httpd-cvs mailing list archives

Site index · List index
Message view « Date » · « Thread »
Top « Date » · « Thread »
From gry...@apache.org
Subject svn commit: r726499 - in /httpd/httpd/trunk/docs/manual/vhosts: details.xml.fr examples.xml.fr name-based.xml.fr
Date Sun, 14 Dec 2008 17:18:35 GMT
Author: gryzor
Date: Sun Dec 14 09:18:16 2008
New Revision: 726499

URL: http://svn.apache.org/viewvc?rev=726499&view=rev
Log:
These were outdated, so updating the .fr translation.

Modified:
    httpd/httpd/trunk/docs/manual/vhosts/details.xml.fr
    httpd/httpd/trunk/docs/manual/vhosts/examples.xml.fr
    httpd/httpd/trunk/docs/manual/vhosts/name-based.xml.fr

Modified: httpd/httpd/trunk/docs/manual/vhosts/details.xml.fr
URL: http://svn.apache.org/viewvc/httpd/httpd/trunk/docs/manual/vhosts/details.xml.fr?rev=726499&r1=726498&r2=726499&view=diff
==============================================================================
--- httpd/httpd/trunk/docs/manual/vhosts/details.xml.fr (original)
+++ httpd/httpd/trunk/docs/manual/vhosts/details.xml.fr Sun Dec 14 09:18:16 2008
@@ -1,7 +1,7 @@
 <?xml version='1.0' encoding='ISO-8859-1' ?>
 <!DOCTYPE manualpage SYSTEM "../style/manualpage.dtd">
 <?xml-stylesheet type="text/xsl" href="../style/manual.fr.xsl"?>
-<!-- English Revision: 151408:420990 (outdated) -->
+<!-- English Revision: 420990 -->
 <!-- French translation by Vincent Deffontaines, review by alain B -->
 
 <!--
@@ -27,27 +27,27 @@
 
 <summary>
 
-    <p>Le code gérant les serveurs virtuels a été réécrit à partir de 
-    zéro dans <strong>Apache 1.3</strong>. Ce document vise à expliquer 
-    dans le détail comment Apache procède lors du choix de l'utilisation 
-    d'un serveur virtuel en fonction d'une requête reçue. L'apparition 
-    de la directive  <directive module="core">NameVirtualHost</directive> 
-    a rendu beaucoup plus facile et plus sûre la configuration des 
+    <p>Le code gérant les serveurs virtuels a été réécrit à partir de
+    zéro dans <strong>Apache 1.3</strong>. Ce document vise à expliquer
+    dans le détail comment Apache procède lors du choix de l'utilisation
+    d'un serveur virtuel en fonction d'une requête reçue. L'apparition
+    de la directive  <directive module="core">NameVirtualHost</directive>
+    a rendu beaucoup plus facile et plus sûre la configuration des
     serveurs virtuels par rapport aux versions précédant la 1.3.</p>
 
-    <p>Si vous voulez juste <cite>que ça marche</cite> sans en 
-    comprendre le fonctionnement, voici <a href="examples.html">quelques 
+    <p>Si vous voulez juste <cite>que ça marche</cite> sans en
+    comprendre le fonctionnement, voici <a href="examples.html">quelques
     exemples</a>.</p>
 
 </summary>
 
-<section id="configparsing"><title>Interprétation des fichiers 
+<section id="configparsing"><title>Interprétation des fichiers
 de configuration</title>
 
-    <p>Un <em>serveur  principal (main_server)</em> contient toutes 
-    les définitions qui apparaissent en dehors des sections 
-    <code>&lt;VirtualHost&gt;</code>. Les serveurs virtuels, aussi 
-    appelés <em>vhosts</em> (pour virtual hosts), sont définis par les 
+    <p>Un <em>serveur  principal (main_server)</em> contient toutes
+    les définitions qui apparaissent en dehors des sections
+    <code>&lt;VirtualHost&gt;</code>. Les serveurs virtuels, aussi
+    appelés <em>vhosts</em> (pour virtual hosts), sont définis par les
     sections <directive type="section" module="core">VirtualHost</directive>.</p>
 
     <p>Les directives
@@ -56,55 +56,55 @@
     <directive module="core">ServerPath</directive>,
     et <directive module="core">ServerAlias</directive>
     peuvent être placées n'importe où dans le cadre de définition d'un
-    serveur. Cependant, chaque fois que l'une d'elles est lue, elle écrase 
+    serveur. Cependant, chaque fois que l'une d'elles est lue, elle écrase
     ses instances précédentes (dans le contexte du même serveur).</p>
 
-    <p>La valeur par défaut du champ <code>Listen</code> pour le serveur 
-    principal est de 80. Le serveur principal n'a pas de valeur par 
-    défaut pour <code>ServerPath</code> ni pour <code>ServerAlias</code>. 
-    La valeur par défaut de <code>ServerName</code> est déduite à partir 
+    <p>La valeur par défaut du champ <code>Listen</code> pour le serveur
+    principal est de 80. Le serveur principal n'a pas de valeur par
+    défaut pour <code>ServerPath</code> ni pour <code>ServerAlias</code>.
+    La valeur par défaut de <code>ServerName</code> est déduite à partir
     de l'adresses IP du serveur.</p>
 
