example>
+
+    <p><strong>puis d'affiner la configuration pour les r&eacute;pertoires que vous
+    voulez rendre accessibles. Voir la page <a
+    href="../misc/security_tips.html">Conseils &agrave; propos de s&eacute;curit&eacute;</a>
+    pour plus de d&eacute;tails.</strong></p>
+
+    <p>Les sections <directive type="section">Directory</directive> se situent
+    dans le fichier <code>httpd.conf</code>. Les directives <directive
+    type="section">Directory</directive> ne peuvent pas &ecirc;tre imbriqu&eacute;es
+    et ne sont pas autoris&eacute;es dans les sections <directive module="core"
+    type="section">Limit</directive> ou <directive module="core"
+    type="section">LimitExcept</directive>.</p>
+</usage>
+<seealso><a href="../sections.html">Comment fonctionnent les sections
+&lt;Directory&gt;, &lt;Location&gt; et &lt;Files&gt;</a> pour des
+explications &agrave; propos de la mani&egrave;re dont ces diff&eacute;rentes sections se
+combinent entre elles &agrave; la r&eacute;ception d'une requ&ecirc;te</seealso>
+</directivesynopsis>
+
+<directivesynopsis type="section">
+<name>DirectoryMatch</name>
+<description>Regroupe des directives qui s'appliquent &agrave; des r&eacute;pertoires
+du syst&egrave;me de fichiers correspondant &agrave; une expression rationnelle et &agrave;
+leurs sous-r&eacute;pertoires</description>
+<syntax>&lt;DirectoryMatch <var>regex</var>&gt;
+... &lt;/DirectoryMatch&gt;</syntax>
+<contextlist><context>server config
+</context><context>virtual host</context>
+</contextlist>
+
+<usage>
+    <p>Les balises <directive type="section">DirectoryMatch</directive>
+    et <code>&lt;/DirectoryMatch&gt;</code> permettent de regrouper un
+    ensemble de directives qui ne s'appliqueront qu'au r&eacute;pertoire
+    pr&eacute;cis&eacute; et &agrave; ses sous-r&eacute;pertoires, comme pour la section <directive
+    module="core" type="section">Directory</directive>. Cependant, le
+    r&eacute;pertoire est pr&eacute;cis&eacute; sous la forme d'une <glossary
+    ref="regex">expression rationnelle</glossary>. Par exemple :</p>
+
+    <example>
+      &lt;DirectoryMatch "^/www/(.+/)?[0-9]{3}"&gt;
+    </example>
+
+    <p>conviendrait pour les sous-r&eacute;pertoires de <code>/www/</code> dont
+    le nom se compose de trois chiffres.</p>
+</usage>
+<seealso><directive type="section" module="core">Directory</directive>
+pour une description de la mani&egrave;re dont les expressions rationnelles
+sont trait&eacute;es en pr&eacute;sence d'autres sections <directive
+type="section">Directory</directive> sans expressions rationnelles</seealso>
+<seealso><a
+href="../sections.html">Comment fonctionnent les sections
+&lt;Directory&gt;, &lt;Location&gt; et &lt;Files&gt;</a> pour une
+explication &agrave; propos de la mani&egrave;re dont ces diff&eacute;rentes sections se
+combinent entre elles &agrave; la r&eacute;ception d'une requ&ecirc;te</seealso>
+</directivesynopsis>
+
+<directivesynopsis>
+<name>DocumentRoot</name>
+<description>Racine principale de l'arborescence des documents visible
+depuis Internet</description>
+<syntax>DocumentRoot <var>chemin r&eacute;pertoire</var></syntax>
+<default>DocumentRoot /usr/local/apache/htdocs</default>
+<contextlist><context>server config</context><context>virtual
+host</context>
+</contextlist>
+
+<usage>
+    <p>Cette directive permet de d&eacute;finir le r&eacute;pertoire &agrave; partir duquel
+    <program>httpd</program> va servir les fichiers. S'il ne correspond
+    pas &agrave; un <directive module="mod_alias">Alias</directive>, le chemin
+    de l'URL sera ajout&eacute; par le serveur &agrave; la racine des documents afin
+    de construire le chemin du document recherch&eacute;. Exemple :</p>
+
+    <example>
+      DocumentRoot /usr/web
+    </example>
+
+    <p>un acc&egrave;s &agrave; <code>http://www.my.host.com/index.html</code> se
+    r&eacute;f&egrave;re alors &agrave; <code>/usr/web/index.html</code>. Si <var>chemin
+    r&eacute;pertoire</var> n'est pas un chemin absolu, il est consid&eacute;r&eacute; comme
+    relatif au chemin d&eacute;fini par la directive <directive
+    module="core">ServerRoot</directive>.</p>
+
+    <p>Le r&eacute;pertoire d&eacute;fini par la directive
+    <directive>DocumentRoot</directive> ne doit pas comporter de slash
+    final.</p>
+</usage>
+<seealso><a href="../urlmapping.html#documentroot">Mise en
+correspondance des URLs avec le syst&egrave;me de fichiers</a></seealso>
+</directivesynopsis>
+
+<directivesynopsis>
+<name>EnableMMAP</name>
+<description>Utilise la projection en m&eacute;moire (Memory-Mapping) pour
+lire les fichiers pendant qu'ils sont servis</description>
+<syntax>EnableMMAP On|Off</syntax>
+<default>EnableMMAP On</default>
+<contextlist><context>server config</context><context>virtual
+host</context>
+<context>directory</context><context>.htaccess</context>
+</contextlist>
+<override>FileInfo</override>
+
+<usage>
+    <p>Cette directive d&eacute;finit si <program>httpd</program> peut utiliser
+    la projection en m&eacute;moire (Memory-Mapping) quand il doit lire le contenu
+    d'un fichier pendant qu'il est servi. Par d&eacute;faut, lorsque le
+    traitement d'une requ&ecirc;te requiert l'acc&egrave;s aux donn&eacute;es contenues dans
+    un fichier -- par exemple, pour servir un fichier interpr&eacute;t&eacute; par le
+    serveur &agrave; l'aide de <module>mod_include</module> -- Apache projette
+    le fichier en m&eacute;moire si le syst&egrave;me d'exploitation le permet.</p>
+
+    <p>Cette projection en m&eacute;moire induit parfois une am&eacute;lioration des
+    performances. Sur certains syst&egrave;mes cependant, il est pr&eacute;f&eacute;rable de
+    d&eacute;sactiver la projection en m&eacute;moire afin d'&eacute;viter certains probl&egrave;mes
+    op&eacute;rationnels :</p>
+
+    <ul>
+    <li>Sur certains syst&egrave;mes multi-processeurs, la projection en
+    m&eacute;moire peut d&eacute;grader les performances du programme
+    <program>httpd</program>.</li>
+    <li>Avec un <directive module="core">DocumentRoot</directive> mont&eacute;
+    sur NFS, le programme <program>httpd</program> peut s'arr&ecirc;ter suite