-    <p>La directive Listen associée au serveur principal a deux utilités. 
-    La première détermine le port réseau sur lequel Apache va écouter. 
-    La deuxième spécifie le port qui sera utilisé dans les URIs absolus 
+    <p>La directive Listen associée au serveur principal a deux utilités.
+    La première détermine le port réseau sur lequel Apache va écouter.
+    La deuxième spécifie le port qui sera utilisé dans les URIs absolus
     lors des redirections.</p>
 
-    <p>À la différence du serveur principal, les ports des serveurs 
-    virtuels <em>n</em>'affectent <em>pas</em> les ports sur lesquels 
+    <p>À la différence du serveur principal, les ports des serveurs
+    virtuels <em>n</em>'affectent <em>pas</em> les ports sur lesquels
     Apache se met à l'écoute.</p>
 
-    <p>Chaque adresse incluse dans une directive <code>VirtualHost</code> 
-    peut disposer d'un port optionnel. Si le port n'est pas précisé, il 
-    prend par défaut la dernière valeur de <code>Listen</code> lue dans 
-    la configuration du serveur principal. Le port particulier 
-    <code>*</code> représente un joker qui correspond à tous les ports. 
-    L'ensemble des adresses (y compris les résultats multiples 
-    <code>A</code> issus des requêtes DNS) est appelé <em>jeu 
+    <p>Chaque adresse incluse dans une directive <code>VirtualHost</code>
+    peut disposer d'un port optionnel. Si le port n'est pas précisé, il
+    prend par défaut la dernière valeur de <code>Listen</code> lue dans
+    la configuration du serveur principal. Le port particulier
+    <code>*</code> représente un joker qui correspond à tous les ports.
+    L'ensemble des adresses (y compris les résultats multiples
+    <code>A</code> issus des requêtes DNS) est appelé <em>jeu
     d'adresses</em> du serveur virtuel.</p>
 
-    <p>À moins qu'une directive 
-    <directive module="core">NameVirtualHost</directive> ne soit utilisée 
-    pour une adresse IP spécifique, le premier serveur virtuel avec 
-    cette adresse est considéré comme un <em>serveur virtuel par-IP</em>. 
+    <p>À moins qu'une directive
+    <directive module="core">NameVirtualHost</directive> ne soit utilisée
+    pour une adresse IP spécifique, le premier serveur virtuel avec
+    cette adresse est considéré comme un <em>serveur virtuel par-IP</em>.
     L'adresse IP peut également prendre la valeur joker <code>*</code>.</p>
 
-    <p>Dans les cas où l'on souhaite utiliser un <em>serveur virtuel 
-    par nom</em>, la directive <code>NameVirtualHost</code> <em>doit</em> 
-    apparaître avec l'adresse IP choisie. En d'autres termes, vous devez 
-    spécifier dans votre fichier de configuration l'adresse IP des noms 
-    de domaine (CNAME) de vos serveurs virtuels par nom au moyen de 
+    <p>Dans les cas où l'on souhaite utiliser un <em>serveur virtuel
+    par nom</em>, la directive <code>NameVirtualHost</code> <em>doit</em>
+    apparaître avec l'adresse IP choisie. En d'autres termes, vous devez
+    spécifier dans votre fichier de configuration l'adresse IP des noms
+    de domaine (CNAME) de vos serveurs virtuels par nom au moyen de
     la directive <code>NameVirtualHost</code>.</p>
 
-    <p>On peut utiliser plusieurs directives <code>NameVirtualHost</code> 
-    pour un groupe de directives <code>VirtualHost</code>, mais seule 
-    une directive <code>NameVirtualHost</code> doit être utilisée pour 
+    <p>On peut utiliser plusieurs directives <code>NameVirtualHost</code>
+    pour un groupe de directives <code>VirtualHost</code>, mais seule
+    une directive <code>NameVirtualHost</code> doit être utilisée pour
     chaque couple IP:port donné.</p>
 
-    <p>L'ordre d'apparition des directives <code>NameVirtualHost</code> 
-    et <code>VirtualHost</code> est sans importance, ce qui fait que 
-    les deux exemples suivants ont des effets identiques (seul l'ordre 
-    des directives <code>VirtualHost</code> pour <em>un</em> jeu 
+    <p>L'ordre d'apparition des directives <code>NameVirtualHost</code>
+    et <code>VirtualHost</code> est sans importance, ce qui fait que
+    les deux exemples suivants ont des effets identiques (seul l'ordre
+    des directives <code>VirtualHost</code> pour <em>un</em> jeu
     d'adresses est important, voir ci-dessous)&nbsp;:</p>
 
 <table><tr>
@@ -153,40 +153,40 @@
 </tr></table>
 
 
-    <p>(Il est conseillé d'adopter le choix de gauche pour faciliter 
+    <p>(Il est conseillé d'adopter le choix de gauche pour faciliter
     la lisibilité des fichiers de configuration.)</p>
 
-    <p>Après la lecture de la directive <code>VirtualHost</code>, le 
-    serveur virtuel se voit attribuer une valeur <code>Listen</code> 
-    par défaut qui est la valeur du port associé au premier nom spécifié 
+    <p>Après la lecture de la directive <code>VirtualHost</code>, le
+    serveur virtuel se voit attribuer une valeur <code>Listen</code>
+    par défaut qui est la valeur du port associé au premier nom spécifié
     dans sa directive <code>VirtualHost</code>.</p>
 
-    <p>La liste complète des noms d'une directive <code>VirtualHost</code> 
-    est gérée exactement comme des <code>ServerAlias</code> (mais ne 
-    sont pas écrasés par d'autres <code>ServerAlias</code>) si tous 
-    les noms sont résolus dans ce jeu d'adresse. À noter que les états 
-    <code>Listen</code> de ce serveur virtuel sont sans incidence sur 
+    <p>La liste complète des noms d'une directive <code>VirtualHost</code>
+    est gérée exactement comme des <code>ServerAlias</code> (mais ne
+    sont pas écrasés par d'autres <code>ServerAlias</code>) si tous
+    les noms sont résolus dans ce jeu d'adresse. À noter que les états
+    <code>Listen</code> de ce serveur virtuel sont sans incidence sur
     les ports attibués au jeu d'adresses.</p>
 
-    <p>Pendant la phase d'initialisation, une liste de chaque adresse 
-    IP est générée et introduite dans une table de 'hash'. Si une 
-    adresse IP est utilisée dans une directive <code>NameVirtualHost</code>, 
-    cette liste contient les noms des serveurs virtuels pour cette 
-    adresse. Si aucun serveur virtuel n'est défini pour cette adresse, 
-    la directive <code>NameVirtualHost</code> est ignorée et un message 
-    est envoyé au journal d'erreurs. Quand un serveur virtuel par IP 
+    <p>Pendant la phase d'initialisation, une liste de chaque adresse
+    IP est générée et introduite dans une table de 'hash'. Si une
+    adresse IP est utilisée dans une directive <code>NameVirtualHost</code>,
+    cette liste contient les noms des serveurs virtuels pour cette
+    adresse. Si aucun serveur virtuel n'est défini pour cette adresse,
+    la directive <code>NameVirtualHost</code> est ignorée et un message
+    est envoyé au journal d'erreurs. Quand un serveur virtuel par IP
     est utilisé, la table de 'hash' reste vide.</p>
 
-    <p>La fonction de 'hash' étant rapide, le temps d'exécution d'un 
-    'hash' sur une adresse IP lors d'une requête est minimale et 
-    quasiment imperceptible. De plus, la table est optimisée pour les 
+    <p>La fonction de 'hash' étant rapide, le temps d'exécution d'un
+    'hash' sur une adresse IP lors d'une requête est minimale et
+    quasiment imperceptible. De plus, la table est optimisée pour les
     adresses IP dont le dernier octet est le seul à changer.</p>
 
-    <p>Pour chaque serveur virtuel, diverses valeurs sont initialisées 
+    <p>Pour chaque serveur virtuel, diverses valeurs sont initialisées
     par défaut. En particulier&nbsp;:</p>
 
     <ol>
-      <li>Dans le cas où un serveur virtuel ne contient pas de directives 
+      <li>Dans le cas où un serveur virtuel ne contient pas de directives
       <directive module="core">ServerAdmin</directive>,
       <directive module="core">ResourceConfig</directive>,
       <directive module="core">AccessConfig</directive>,
@@ -194,43 +194,44 @@
       <directive module="core">KeepAliveTimeout</directive>,
       <directive module="core">KeepAlive</directive>,
       <directive module="core">MaxKeepAliveRequests</directive>,
+      <directive module="core">ReceiveBufferSize</directive>,
       ou <directive module="core">SendBufferSize</directive>,
       alors la valeur de chacun de ces paramètres est héritée de celle du
       serveur principal. (C'est à dire, héritée de la valeur finale après
       lecture de la configuration du serveur principal.)</li>
 
-      <li>Les permissions par défaut sur les répertoires de chaque 
-      serveur virtuel sont assemblées avec celles du serveur principal. 
-      Elles concernent également toutes les informations de configuration 
+      <li>Les permissions par défaut sur les répertoires de chaque
+      serveur virtuel sont assemblées avec celles du serveur principal.
+      Elles concernent également toutes les informations de configuration
       par répertoire pour tous les modules.</li>
 
-      <li>Les configurations par serveur pour chaque module sont assemblées 
+      <li>Les configurations par serveur pour chaque module sont assemblées
       à partir de celles du serveur principal.</li>
     </ol>
 