+    &agrave; une erreur de segmentation si un fichier est supprim&eacute; ou tronqu&eacute;
+    alors qu'il fait l'objet d'une projection en m&eacute;moire pour
+    <program>httpd</program>.</li>
+    </ul>
+
+    <p>Pour les configurations de serveur sujettes &agrave; ce genre de
+    probl&egrave;me, il est pr&eacute;f&eacute;rable de d&eacute;sactiver la projection en m&eacute;moire
+    des fichiers servis en sp&eacute;cifiant :</p>
+
+    <example>
+      EnableMMAP Off
+    </example>
+
+    <p>Pour les montages NFS, cette fonctionnalit&eacute; peut &ecirc;tre
+    explicitement d&eacute;sactiv&eacute;e pour les fichiers concern&eacute;s en sp&eacute;cifiant
+    :</p>
+
+    <example>
+      &lt;Directory "/chemin vers montage NFS"&gt;
+      <indent>
+        EnableMMAP Off
+      </indent>
+      &lt;/Directory&gt;
+    </example>
+</usage>
+</directivesynopsis>
+
+<directivesynopsis>
+<name>EnableSendfile</name>
+<description>Utilise le support sendfile du noyau pour servir les
+fichiers aux clients</description>
+<syntax>EnableSendfile On|Off</syntax>
+<default>EnableSendfile On</default>
+<contextlist><context>server config</context><context>virtual
+host</context>
+<context>directory</context><context>.htaccess</context>
+</contextlist>
+<override>FileInfo</override>
+<compatibility>Disponible dans les versions 2.0.44 et
+sup&eacute;rieures</compatibility>
+
+<usage>
+    <p>Cette directive d&eacute;finit si le programme <program>httpd</program>
+    peut utiliser le support sendfile du noyau pour transmettre le
+    contenu des fichiers aux clients. Par d&eacute;faut, lorsque le traitement
+    d'une requ&ecirc;te ne requiert pas l'acc&egrave;s aux donn&eacute;es contenues dans un
+    fichier -- par exemple, pour la transmission d'un fichier statique
+    -- Apache utilise sendfile pour transmettre le contenu du fichier
+    sans m&ecirc;me lire ce dernier, si le syst&egrave;me d'exploitation le
+    permet.</p>
+
+    <p>Ce m&eacute;canisme sendfile &eacute;vite la s&eacute;paration des op&eacute;rations de
+    lecture et d'envoi, ainsi que les r&eacute;servations de tampons. sur
+    certains syst&egrave;mes cependant, ou sous certains syst&egrave;mes de fichiers,
+    il est pr&eacute;f&eacute;rable de d&eacute;sactiver cette fonctionnalit&eacute; afin d'&eacute;viter
+    certains probl&egrave;mes op&eacute;rationnels :</p>
+
+    <ul>
+    <li>Certains syst&egrave;mes peuvent pr&eacute;senter un support sendfile
+    d&eacute;fectueux que le syst&egrave;me de compilation n'a pas d&eacute;tect&eacute;, en
+    particulier si les ex&eacute;cutables ont &eacute;t&eacute; compil&eacute;s sur une autre
+    machine, puis copi&eacute;s sur la premi&egrave;re avec un support sendfile
+    d&eacute;fectueux.</li>
+    <li>Sous Linux, l'utilisation de sendfile induit des bogues lors de
+    la r&eacute;cup&eacute;ration des paquets de v&eacute;rification TCP (TCP-checksum) avec
+    certaines cartes r&eacute;seau lorsqu'on utilise IPv6.</li>
+    <li>Sous Linux sur Itanium, sendfile peut s'av&eacute;rer incapable de
+    traiter les fichiers de plus de 2 Go.</li>
+    <li>Avec un montage r&eacute;seau de <directive
+    module="core">DocumentRoot</directive> (par exemple NFS ou SMB), le
+    noyau peut s'av&eacute;rer incapable de servir un fichier de ce montage
+    r&eacute;seau en passant par son propre cache.</li>
+    </ul>
+
+    <p>Pour les configurations de serveur sujettes &agrave; ce genre de
+    probl&egrave;me, il est recommand&eacute; de d&eacute;sactiver cette fonctionnalit&eacute; en
+    sp&eacute;cifiant :</p>
+
+    <example>
+      EnableSendfile Off
+    </example>
+
+    <p>Pour les montages NFS ou SMB, cette fonctionnalit&eacute; peut &ecirc;tre
+    explicitement d&eacute;sactiv&eacute;e pour les fichiers concern&eacute;s en sp&eacute;cifiant
+    :</p>
+
+    <example>
+      &lt;Directory "/chemin vers montage r&eacute;seau"&gt;
+      <indent>
+        EnableSendfile Off
+      </indent>
+      &lt;/Directory&gt;
+    </example>
+    <p>Veuillez noter que la configuration de la directive
+    <directive>EnableSendfile</directive> dans un contexte de r&eacute;pertoire
+    ou de fichier .htaccess n'est pas support&eacute;e par
+    <module>mod_disk_cache</module>. Le module ne prend en compte la
+    d&eacute;finition de <directive>EnableSendfile</directive> que dans un
+    contexte global.
+    </p>
+</usage>
+</directivesynopsis>
+
+<directivesynopsis>
+<name>ErrorDocument</name>
+<description>Document que le serveur renvoie au client en cas
+d'erreur</description>
+<syntax>ErrorDocument <var>code erreur</var> <var>document</var></syntax>
+<contextlist><context>server config</context><context>virtual
+host</context>
+<context>directory</context><context>.htaccess</context>
+</contextlist>
+<override>FileInfo</override>
+<compatibility>La syntaxe des guillemets pour les messages textes est
+diff&eacute;rente dans Apache 2.0</compatibility>
+
+<usage>
+    <p>Apache peut traiter les probl&egrave;mes et les erreurs de quatre
+    mani&egrave;res,</p>
+
+    <ol>
+      <li>afficher un simple message d'erreur au contenu fixe</li>
+
+      <li>afficher un message personnalis&eacute;</li>
+
+      <li>rediriger vers un <var>chemin d'URL</var> local pour traiter
+      le probl&egrave;me ou l'erreur</li>
+
+      <li>rediriger vers une <var>URL</var> externe pour traiter
+      le probl&egrave;me ou l'erreur</li>
+    </ol>
+
+    <p>La premi&egrave;re option constitue le comportement par d&eacute;faut; pour
+    choisir une des trois autres options, il faut configurer Apache &agrave;
+    l'aide de la directive <directive>ErrorDocument</directive>, suivie
+    du code de la r&eacute;ponse HTTP et d'une URL ou d'un message. Apache
+    fournit parfois des informations suppl&eacute;mentaires &agrave; propos du
+    probl&egrave;me ou de l'erreur.</p>
+
+    <p>Les URLs peuvent commencer par un slash (/) pour les chemins web
+    locaux (relatifs au r&eacute;pertoire d&eacute;fini par la directive <directive
+    module="core">DocumentRoot</directive>), ou se pr&eacute;senter sous la
+    forme d'une URL compl&egrave;te que le client pourra r&eacute;soudre.