-    <p>L'essentiel des valeurs de configuration des serveurs virtuels 
+    <p>L'essentiel des valeurs de configuration des serveurs virtuels
     provient de valeurs par défaut issues du serveur principal.
     Mais la position dans le fichier de configuration des directives
-    du serveur principal n'a pas d'importance -- l'ensemble de la 
-    configuration du serveur principal est lu avant que ces valeurs par 
-    défaut soient appliquées aux serveur virtuels. Ainsi, même si la 
-    définition d'une valeur apparaît après celle d'un serveur virtuel, 
+    du serveur principal n'a pas d'importance -- l'ensemble de la
+    configuration du serveur principal est lu avant que ces valeurs par
+    défaut soient appliquées aux serveur virtuels. Ainsi, même si la
+    définition d'une valeur apparaît après celle d'un serveur virtuel,
     cette valeur peut affecter la definition du serveur virtuel.</p>
 
-    <p>Dans le cas où le serveur principal n'a pas de <code>ServerName</code> 
-    à ce stade, le nom de la machine sur laquelle tourne le programme 
-    <program>httpd</program> est utilisé à sa place. Nous appellerons 
-    <em>jeu d'adresses du serveur principal</em>, les adresses IP 
-    renvoyées par une résolution DNS sur le <code>ServerName</code> 
+    <p>Dans le cas où le serveur principal n'a pas de <code>ServerName</code>
+    à ce stade, le nom de la machine sur laquelle tourne le programme
+    <program>httpd</program> est utilisé à sa place. Nous appellerons
+    <em>jeu d'adresses du serveur principal</em>, les adresses IP
+    renvoyées par une résolution DNS sur le <code>ServerName</code>
     du serveur principal.</p>
 
-    <p>Pour tous les champs <code>ServerName</code> non définis, dans 
-    le cas d'une configuration en serveur virtuel par nom, la valeur 
-    adoptée par défaut est la première adresse donnée dans la section 
+    <p>Pour tous les champs <code>ServerName</code> non définis, dans
+    le cas d'une configuration en serveur virtuel par nom, la valeur
+    adoptée par défaut est la première adresse donnée dans la section
     <code>VirtualHost</code> qui définit le serveur virtuel.</p>
 
-    <p>Si un serveur virtuel contient la valeur magique 
-    <code>_default_</code>, il fonctionne sur le même <code>ServerName</code> 
+    <p>Si un serveur virtuel contient la valeur magique
+    <code>_default_</code>, il fonctionne sur le même <code>ServerName</code>
     que le serveur principal.</p>
 
 </section>
@@ -242,174 +243,174 @@
 
     <section id="hashtable"><title>Vérification dans la table de hash</title>
 
-    <p>Après que le client se soit connecté, l'adresse 
-    IP à laquelle le client s'est connecté est recherchée dans la 
+    <p>Après que le client se soit connecté, l'adresse
+    IP à laquelle le client s'est connecté est recherchée dans la
     table de hash IP interne.</p>
 
-    <p>Si la résolution de l'adresse IP n'aboutit pas (adresse IP non 
-    trouvée), la requête est servie par le serveur virtuel 
-    <code>_default_</code> s'il est défini pour le port correspondant 
+    <p>Si la résolution de l'adresse IP n'aboutit pas (adresse IP non
+    trouvée), la requête est servie par le serveur virtuel
+    <code>_default_</code> s'il est défini pour le port correspondant
     à la requête. Sinon, elle est servie par le serveur principal.</p>
 
-    <p>Si l'adresse IP n'est pas trouvée dans la table de hash, la 
-    recherche du numéro de port peut aussi se terminer par une 
-    correspondance à un <code>NameVirtualHost *</code> qui est géré 
+    <p>Si l'adresse IP n'est pas trouvée dans la table de hash, la
+    recherche du numéro de port peut aussi se terminer par une
+    correspondance à un <code>NameVirtualHost *</code> qui est géré
     ensuite comme les autres serveur virtuels par noms.</p>
-    
-    <p>Si une liste est bien trouvée dans la table pour l'adresse 
-    IP recherchée, l'étape suivante est de déterminer s'il s'agit 
+
+    <p>Si une liste est bien trouvée dans la table pour l'adresse
+    IP recherchée, l'étape suivante est de déterminer s'il s'agit
     d'un serveur virtuel par nom ou par IP.</p>
 
     </section>
 
     <section id="ipbased"><title>Serveur virtuel par IP</title>
 
-    <p>Si l'entrée trouvée dispose d'une liste de noms vide, c'est 
-    qu'il s'agit d'un serveur virtuel par IP, et aucun autre choix 
+    <p>Si l'entrée trouvée dispose d'une liste de noms vide, c'est
+    qu'il s'agit d'un serveur virtuel par IP, et aucun autre choix
     n'est plus à faire&nbsp;; la requête est servie par ce serveur virtuel.</p>
 
     </section>
 
     <section id="namebased"><title>Serveur virtuel par nom</title>
 
-    <p>Si l'entrée trouvée correspond à un serveur virtuel par nom, 
-    la liste de noms contient au moins une structure de serveurs 
-    virtuels. Les serveurs virtuels se présentent dans cette liste 
-    dans le même ordre que la lecture des directives <code>VirtualHost</code> 
+    <p>Si l'entrée trouvée correspond à un serveur virtuel par nom,
+    la liste de noms contient au moins une structure de serveurs
+    virtuels. Les serveurs virtuels se présentent dans cette liste
+    dans le même ordre que la lecture des directives <code>VirtualHost</code>
     dans le fichier de configuration.</p>
 