+    Alternativement, un message &agrave; afficher par le navigateur pourra &ecirc;tre
+    fourni. Exemples :</p>
+
+    <example>
+      ErrorDocument 500 http://foo.example.com/cgi-bin/tester<br />
+      ErrorDocument 404 /cgi-bin/bad_urls.pl<br />
+      ErrorDocument 401 /subscription_info.html<br />
+      ErrorDocument 403 "D&eacute;sol&eacute;, vous n'avez pas l'autorisation d'acc&egrave;s
+      aujourd'hui"
+    </example>
+
+    <p>De plus, on peut sp&eacute;cifier la valeur sp&eacute;ciale <code>default</code>
+    pour indiquer l'utilisation d'un simple message d'Apache cod&eacute; en
+    dur. Bien que non n&eacute;cessaire dans des circonstances normales, la
+    sp&eacute;cification de la valeur <code>default</code> va permettre de
+    r&eacute;tablir l'utilisation du simple message d'Apache cod&eacute; en dur pour
+    les configurations qui sans cela, h&eacute;riteraient d'une directive
+    <directive>ErrorDocument</directive> existante.</p>
+
+    <example>
+      ErrorDocument 404 /cgi-bin/bad_urls.pl<br /><br />
+      &lt;Directory /web/docs&gt;<br />
+      <indent>
+        ErrorDocument 404 default<br />
+      </indent>
+      &lt;/Directory&gt;
+    </example>
+
+    <p>Notez que lorsque vous sp&eacute;cifiez une directive
+    <directive>ErrorDocument</directive> pointant vers une URL distante
+    (c'est &agrave; dire tout ce qui commence par le pr&eacute;fixe http), Apache va
+    envoyer une redirection au client afin de lui indiquer o&ugrave; trouver le
+    document, m&ecirc;me dans le cas o&ugrave; ce document se trouve sur le serveur
+    local. Ceci a de nombreuses cons&eacute;quences dont la plus importante
+    r&eacute;side dans le fait que le client ne recevra pas le code d'erreur
+    original, mais au contraire un code de statut de redirection. Ceci
+    peut en retour semer la confusion chez les robots web et divers
+    clients qui tentent de d&eacute;terminer la validit&eacute; d'une URL en examinant
+    le code de statut. De plus, si vous utilisez une URL distante avec
+    <code>ErrorDocument 401</code>, le client ne saura pas qu'il doit
+    demander un mot de passe &agrave; l'utilisateur car il ne recevra pas le
+    code de statut 401. C'est pourquoi, <strong>si vous utilisez une
+    directive <code>ErrorDocument 401</code>, elle devra faire r&eacute;f&eacute;rence
+    &agrave; un document par le biais d'un chemin local.</strong></p>
+
+    <p>Microsoft Internet Explorer (MSIE) ignore par d&eacute;faut les messages
+    d'erreur g&eacute;n&eacute;r&eacute;s par le serveur lorsqu'ils sont trop courts et
+    remplacent ses propres messages d'erreur "amicaux". Le seuil de
+    taille varie en fonction du type d'erreur, mais en g&eacute;n&eacute;ral, si la
+    taille de votre message d'erreur est sup&eacute;rieure &agrave; 512 octets, il y a
+    peu de chances pour que MSIE l'occulte, et il sera affich&eacute; par ce
+    dernier. Vous trouverez d'avantage d'informations dans l'article de
+    la base de connaissances Microsoft <a
+    href="http://support.microsoft.com/default.aspx?scid=kb;en-us;Q294807"
+    >Q294807</a>.</p>
+
+    <p>Bien que la plupart des messages d'erreur internes originaux
+    puissent &ecirc;tre remplac&eacute;s, ceux-ci sont cependant conserv&eacute;s dans
+    certaines circonstances sans tenir compte de la d&eacute;finition de la
+    directive <directive module="core">ErrorDocument</directive>. En
+    particulier, en cas de d&eacute;tection d'une requ&ecirc;te mal form&eacute;e, le
+    processus de traitement normal des requ&ecirc;tes est imm&eacute;diatement
+    interrompu, et un message d'erreur interne est renvoy&eacute;, ceci afin de
+    se pr&eacute;munir contre les probl&egrave;mes de s&eacute;curit&eacute; li&eacute;s aux requ&ecirc;tes mal
+    form&eacute;es.</p>
+
+    <p>Avant la version 2.0, les messages &eacute;taient indiqu&eacute;s en les
+    pr&eacute;fixant par un seul caract&egrave;re guillemet isol&eacute;.</p>
+</usage>
+
+<seealso><a href="../custom-error.html">documentation sur la
+personnalisation des r&eacute;ponses</a></seealso>
+</directivesynopsis>
+
+<directivesynopsis>
+<name>ErrorLog</name>
+<description>D&eacute;finition du chemin du journal des erreurs</description>
+<syntax> ErrorLog <var>chemin fichier</var>|syslog[:<var>facility</var>]</syntax>
+<default>ErrorLog logs/error_log (Unix) ErrorLog logs/error.log (Windows)</default>
+<contextlist><context>server config</context><context>virtual
+host</context>
+</contextlist>
+
+<usage>
+    <p>La directive <directive>ErrorLog</directive> permet de d&eacute;finir le
+    nom du fichier dans lequel le serveur va journaliser toutes les
+    erreurs qu'il rencontre. Si le <var>chemin fichier</var> n'est pas
+    absolu, il est consid&eacute;r&eacute; comme relatif au chemin d&eacute;fini par la
+    directive <directive module="core">ServerRoot</directive>.</p>
+
+    <example><title>Exemple</title>
+    ErrorLog /var/log/httpd/error_log
+    </example>
+
+    <p>Si le <var>chemin fichier</var> commence par une barre verticale
+    (|), il est consid&eacute;r&eacute; comme une commande &agrave; lancer pour traiter la
+    journalisation de l'erreur.</p>
+
+    <example><title>Exemple</title>
+    ErrorLog "|/usr/local/bin/erreurs_httpd"
+    </example>
+
+    <p>L'utilisation de <code>syslog</code> &agrave; la place d'un nom de
+    fichier active la journalisation via syslogd(8) si le syst&egrave;me le
+    supporte. Le dispositif syslog par d&eacute;faut est <code>local7</code>,
+    mais vous pouvez le modifier &agrave; l'aide de la syntaxe
+    <code>syslog:<var>facility</var></code>, o&ugrave; <var>facility</var> peut
+    &ecirc;tre remplac&eacute; par un des noms habituellement document&eacute;s dans la page
+    de man syslog(1).</p>
+
+    <example><title>Exemple</title>
+    ErrorLog syslog:user
+    </example>
+
+    <p>SECURITE : Voir le document <a
+    href="../misc/security_tips.html#serverroot">conseils &agrave; propos de
+    s&eacute;curit&eacute;</a> pour des d&eacute;tails sur les raisons pour lesquelles votre
+    s&eacute;curit&eacute; peut &ecirc;tre compromise si le r&eacute;pertoire contenant les
+    fichiers journaux pr&eacute;sente des droits en &eacute;criture pour tout autre
+    utilisateur que celui sous lequel le serveur est d&eacute;marr&eacute;.</p>
+    <note type="warning"><title>Note</title>
+      <p>Lors de la sp&eacute;cification d'un chemin de fichier sur les
+      plates-formes non-Unix, on doit veiller &agrave; n'utiliser que des
+      slashes (/), m&ecirc;me si la plate-forme autorise l'utilisation des