-    <p>Le premier serveur virtuel de cette liste (donc, le premier 
-    serveur virtuel attribué à une adresse IP donnée dans le fichier 
-    de configuration) se voit attribuer la plus grande priorité, ce 
-    qui signifie que c'est lui qui traite les requêtes présentant un 
-    nom de serveur invalide ou ne présentant pas de champ 
+    <p>Le premier serveur virtuel de cette liste (donc, le premier
+    serveur virtuel attribué à une adresse IP donnée dans le fichier
+    de configuration) se voit attribuer la plus grande priorité, ce
+    qui signifie que c'est lui qui traite les requêtes présentant un
+    nom de serveur invalide ou ne présentant pas de champ
     <code>Host:</code> dans l'en-tête.</p>
 
-    <p>Si un champ <code>Host:</code> est transmis dans l'en-tête de 
-    la requête, son occurrence est recherchée dans la liste et le 
-    premier serveur virtuel qui présente un <code>ServerName</code> 
-    ou un <code>ServerAlias</code> correspondant est choisi pour 
-    servir la requête. Il est possible que le champ <code>Host:</code> 
-    contienne un numéro de port, mais Apache utilise toujours le 
+    <p>Si un champ <code>Host:</code> est transmis dans l'en-tête de
+    la requête, son occurrence est recherchée dans la liste et le
+    premier serveur virtuel qui présente un <code>ServerName</code>
+    ou un <code>ServerAlias</code> correspondant est choisi pour
+    servir la requête. Il est possible que le champ <code>Host:</code>
+    contienne un numéro de port, mais Apache utilise toujours le
     port sur lequel il a effectivement reçu la requête.</p>
 
-    <p>Dans le cas où le client a envoyé une requête en HTTP/1.0 sans 
-    un champ d'en-tête <code>Host:</code>, il est impossible de 
-    déterminer le serveur auquel le client veut se connecter&nbsp;; l'URI 
-    de la requête est recherché dans tous les <code>ServerPath</code> 
-    existants. Le premier chemin trouvé est utilisé et la requête est 
+    <p>Dans le cas où le client a envoyé une requête en HTTP/1.0 sans
+    un champ d'en-tête <code>Host:</code>, il est impossible de
+    déterminer le serveur auquel le client veut se connecter&nbsp;; l'URI
+    de la requête est recherché dans tous les <code>ServerPath</code>
+    existants. Le premier chemin trouvé est utilisé et la requête est
     servie par le serveur virtuel correspondant.</p>
 
-    <p>Si aucun serveur virtuel n'est trouvé, la requête est servie 
-    par le premier serveur virtuel qui écoute sur le port demandé et 
-    qui est sur la liste associée à l'adresse IP vers laquelle la 
+    <p>Si aucun serveur virtuel n'est trouvé, la requête est servie
+    par le premier serveur virtuel qui écoute sur le port demandé et
+    qui est sur la liste associée à l'adresse IP vers laquelle la
     requête a été envoyée (comme déjà précisé ci-avant).</p>
 
     </section>
 
     <section id="persistent"><title>Connexions persistantes</title>
 
-    <p>La recherche par adresse IP décrite ci-avant n'est faite 
-    qu'<em>une fois</em> pour chaque session TCP/IP, alors que la 
-    recherche par nom est réalisée pour <em>chaque</em> requête au 
-    cours d'une connexion persistante (KeepAlive). En d'autres termes, 
-    il est possible pour un client de faire des requêtes sur 
-    différents serveurs virtuels par nom, au cours d'une unique 
+    <p>La recherche par adresse IP décrite ci-avant n'est faite
+    qu'<em>une fois</em> pour chaque session TCP/IP, alors que la
+    recherche par nom est réalisée pour <em>chaque</em> requête au
+    cours d'une connexion persistante (KeepAlive). En d'autres termes,
+    il est possible pour un client de faire des requêtes sur
+    différents serveurs virtuels par nom, au cours d'une unique
     connexion persistante.</p>
 
     </section>
 
     <section id="absoluteURI"><title>URI absolu</title>
 
-    <p>Au cas où l'URI de la requête est absolu, et que son nom de 
-    serveur et son port correspondent au serveur principal (ou l'un 
-    des serveurs virtuels configurés), <em>et</em> qu'ils correspondent 
-    à l'adresse et au port de la requête, alors l'URI est amputé 
-    de son préfixe protocole/nom de serveur/port et traité par le 
-    serveur correspondant (principal ou virtuel). Si cette correspondance 
-    n'existe pas, l'URI reste inchangé et la requête est considérée 
+    <p>Au cas où l'URI de la requête est absolu, et que son nom de
+    serveur et son port correspondent au serveur principal (ou l'un
+    des serveurs virtuels configurés), <em>et</em> qu'ils correspondent
+    à l'adresse et au port de la requête, alors l'URI est amputé
+    de son préfixe protocole/nom de serveur/port et traité par le
+    serveur correspondant (principal ou virtuel). Si cette correspondance
+    n'existe pas, l'URI reste inchangé et la requête est considérée
     comme une requête d'un serveur mandataire (proxy).</p>
 </section>
 