+      anti-slashes (\). Et d'une mani&egrave;re g&eacute;n&eacute;rale, il est recommand&eacute; de
+      n'utiliser que des slashes (/) dans les fichiers de
+      configuration.</p>
+    </note>
+</usage>
+<seealso><directive module="core">LogLevel</directive></seealso>
+<seealso><a href="../logs.html">Fichiers journaux d'Apache</a></seealso>
+</directivesynopsis>
+
+<directivesynopsis>
+<name>FileETag</name>
+<description>Caract&eacute;ristiques de fichier utilis&eacute;s lors de la g&eacute;n&eacute;ration
+de l'en-t&ecirc;te de r&eacute;ponse HTTP ETag</description>
+<syntax>FileETag <var>composant</var> ...</syntax>
+<default>FileETag INode MTime Size</default>
+<contextlist><context>server config</context><context>virtual
+host</context>
+<context>directory</context><context>.htaccess</context>
+</contextlist>
+<override>FileInfo</override>
+
+<usage>
+    <p>
+    La directive <directive>FileETag</directive> d&eacute;finit les
+    caract&eacute;ristiques de fichier utilis&eacute;es lors de la g&eacute;n&eacute;ration de
+    l'en-t&ecirc;te de r&eacute;ponse HTTP <code>ETag</code> (entity tag) quand le
+    document est contenu dans un fichier (la valeur de <code>ETag</code>
+    est utilis&eacute;e dans le cadre de la gestion du cache pour pr&eacute;server la
+    bande passante r&eacute;seau). Dans les versions 1.3.22 et ant&eacute;rieures
+    d'Apache, la valeur de l'en-t&ecirc;te <code>ETag</code> se composait
+    <em>toujours</em> de l'inode du fichier, de sa taille et de sa date
+    de derni&egrave;re modification (mtime). La directive
+    <directive>FileETag</directive> vous permet maintenant de choisir
+    quelles caract&eacute;ristiques du fichier vont &ecirc;tre utilis&eacute;es, le cas
+    &eacute;ch&eacute;ant. Les mots-cl&eacute;s reconnus sont :
+    </p>
+
+    <dl>
+     <dt><strong>INode</strong></dt>
+     <dd>Le num&eacute;ro d'i-node du fichier sera inclus dans le processus de
+     g&eacute;n&eacute;ration</dd>
+     <dt><strong>MTime</strong></dt>
+     <dd>La date et l'heure auxquelles le fichier a &eacute;t&eacute; modifi&eacute; la
+     derni&egrave;re fois seront incluses</dd>
+     <dt><strong>Size</strong></dt>
+     <dd>La taille du fichier en octets sera incluse</dd>
+     <dt><strong>All</strong></dt>
+     <dd>Tous les champs disponibles seront utilis&eacute;s. Cette d&eacute;finition
+     est &eacute;quivalente &agrave; : <example>FileETag INode MTime
+     Size</example></dd>
+     <dt><strong>None</strong></dt>
+     <dd>Si le document se compose d'un fichier, aucun champ
+     <code>ETag</code> ne sera inclus dans la r&eacute;ponse</dd>
+    </dl>
+
+    <p>Les mots-cl&eacute;s <code>INode</code>, <code>MTime</code>, et
+    <code>Size</code> peuvent &ecirc;tre pr&eacute;fix&eacute;s par <code>+</code> ou
+    <code>-</code>, ce qui permet de modifier les valeurs par d&eacute;faut
+    h&eacute;rit&eacute;es d'un niveau de configuration plus g&eacute;n&eacute;ral. Tout mot-cl&eacute;
+    apparaissant sans aucun pr&eacute;fixe annule enti&egrave;rement et imm&eacute;diatement
+    les configurations h&eacute;rit&eacute;es.</p>
+
+    <p>Si la configuration d'un r&eacute;pertoire contient
+    <code>FileETag&nbsp;INode&nbsp;MTime&nbsp;Size</code>, et si un de
+    ses sous-r&eacute;pertoires contient <code>FileETag&nbsp;-INode</code>, la
+    configuration de ce sous-r&eacute;pertoire (qui sera propag&eacute;e vers tout
+    sou-r&eacute;pertoire qui ne la supplante pas), sera &eacute;quivalente &agrave;
+    <code>FileETag&nbsp;MTime&nbsp;Size</code>.</p>
+    <note type="warning"><title>Avertissement</title>
+    Ne modifiez pas les valeurs par d&eacute;faut pour les r&eacute;pertoires ou
+    localisations o&ugrave; WebDAV est activ&eacute; et qui utilisent
+    <module>mod_dav_fs</module> comme fournisseur de stockage.
+    <module>mod_dav_fs</module> utilise
+    <code>INode&nbsp;MTime&nbsp;Size</code> comme format fixe pour les
+    comparaisons de champs <code>ETag</code> dans les requ&ecirc;tes
+    conditionnelles. Ces requ&ecirc;tes conditionnelles &eacute;choueront si le
+    format <code>ETag</code> est modifi&eacute; via la directive
+    <directive>FileETag</directive>.
+    </note>
+</usage>
+</directivesynopsis>
+
+<directivesynopsis type="section">
+<name>Files</name>
+<description>Contient des directives qui s'appliquent aux fichiers
+pr&eacute;cis&eacute;s</description>
+<syntax>&lt;Files <var>nom fichier</var>&gt; ... &lt;/Files&gt;</syntax>
+<contextlist><context>server config</context><context>virtual
+host</context>
+<context>directory</context><context>.htaccess</context>
+</contextlist>
+<override>All</override>
+
+<usage>
+    <p>La directive <directive type="section">Files</directive> limite
+    la port&eacute;e des directives qu'elle contient aux fichiers pr&eacute;cis&eacute;s.
+    Elle est comparable aux directives <directive module="core"
+    type="section">Directory</directive> et <directive module="core"
+    type="section">Location</directive>. Elle doit se terminer par une
+    balise <code>&lt;/Files&gt;</code>. Les directives contenues dans
+    cette section s'appliqueront &agrave; tout objet dont le nom de base (la
+    derni&egrave;re partie du nom de fichier) correspond au fichier sp&eacute;cifi&eacute;.
+    Les sections <directive type="section">Files</directive> sont
+    trait&eacute;es selon l'ordre dans lequel elles apparaissent dans le
+    fichier de configuration, apr&egrave;s les sections <directive module="core"
+    type="section">Directory</directive> et la lecture des fichiers
+    <code>.htaccess</code>, mais avant les sections <directive
+    type="section" module="core">Location</directive>. Notez que les
+    sections <directive type="section">Files</directive> peuvent &ecirc;tre
+    imbriqu&eacute;es dans les sections <directive type="section"
+    module="core">Directory</directive> afin de restreindre la portion
+    du syst&egrave;me de fichiers &agrave; laquelle ces derni&egrave;res vont
+    s'appliquer.</p>
+
+    <p>L'argument <var>filename</var> peut contenir un nom de fichier
+    ou une cha&icirc;ne de caract&egrave;res avec caract&egrave;res g&eacute;n&eacute;riques, o&ugrave;
+    <code>?</code> remplace un caract&egrave;re, et <code>*</code> toute cha&icirc;ne
+    de caract&egrave;res. On peut aussi utiliser les <glossary
+    ref="regex">Expressions rationnelles</glossary> en ajoutant la
+    caract&egrave;re <code>~</code>. Par exemple :</p>
+
+    <example>
+      &lt;Files ~ "\.(gif|jpe?g|png)$"&gt;
+    </example>
+
+    <p>correspondrait &agrave; la plupart des formats graphiques de l'Internet.
+    Il est cependant pr&eacute;f&eacute;rable d'utiliser la directive <directive
+    module="core" type="section">FilesMatch</directive>.</p>
+
+    <p>Notez qu'&agrave; la diff&eacute;rence des sections <directive type="section"
+    module="core">Directory</directive> et <directive type="section"
+    module="core">Location</directive>, les sections <directive
+    type="section">Files</directive> peuvent &ecirc;tre utilis&eacute;es dans les
+    fichiers <code>.htaccess</code>. Ceci permet aux utilisateurs de
+    contr&ocirc;ler l'acc&egrave;s &agrave; leurs propres ressources, fichier par
+    fichier.</p>
+
+</usage>
+<seealso><a href="../sections.html">Comment fonctionnent les sections
+&lt;Directory&gt;, &lt;Location&gt; et &lt;Files&gt;</a> pour une
+explication de la mani&egrave;re dont ces diff&eacute;rentes sections se combinent
+entre elles &agrave; la r&eacute;ception d'une requ&ecirc;te</seealso>
+</directivesynopsis>
+
+<directivesynopsis type="section">
+<name>FilesMatch</name>
+<description>Contient des directives qui s'appliquent &agrave; des fichiers
+sp&eacute;cifi&eacute;s sous la forme d'expressions rationnelles</description>
+<syntax>&lt;FilesMatch <var>expression rationnelle</var>&gt; ...
+&lt;/FilesMatch&gt;</syntax>
+<contextlist><context>server config</context><context>virtual
+host</context>
+<context>directory</context><context>.htaccess</context>
+</contextlist>
+<override>All</override>
+
+<usage>
+    <p>La section <directive type="section">FilesMatch</directive>
+    limite la port&eacute;e des directives qu'elle contient aux fichiers
+    sp&eacute;cifi&eacute;s, tout comme le ferait une section <directive module="core"
+    type="section">Files</directive>. Mais elle accepte aussi les
+    <glossary ref="regex">expressions rationnelles</glossary>. Par
+    exemple :</p>
+
+    <example>
+      &lt;FilesMatch "\.(gif|jpe?g|png)$"&gt;
+    </example>
+
+    <p>correspondrait &agrave; la plupart des formats graphiques de
+    l'Internet.</p>
+</usage>
+
+<seealso><a href="../sections.html">Comment fonctionnent les sections
+&lt;Directory&gt;, &lt;Location&gt; et &lt;Files&gt;</a> pour une
+explication de la mani&egrave;re dont ces diff&eacute;rentes sections se combinent
+entre elles &agrave; la r&eacute;ception d'une requ&ecirc;te</seealso>
+</directivesynopsis>
+
+<directivesynopsis>
+<name>ForceType</name>
+<description>Force le type de m&eacute;dium sp&eacute;cifi&eacute; dans le champ d'en-t&ecirc;te
+HTTP Content-Type pour les fichiers correspondants</description>
+<syntax>ForceType <var>type m&eacute;dium</var>|None</syntax>
+<contextlist><context>directory</context><context>.htaccess</context>
+</contextlist>
+<override>FileInfo</override>
+<compatibility>Int&eacute;gr&eacute; dans le coeur d'Apache depuis la version
+2.0</compatibility>
+
+<usage>
+    <p>Lorsqu'elle est plac&eacute;e dans un fichier <code>.htaccess</code> ou
+    une section <directive type="section"
+    module="core">Directory</directive>, <directive type="section"
+    module="core">Location</directive>, ou <directive type="section"
+    module="core">Files</directive>, cette directive force
+    l'identification du type MIME des fichiers sp&eacute;cifi&eacute;s &agrave; la valeur de
+    l'argument <var>type m&eacute;dium</var>. Par exemple, si vous poss&eacute;dez un
+    r&eacute;pertoire ne contenant que des fichiers GIF, et si vous ne voulez
+    pas leur ajouter l'extension <code>.gif</code>, vous pouvez utiliser
+    :</p>
+
+    <example>
+      ForceType image/gif
+    </example>
+
+    <p>Notez que cette directive l'emporte sur d'autres associations de
+    type de m&eacute;dium indirectes d&eacute;finies dans mime.types ou via la
+    directive <directive module="mod_mime">AddType</directive>.</p>
+
+    <p>Vous pouvez aussi annuler toute d&eacute;finition plus g&eacute;n&eacute;rale de
+    <directive>ForceType</directive> en affectant la valeur
+    <code>None</code> &agrave; l'argument <var>type m&eacute;dium</var> :</p>
+
+    <example>
+      # force le type MIME de tous les fichiers &agrave; image/gif:<br />
+      &lt;Location /images&gt;<br />
+        <indent>
+          ForceType image/gif<br />
+        </indent>
+      &lt;/Location&gt;<br />
+      <br />
+      # mais utilise les m&eacute;thodes classiques d'attribution du type MIME
+      # dans le sous-r&eacute;pertoire suivant :<br />
+      &lt;Location /images/mixed&gt;<br />
+      <indent>
+        ForceType None<br />
+      </indent>
+      &lt;/Location&gt;
+    </example>
+</usage>
+</directivesynopsis>
+
+<directivesynopsis>
+<name>HostnameLookups</name>
+<description>Active la recherche DNS sur les adresses IP des
+clients</description>
+<syntax>HostnameLookups On|Off|Double</syntax>
+<default>HostnameLookups Off</default>
+<contextlist><context>server config</context><context>virtual
+host</context>
+<context>directory</context></contextlist>
+
+<usage>
+    <p>Cette directive active la recherche DNS afin de pouvoir
+    journaliser les nom d'h&ocirc;tes (et les passer aux programmes CGI et aux
+    inclusions SSI via la variable <code>REMOTE_HOST</code>). La valeur
+    <code>Double</code> d&eacute;clenche une double recherche DNS inverse. En
+    d'autres termes, une fois la recherche inverse effectu&eacute;e, on lance
+    une recherche directe sur le r&eacute;sultat de cette derni&egrave;re. Au moins
+    une des adresses IP fournies par la recherche directe doit
+    correspondre &agrave; l'adresse originale (ce que l'on nomme
+    <code>PARANOID</code> dans la terminologie "tcpwrappers").</p>
+
+    <p>Quelle que soit la configuration, lorsqu'on utilise
+    <module>mod_authz_host</module> pour contr&ocirc;ler l'acc&egrave;s en fonction
+    du nom d'h&ocirc;te, une double recherche DNS inverse est effectu&eacute;e,
+    s&eacute;curit&eacute; oblige. Notez cependant que le r&eacute;sultat de cette double
+    recherche n'est en g&eacute;n&eacute;ral pas accessible, &agrave; moins que vous n'ayez
+    sp&eacute;cifi&eacute; <code>HostnameLookups Double</code>. Par exemple, si vous
+    n'avez sp&eacute;cifi&eacute; que <code>HostnameLookups On</code>, et si une
+    requ&ecirc;te concerne un objet prot&eacute;g&eacute; par des restrictions en fonction
+    du nom d'h&ocirc;te, quel que soit le r&eacute;sultat de la double recherche
+    inverse, les programmes CGI ne recevront que le r&eacute;sultat de la
+    recherche inverse simple dans la variable