 <section id="observations"><title>Observations</title>
 
     <ul>
-      <li>Les serveurs virtuels par nom et par IP n'interfèrent 
-      jamais entre eux. Les serveurs virtuels par IP ne sont joignables 
-      qu'au travers de leur(s) adresse(s) IP propre(s), en aucun 
-      cas par aucune autre adresse. Les serveurs virtuels par nom 
-      ne sont accessibles que par leur(s) adresse(s) IP qui ne peuvent 
-      être définies qu'au moyen de la directive 
+      <li>Les serveurs virtuels par nom et par IP n'interfèrent
+      jamais entre eux. Les serveurs virtuels par IP ne sont joignables
+      qu'au travers de leur(s) adresse(s) IP propre(s), en aucun
+      cas par aucune autre adresse. Les serveurs virtuels par nom
+      ne sont accessibles que par leur(s) adresse(s) IP qui ne peuvent
+      être définies qu'au moyen de la directive
       <code>NameVirtualHost</code>.</li>
 
-      <li>Les vérifications sur <code>ServerAlias</code> et 
-      <code>ServerPath</code> ne sont jamais réalisées pour les 
+      <li>Les vérifications sur <code>ServerAlias</code> et
+      <code>ServerPath</code> ne sont jamais réalisées pour les
       serveurs virtuels par IP.</li>
 
-      <li>L'ordre dans lequel sont agencés dans le fichier de 
-      configuration le serveur virtuel <code>_default_</code>, les 
-      serveurs virtuels par nom et par IP, et la directive 
-      <code>NameVirtualHost</code> est sans incidence sur le 
-      fonctionnement. Seul l'ordre des serveurs virtuels par nom 
-      pour une adresse donnée a une importance. Le serveur virtuel 
-      par nom qui est présent en premier dans la configuration se 
-      voit attribué la priorité la plus haute pour les requêtes 
+      <li>L'ordre dans lequel sont agencés dans le fichier de
+      configuration le serveur virtuel <code>_default_</code>, les
+      serveurs virtuels par nom et par IP, et la directive
+      <code>NameVirtualHost</code> est sans incidence sur le
+      fonctionnement. Seul l'ordre des serveurs virtuels par nom
+      pour une adresse donnée a une importance. Le serveur virtuel
+      par nom qui est présent en premier dans la configuration se
+      voit attribué la priorité la plus haute pour les requêtes
       arrivant sur son jeu d'adresses IP.</li>
 
-      <li>Pour des raisons de sécurité, le numéro de port présenté 
-      dans le champ d'en-tête <code>Host:</code> n'est jamais utilisé 
-      pour les tests de correspondances. Apache ne prend en compte 
+      <li>Pour des raisons de sécurité, le numéro de port présenté
+      dans le champ d'en-tête <code>Host:</code> n'est jamais utilisé
+      pour les tests de correspondances. Apache ne prend en compte
       que le numéro de port sur lequel le client a envoyé la requête.</li>
 
-      <li>Si une directive <code>ServerPath</code> existe, et se 
-      trouve être préfixe d'une autre directive <code>ServerPath</code> 
-      qui apparaît plus loin dans la configuration, la première 
-      sera toujours utilisée et la deuxième jamais. (Ceci ne se 
-      produit que dans le cas où aucun champ <code>Host:</code> 
+      <li>Si une directive <code>ServerPath</code> existe, et se
+      trouve être préfixe d'une autre directive <code>ServerPath</code>
+      qui apparaît plus loin dans la configuration, la première
+      sera toujours utilisée et la deuxième jamais. (Ceci ne se
+      produit que dans le cas où aucun champ <code>Host:</code>
       n'a été présenté par le client pour distinguer les deux.)</li>
 
-      <li>Dans le cas où deux serveurs virtuels par IP ont une 
-      adresse en commun, le serveur virtuel qui apparaît en premier 
-      dans la configuration est toujours choisi. Ce genre de chose 
-      peut arriver par inadvertance. Le serveur envoie une alerte 
+      <li>Dans le cas où deux serveurs virtuels par IP ont une
+      adresse en commun, le serveur virtuel qui apparaît en premier
+      dans la configuration est toujours choisi. Ce genre de chose
+      peut arriver par inadvertance. Le serveur envoie une alerte
       dans le journal d'erreurs si ce cas se présente.</li>
 