+    <code>REMOTE_HOST</code>.</p>
+
+    <p>La valeur par d&eacute;faut est <code>Off</code> afin de pr&eacute;server le
+    traffic r&eacute;seau des sites pour lesquels la recherche inverse n'est
+    pas vraiment n&eacute;cessaire. Cette valeur par d&eacute;faut est aussi b&eacute;n&eacute;fique
+    pour les utilisateurs finaux car il n'ont ainsi pas &agrave; subir de temps
+    d'attente suppl&eacute;mentaires dus aux recherches DNS. Les sites
+    fortement charg&eacute;s devraient laisser cette directive &agrave;
+    <code>Off</code>, car les recherches DNS peuvent prendre des temps
+    tr&egrave;s longs. Vous pouvez &eacute;ventuellement utiliser hors ligne
+    l'utilitaire <program>logresolve</program>, compil&eacute; par d&eacute;faut dans
+    le sous-r&eacute;pertoire <code>bin</code> de votre r&eacute;pertoire
+    d'installation, afin de d&eacute;terminer les noms d'h&ocirc;tes associ&eacute;s aux
+    adresses IP journalis&eacute;es.</p>
+</usage>
+</directivesynopsis>
+
+<directivesynopsis type="section">
+<name>If</name>
+<description>Contient des directives qui ne s'appliquent que si une
+condition est satisfaite au cours du traitement d'une
+requ&ecirc;te</description>
+<syntax>&lt;If <var>expression</var>&gt; ... &lt;/If&gt;</syntax>
+<contextlist><context>server config</context><context>virtual
+host</context>
+<context>directory</context><context>.htaccess</context>
+</contextlist>
+<override>All</override>
+
+<usage>
+    <p>La directive <directive type="section">If</directive> &eacute;value une
+    expression &agrave; la vol&eacute;e, et applique les directives qu'elle contient
+    si et seulement si l'expression renvoie la valeur "vrai". Par
+    exemple :</p>
+
+    <example>
+        &lt;If "$req{Host} = ''"&gt;
+    </example>
+
+    <p>sera satisfaite dans le cas des requ&ecirc;tes HTTP/1.0 sans en-t&ecirc;te
+    <var>Host:</var>.</p>
+
+    <p>Vous pouvez tester la valeur de tout en-t&ecirc;te de requ&ecirc;te ($req),
+    de tout en-t&ecirc;te de r&eacute;ponse ($resp) ou de toute variable
+    d'environnement ($env) dans votre expression.</p>
+</usage>
+
+<seealso><a href="../sections.html">Comment fonctionnent les sections
+&lt;Directory&gt;, &lt;Location&gt; et &lt;Files&gt;</a> pour une
+explication de la mani&egrave;re dont ces diff&eacute;rentes sections se combinent
+entre elles &agrave; la r&eacute;ception d'une requ&ecirc;te. La directive <directive
+type="section">If</directive> poss&egrave;de la m&ecirc;me priorit&eacute; et s'utilise de
+la m&ecirc;me fa&ccedil;on que la directive <directive
+type="section">Files</directive></seealso>
+</directivesynopsis>
+
+<directivesynopsis type="section">
+<name>IfDefine</name>
+<description>Contient des directives qui ne s'appliqueront que si un
+test retourne "vrai" au d&eacute;marrage du serveur</description>
+<syntax>&lt;IfDefine [!]<var>param&egrave;tre</var>&gt; ...
+    &lt;/IfDefine&gt;</syntax>
+<contextlist><context>server config</context><context>virtual
+host</context>
+<context>directory</context><context>.htaccess</context>
+</contextlist>
+<override>All</override>
+
+<usage>
+    <p>La section <code>&lt;IfDefine
+    <var>test</var>&gt;...&lt;/IfDefine&gt;</code> permet de
+    conf&eacute;rer un caract&egrave;re conditionnel &agrave; un ensemble de directives. Les
+    directives situ&eacute;es &agrave; l'int&eacute;rieur d'une section <directive
+    type="section">IfDefine</directive> ne s'appliquent que si
+    <var>test</var> est vrai. Si <var>test</var> est faux, tout ce qui
+    se trouve entre les balises de d&eacute;but et de fin est ignor&eacute;.</p>
+
+    <p><var>test</var> peut se pr&eacute;senter sous deux formes :</p>
+
+    <ul>
+      <li><var>nom param&egrave;tre</var></li>
+
+      <li><code>!</code><var>nom param&egrave;tre</var></li>
+    </ul>
+
+    <p>Dans le premier cas, les directives situ&eacute;es entre les balises de
+    d&eacute;but et de fin ne s'appliqueront que si le param&egrave;tre nomm&eacute; <var>nom
+    param&egrave;tre</var> est d&eacute;fini. Le second format inverse le test, et
+    dans ce cas, les directives ne s'appliqueront que si <var>nom
+    param&egrave;tre</var> n'est <strong>pas</strong> d&eacute;fini.</p>
+
+    <p>L'argument <var>nom param&egrave;tre</var> est une d&eacute;finition qui peut
+    &ecirc;tre effectu&eacute;e par la ligne de commande
+    <program>httpd</program> via le param&egrave;tre
+    <code>-D<var>param&egrave;tre</var></code> au d&eacute;marrage du serveur, ou via la
+    directive <directive module="core">Define</directive>.</p>
+
+    <p>Les sections <directive type="section">IfDefine</directive>
+    peuvent &ecirc;tre imbriqu&eacute;es, ce qui permet d'impl&eacute;menter un test
+    multi-param&egrave;tres simple. Exemple :</p>
+
+    <example>
+      httpd -DReverseProxy -DUseCache -DMemCache ...<br />
+      <br />
+      # httpd.conf<br />
+      &lt;IfDefine ReverseProxy&gt;<br />
+      <indent>
+        LoadModule proxy_module   modules/mod_proxy.so<br />
+        LoadModule proxy_http_module   modules/mod_proxy_http.so<br />
+        &lt;IfDefine UseCache&gt;<br />
+        <indent>
+          LoadModule cache_module   modules/mod_cache.so<br />
+          &lt;IfDefine MemCache&gt;<br />
+          <indent>
+            LoadModule mem_cache_module   modules/mod_mem_cache.so<br />
+          </indent>
+          &lt;/IfDefine&gt;<br />
+          &lt;IfDefine !MemCache&gt;<br />
+          <indent>
+            LoadModule disk_cache_module   modules/mod_disk_cache.so<br />
+          </indent>
+          &lt;/IfDefine&gt;
+        </indent>
+        &lt;/IfDefine&gt;
+      </indent>
+      &lt;/IfDefine&gt;
+    </example>
+</usage>
+</directivesynopsis>
+
+<directivesynopsis type="section">
+<name>IfModule</name>
+<description>Contient des directives qui ne s'appliquent qu'en fonction
+de la pr&eacute;sence ou de l'absence d'un module sp&eacute;cifique</description>
+<syntax>&lt;IfModule [!]<var>fichier module</var>|<var>identificateur
+module</var>&gt; ... &lt;/IfModule&gt;</syntax>
+<contextlist><context>server config</context><context>virtual
+host</context>
+<context>directory</context><context>.htaccess</context>
+</contextlist>
+<override>All</override>
+<compatibility>Les identificateurs de modules sont disponibles dans les
+versions 2.1 et sup&eacute;rieures.</compatibility>
+
+<usage>
+    <p>La section <code>&lt;IfModule
+    <var>test</var>&gt;...&lt;/IfModule&gt;</code> permet de conf&eacute;rer &agrave;