-      <li>Le serveur virtuel <code>_default_</code> ne sert la requête 
-      que si aucun autre serveur virtuel travaillant sur l'adresse 
-      IP <em>et</em> le port demandés n'est trouvé. La requête n'est 
-      traitée que si le numéro de port qui a reçu la requête est 
-      associé au serveur virtuel <code>_default_</code> (qui par 
-      défaut, correspond à <code>Listen</code>). Un port joker peut 
-      être spécifié (<em>comme dans</em> <code>_default_:*</code>) 
-      pour récupérer les requêtes sur tous les ports ouverts. Ceci 
-      est également applicable aux serveurs virtuels 
+      <li>Le serveur virtuel <code>_default_</code> ne sert la requête
+      que si aucun autre serveur virtuel travaillant sur l'adresse
+      IP <em>et</em> le port demandés n'est trouvé. La requête n'est
+      traitée que si le numéro de port qui a reçu la requête est
+      associé au serveur virtuel <code>_default_</code> (qui par
+      défaut, correspond à <code>Listen</code>). Un port joker peut
+      être spécifié (<em>comme dans</em> <code>_default_:*</code>)
+      pour récupérer les requêtes sur tous les ports ouverts. Ceci
+      est également applicable aux serveurs virtuels
       <code>NameVirtualHost *</code>.</li>
 
-      <li>Le serveur principal ne sert à servir les requêtes que 
-      lorsque l'adresse IP et le port demandés par le client ne 
-      correspondent à aucun serveur virtuel (y compris un serveur 
-      virtuel <code>_default_</code>). En d'autres termes, le serveur 
-      principal n'est utile que pour les combinaisons adresse/port 
-      non spécifiées (sauf quand un serveur virtuel <code>_default_</code> 
+      <li>Le serveur principal ne sert à servir les requêtes que
+      lorsque l'adresse IP et le port demandés par le client ne
+      correspondent à aucun serveur virtuel (y compris un serveur
+      virtuel <code>_default_</code>). En d'autres termes, le serveur
+      principal n'est utile que pour les combinaisons adresse/port
+      non spécifiées (sauf quand un serveur virtuel <code>_default_</code>
       correspond au port).</li>
 
-      <li>Ni les serveurs virtuels <code>_default_</code>, ni le 
-      serveur principal ne sont utilisés pour traiter une requête 
-      avec un champ d'en-tête <code>Host:</code> manquant ou vide 
-      lorsque l'adresse (et le port) de connexion correspondent à 
-      des serveurs virtuels par nom, par exemple, dans une directive 
+      <li>Ni les serveurs virtuels <code>_default_</code>, ni le
+      serveur principal ne sont utilisés pour traiter une requête
+      avec un champ d'en-tête <code>Host:</code> manquant ou vide
+      lorsque l'adresse (et le port) de connexion correspondent à
+      des serveurs virtuels par nom, par exemple, dans une directive
       <code>NameVirtualHost</code>.</li>
 
-      <li>Il ne faut jamais employer de noms DNS dans des directives 
-      <code>VirtualHost</code>, car cela oblige le serveur a s'appuyer 
-      sur le DNS au moment du démarrage. De plus, vous vous exposez 
-      à des problèmes de sécurité si vous n'avez pas la maîtrise du 
-      DNS pour la totalité de vos domaines. Voir la documentation 
-      <a href="../dns-caveats.html">disponible ici</a>, ainsi que 
+      <li>Il ne faut jamais employer de noms DNS dans des directives
+      <code>VirtualHost</code>, car cela oblige le serveur a s'appuyer
+      sur le DNS au moment du démarrage. De plus, vous vous exposez
+      à des problèmes de sécurité si vous n'avez pas la maîtrise du
+      DNS pour la totalité de vos domaines. Voir la documentation
+      <a href="../dns-caveats.html">disponible ici</a>, ainsi que
       les deux points précisés ci-après.</li>
 
-      <li>Un nom de serveur <code>ServerName</code> devrait toujours 
-      être indiqué pour chaque serveur virtuel. Sans cela, une 
+      <li>Un nom de serveur <code>ServerName</code> devrait toujours
+      être indiqué pour chaque serveur virtuel. Sans cela, une
       résolution DNS est nécessaire pour chaque serveur virtuel.</li>
       </ul>
       </section>
@@ -418,28 +419,28 @@
 
 <section id="tips"><title>Trucs et astuces</title>
 
-    <p>En plus des points évoqués sur la page des 
-    <a href="../dns-caveats.html#tips">problèmes liés au DNS</a>, 
+    <p>En plus des points évoqués sur la page des
+    <a href="../dns-caveats.html#tips">problèmes liés au DNS</a>,
     voici quelques points intéressants&nbsp;:</p>
 
     <ul>
-      <li>Toujours positionner les définitions relatives au serveur 
-      principal avant toute définition <code>VirtualHost</code>. 
-      (Ceci améliore grandement la lisibilité de la configuration 
-      -- la manière dont la configuration est interprétée après la 
-      lecture des fichiers ne met pas en évidence le fait que les 
-      définitions positionnées avant et surtout après les serveurs 
+      <li>Toujours positionner les définitions relatives au serveur
+      principal avant toute définition <code>VirtualHost</code>.
+      (Ceci améliore grandement la lisibilité de la configuration
+      -- la manière dont la configuration est interprétée après la
+      lecture des fichiers ne met pas en évidence le fait que les
+      définitions positionnées avant et surtout après les serveurs
       virtuels peuvent impacter le fonctionnement des serveurs virtuels.)</li>
 