+    des directives un caract&egrave;re conditionnel bas&eacute; sur la pr&eacute;sence d'un
+    module sp&eacute;cifique. Les directives situ&eacute;es dans une section
+    <directive type="section">IfModule</directive> ne s'appliquent que
+    si <var>test</var> est vrai. Si <var>test</var> est faux, tout ce
+    qui se trouve entre les balises de d&eacute;but et de fin est ignor&eacute;.</p>
+
+    <p><var>test</var> peut se pr&eacute;senter sous deux formes :</p>
+
+    <ul>
+      <li><var>module</var></li>
+
+      <li>!<var>module</var></li>
+    </ul>
+
+    <p>Dans le premier cas, les directives situ&eacute;es entre les balises de
+    d&eacute;but et de fin ne s'appliquent que si le module <var>module</var>
+    est pr&eacute;sent -- soit compil&eacute; avec le binaire httpd, soit charg&eacute;
+    dynamiquement via la directive <directive module="mod_so"
+    >LoadModule</directive>. Le second format inverse le test, et dans
+    ce cas, les directives ne s'appliquent que si <var>module</var>
+    n'est <strong>pas</strong> pr&eacute;sent.</p>
+
+    <p>L'argument <var>module</var> peut contenir soit l'identificateur
+    du module, soit le nom du fichier source du module. Par exemple,
+    <code>rewrite_module</code> est un identificateur et
+    <code>mod_rewrite.c</code> le nom du fichier source
+    correspondant. Si un module comporte plusieurs fichiers sources,
+    utilisez le nom du fichier qui contient la cha&icirc;ne de caract&egrave;res
+    <code>STANDARD20_MODULE_STUFF</code>.</p>
+
+    <p>Les sections <directive type="section">IfModule</directive>
+    peuvent &ecirc;tre imbriqu&eacute;es, ce qui permet d'impl&eacute;menter des tests
+    multi-modules simples.</p>
+
+    <note>Cette section ne doit &ecirc;tre utilis&eacute;e que si votre fichier de
+    configuration ne fonctionne qu'en fonction de la pr&eacute;sence ou de
+    l'absence d'un module sp&eacute;cifique. D'une mani&egrave;re g&eacute;n&eacute;rale, il n'est
+    pas n&eacute;cessaire de placer les directives &agrave; l'int&eacute;rieur de sections
+    <directive type="section">IfModule</directive>.</note>
+</usage>
+</directivesynopsis>
+
+<directivesynopsis>
+<name>Include</name>
+<description>Inclut d'autres fichiers de configuration dans un des
+fichiers de configuration du serveur</description>
+<syntax>Include <var>chemin fichier</var>|<var>chemin
+r&eacute;pertoire</var></syntax>
+<contextlist><context>server config</context><context>virtual
+host</context>
+<context>directory</context>
+</contextlist>
+<compatibility>Utilisation des caract&egrave;res g&eacute;n&eacute;riques depuis la version
+2.0.41</compatibility>
+
+<usage>
+    <p>Cette directive permet l'inclusion d'autres fichiers de
+    configuration dans un des fichiers de configuration du serveur.</p>
+
+    <p>On peut utiliser des caract&egrave;res g&eacute;n&eacute;riques de style Shell
+    (<code>fnmatch()</code>) pour inclure plusieurs fichiers en une
+    seule fois, selon leur ordre alphab&eacute;tique. De plus, si la directive
+    <directive>Include</directive> pointe vers un r&eacute;pertoire, Apache
+    inclura tous les fichiers de ce r&eacute;pertoire et de tous ces
+    sous-r&eacute;pertoires. L'inclusion de r&eacute;pertoires entiers est cependant
+    d&eacute;conseill&eacute;e, car il est fr&eacute;quent d'oublier des fichiers
+    temporaires dans un r&eacute;pertoire, ce qui causerait une erreur
+    <program>httpd</program> en cas d'inclusion. Pour inclure des
+    fichiers qui correspondent &agrave; un certain mod&egrave;le, comme *.conf par
+    exemple, nous vous recommandons d'utiliser plut&ocirc;t la syntaxe avec
+    caract&egrave;res g&eacute;n&eacute;riques comme ci-dessous.</p>
+
+    <p>Le chemin fichier sp&eacute;cifi&eacute; peut &ecirc;tre soit un chemin absolu, soit
+    un chemin relatif au r&eacute;pertoire d&eacute;fini par la directive <directive
+    module="core">ServerRoot</directive>.</p>
+
+    <p>Exemples :</p>
+
+    <example>
+      Include /usr/local/apache2/conf/ssl.conf<br />
+      Include /usr/local/apache2/conf/vhosts/*.conf
+    </example>
+
+    <p>ou encore, avec des chemins relatifs au r&eacute;pertoire d&eacute;fini par la
+    directive <directive module="core">ServerRoot</directive> :</p>
+
+    <example>
+      Include conf/ssl.conf<br />
+      Include conf/vhosts/*.conf
+    </example>
+</usage>
+
+<seealso><program>apachectl</program></seealso>
+</directivesynopsis>
+
+<directivesynopsis>
+<name>KeepAlive</name>
+<description>Active les connexions HTTP persistantes</description>
+<syntax>KeepAlive On|Off</syntax>
+<default>KeepAlive On</default>
+<contextlist><context>server config</context><context>virtual
+host</context>
+</contextlist>
+
+<usage>
+    <p>L'extension Keep-Alive de HTTP/1.0 et l'impl&eacute;mentation des
+    connexions persistantes dans HTTP/1.1 ont rendu possibles des
+    sessions HTTP de longue dur&eacute;e, ce qui permet de transmettre
+    plusieurs requ&ecirc;tes via la m&ecirc;me connexion TCP. Dans certains cas, le
+    gain en rapidit&eacute; pour des documents comportant de nombreuses images
+    peut atteindre 50%. Pour activer les connexions persistantes,
+    d&eacute;finissez <code>KeepAlive On</code>.</p>
+
+    <p>Pour les clients HTTP/1.0, les connexions persistantes ne seront
+    mises en oeuvre que si elles ont &eacute;t&eacute; sp&eacute;cialement demand&eacute;es par un
+    client. De plus, une connexion persistante avec un client HTTP/1.0
+    ne peut &ecirc;tre utilis&eacute;e que si la taille du contenu est connue
+    d'avance. Ceci implique que les contenus dynamiques comme les
+    sorties CGI, les pages SSI, et les listings de r&eacute;pertoires g&eacute;n&eacute;r&eacute;s
+    par le serveur n'utiliseront en g&eacute;n&eacute;ral pas les connexions
+    persistantes avec les clients HTTP/1.0. Avec les clients HTTP/1.1,
+    les connexions persistantes sont utilis&eacute;es par d&eacute;faut, sauf
+    instructions contraires. Si le client le demande, le transfert par
+    tron&ccedil;ons de taille fixe (chunked encoding) sera utilis&eacute; afin de
+    transmettre un contenu de longueur inconnue via une connexion
+    persistante.</p>
+
+    <p>Lorsqu'un client utilise une connexion persistante, elle comptera
+    pour une seule requ&ecirc;te pour la directive <directive
+    module="mpm_common">MaxRequestsPerChild</directive>, quel
+    que soit le nombre de requ&ecirc;tes transmises via cette connexion.</p>
+</usage>
+
+<seealso><directive module="core">MaxKeepAliveRequests</directive></seealso>
+</directivesynopsis>
+
+<directivesynopsis>
+<name>KeepAliveTimeout</name>
+<description>Dur&eacute;e pendant laquelle le serveur va attendre une requ&ecirc;te
+avant de fermer une connexion persistante</description>
+<syntax>KeepAliveTimeout <var>nombre</var>[ms]</syntax>
+<default>KeepAliveTimeout 5</default>
+<contextlist><context>server config</context><context>virtual
+host</context>
+</contextlist>
+<compatibility>La sp&eacute;cification d'une valeur en millisecondes est
+possible depuis les versions 2.3.2 et sup&eacute;rieures d'Apache</compatibility>
+
+<usage>
+    <p>Le nombre de secondes pendant lesquelles Apache va attendre une
+    requ&ecirc;te avant de fermer la connexion. Le d&eacute;lai peut &ecirc;tre d&eacute;fini en
+    millisecondes en suffixant sa valeur par ms. La valeur du d&eacute;lai
+    sp&eacute;cifi&eacute;e par la directive <directive
+    module="core">Timeout</directive> s'applique d&egrave;s qu'une requ&ecirc;te a
+    &eacute;t&eacute; re&ccedil;ue.</p>
+
+    <p>Donner une valeur trop &eacute;l&eacute;v&eacute;e &agrave;
+    <directive>KeepAliveTimeout</directive> peut induire des probl&egrave;mes
+    de performances sur les serveurs fortement charg&eacute;s. Plus le d&eacute;lai
+    est &eacute;l&eacute;v&eacute;, plus nombreux seront les processus serveur en attente de
+    requ&ecirc;tes de la part de clients inactifs.</p>
+
+    <p>Dans un contexte de serveur virtuel &agrave; base de nom, c'est le d&eacute;lai
+    du premier serveur virtuel d&eacute;fini (le serveur par d&eacute;faut) parmi un
+    ensemble de directives <directive
+    module="core">NameVirtualHost</directive> qui sera utilis&eacute;. Les
+    autres valeurs seront ignor&eacute;es.</p>
+</usage>
+</directivesynopsis>
+
+<directivesynopsis type="section">
+<name>Limit</name>
+<description>Limite les contr&ocirc;les d'acc&egrave;s que la section contient &agrave;
+certaines m&eacute;thodes HTTP</description>
+<syntax>&lt;Limit <var>m&eacute;thode</var> [<var>m&eacute;thode</var>] ... &gt; ...
+    &lt;/Limit&gt;</syntax>
+<contextlist><context>directory</context><context>.htaccess</context>
+</contextlist>
+<override>AuthConfig, Limit</override>
+
+<usage>
+    <p>Les contr&ocirc;les d'acc&egrave;s s'appliquent normalement &agrave;
+    <strong>toutes</strong> les m&eacute;thodes d'acc&egrave;s, et c'est en g&eacute;n&eacute;ral le
+    comportement souhait&eacute;. <strong>Dans le cas g&eacute;n&eacute;ral, les directives
+    de contr&ocirc;le d'acc&egrave;s n'ont pas &agrave; &ecirc;tre plac&eacute;es dans une section
+    <directive type="section">Limit</directive>.</strong></p>
+
+    <p>La directive <directive type="section">Limit</directive> a pour
+    but de limiter les effets des contr&ocirc;les d'acc&egrave;s aux m&eacute;thodes HTTP
+    sp&eacute;cifi&eacute;es. Pour toutes les autres m&eacute;thodes, les restrictions
+    d'acc&egrave;s contenues dans la section <directive
+    type="section">Limit</directive> <strong>n'auront aucun
+    effet</strong>. L'exemple suivant n'applique les contr&ocirc;les d'acc&egrave;s
+    qu'aux m&eacute;thodes <code>POST</code>, <code>PUT</code>, et
+    <code>DELETE</code>, en laissant les autres m&eacute;thodes sans protection
+    :</p>
+
+    <example>
+      &lt;Limit POST PUT DELETE&gt;<br />
+      <indent>
+        Require valid-user<br />
+      </indent>
+      &lt;/Limit&gt;
+    </example>
+
+    <p>La liste des noms de m&eacute;thodes peut contenir une ou plusieurs
+    valeurs parmi les suivantes : <code>GET</code>, <code>POST</code>,
+    <code>PUT</code>, <code>DELETE</code>, <code>CONNECT</code>,
+    <code>OPTIONS</code>, <code>PATCH</code>, <code>PROPFIND</code>,
+    <code>PROPPATCH</code>, <code>MKCOL</code>, <code>COPY</code>,
+    <code>MOVE</code>, <code>LOCK</code>, et <code>UNLOCK</code>.
+    <strong>Le nom de m&eacute;thode est sensible &agrave; la casse.</strong> Si la
+    valeur <code>GET</code> est pr&eacute;sente, les requ&ecirc;tes <code>HEAD</code>
+    seront aussi concern&eacute;es. La m&eacute;thode <code>TRACE</code> ne peut pas
+    &ecirc;tre limit&eacute;e (voir la directive <directive
+    module="core">TraceEnable</directive>).</p>
+
+    <note type="warning">Une section <directive
+    type="section">LimitExcept</directive> doit toujours &ecirc;tre pr&eacute;f&eacute;r&eacute;e &agrave;
+    une section <directive type="section"
+    module="core">Limit</directive> pour la restriction d'acc&egrave;s, car une
+    section <directive type="section"
+    module="core">LimitExcept</directive> fournit une protection contre
+    les m&eacute;thodes arbitraires.</note>
+
+    <p>Les directives <directive type="section">Limit</directive> et
+    <directive type="section" module="core">LimitExcept</directive>
+    peuvent &ecirc;tre imbriqu&eacute;es. Dans ce cas, pour chaque niveau des
+    directives <directive type="section">Limit</directive> ou  <directive
+    type="section" module="core">LimitExcept</directive>, ces derni&egrave;res
+    doivent restreindre l'acc&egrave;s pour les m&eacute;thodes auxquelles les
+    contr&ocirc;les d'acc&egrave;s s'appliquent.</p>
+
+    <note type="warning">Lorsqu'on utilise les directives <directive
+    type="section">Limit</directive> ou <directive
+    type="section">LimitExcept</directive> avec la directive <directive
+    module="mod_authz_core">Require</directive>, la premi&egrave;re directive
+    <directive module="mod_authz_core">Require</directive> dont la
+    condition est satisfaite autorise la requ&ecirc;te, sans tenir compte de
+    la pr&eacute;sence d'autres directives <directive
+    module="mod_authz_core">Require</directive>.</note>
+
+    <p>Par exemple, avec la configuration suivante, tous les
+    utilisateurs seront autoris&eacute;s &agrave; effectuer des requ&ecirc;tes
+    <code>POST</code>, et la directive <code>Require group
+    editors</code> sera ignor&eacute;e dans tous les cas :</p>
+
+    <example>
+      &lt;LimitExcept GET&gt;
+      <indent>
+        Require valid-user
+      </indent>
+      &lt;/LimitExcept&gt;<br />
+      &lt;Limit POST&gt;
+      <indent>
+        Require group editors
+      </indent>
+      &lt;/Limit&gt;
+    </example>
+</usage>
+</directivesynopsis>
+
+<directivesynopsis type="section">
+<name>LimitExcept</name>

[... 1756 lines stripped ...]


Mime
View raw message