-      <li>Toujours regrouper les définitions <code>NameVirtualHost</code> 
-      et <code>VirtualHost</code> dans la configuration pour une 
+      <li>Toujours regrouper les définitions <code>NameVirtualHost</code>
+      et <code>VirtualHost</code> dans la configuration pour une
       meilleure lisibilité.</li>
 
-      <li>Éviter les <code>ServerPaths</code> qui sont préfixes 
-      d'autres <code>ServerPaths</code>. Si cela ne peut être évité, 
-      veillez à ce que le serveur virtuel contenant le préfixe le plus 
-      long (donc le plus précis) apparaisse dans le fichier de 
-      configuration avant le plus court. (<em>par exemple</em>, 
+      <li>Éviter les <code>ServerPaths</code> qui sont préfixes
+      d'autres <code>ServerPaths</code>. Si cela ne peut être évité,
+      veillez à ce que le serveur virtuel contenant le préfixe le plus
+      long (donc le plus précis) apparaisse dans le fichier de
+      configuration avant le plus court. (<em>par exemple</em>,
       "ServerPath /abc" est à spécifier après  "ServerPath /abc/def").</li>
     </ul>
 

Modified: httpd/httpd/trunk/docs/manual/vhosts/examples.xml.fr
URL: http://svn.apache.org/viewvc/httpd/httpd/trunk/docs/manual/vhosts/examples.xml.fr?rev=726499&r1=726498&r2=726499&view=diff
==============================================================================
--- httpd/httpd/trunk/docs/manual/vhosts/examples.xml.fr (original)
+++ httpd/httpd/trunk/docs/manual/vhosts/examples.xml.fr Sun Dec 14 09:18:16 2008
@@ -1,7 +1,7 @@
 <?xml version='1.0' encoding='ISO-8859-1' ?>
 <!DOCTYPE manualpage SYSTEM "../style/manualpage.dtd">
 <?xml-stylesheet type="text/xsl" href="../style/manual.fr.xsl"?>
-<!-- English Revision: 420990:659902 (outdated) -->
+<!-- English Revision: 659902 -->
 <!-- French translation by Vincent Deffontaines, Alain B., review by  -->
 
 <!--
@@ -27,30 +27,30 @@
 
 <summary>
 
-    <p>Le but de ce document est d'essayer de répondre aux questions 
-    les plus répandues sur la configuration des serveurs virtuels. 
-    Les scénarios présentés ici se rencontrent quand plusieurs 
-    serveurs Webs doivent tourner sur une seule et même machine au 
-    moyen de serveurs virtuels <a href="name-based.html">par nom</a> 
+    <p>Le but de ce document est d'essayer de répondre aux questions
+    les plus répandues sur la configuration des serveurs virtuels.
+    Les scénarios présentés ici se rencontrent quand plusieurs
+    serveurs Webs doivent tourner sur une seule et même machine au
+    moyen de serveurs virtuels <a href="name-based.html">par nom</a>
     ou <a href="ip-based.html">par IP</a>.</p>
 
 </summary>
 
-  <section id="purename"><title>Fonctionnement de plusieurs serveurs 
+  <section id="purename"><title>Fonctionnement de plusieurs serveurs
   virtuels par nom sur une seule adresse IP.</title>
 
-    <p>Votre serveur ne dispose que d'une seule adresse IP, et de 
-    nombreux alias (CNAMES) pointent vers cette adresse dans le DNS. 
-    Pour l'exemple, <code>www.example1.com</code> et 
+    <p>Votre serveur ne dispose que d'une seule adresse IP, et de
+    nombreux alias (CNAMES) pointent vers cette adresse dans le DNS.
+    Pour l'exemple, <code>www.example1.com</code> et
     <code>www.example2.org</code> doivent tourner sur cette machine.</p>
 
-    <note><title>Note&nbsp;:</title><p>La configuration de serveurs virtuels 
-    sous Apache ne provoque pas leur apparition magique dans la 
-    configuration du DNS. Il <em>faut</em> que leurs noms soient 
-    définis dans le DNS, et qu'ils y soient résolus sur l'adresse IP 
-    du serveur, faute de quoi personne ne pourra visiter votre site Web. 
-    Il est possible d'ajouter des entrées dans le fichier 
-    <code>hosts</code> pour tests locaux, mais qui ne fonctionneront 
+    <note><title>Note&nbsp;:</title><p>La configuration de serveurs virtuels
+    sous Apache ne provoque pas leur apparition magique dans la
+    configuration du DNS. Il <em>faut</em> que leurs noms soient
+    définis dans le DNS, et qu'ils y soient résolus sur l'adresse IP
+    du serveur, faute de quoi personne ne pourra visiter votre site Web.
+    Il est possible d'ajouter des entrées dans le fichier
+    <code>hosts</code> pour tests locaux, mais qui ne fonctionneront
     que sur la machine possédant ces entrées.</p>
     </note>
 
@@ -60,7 +60,7 @@
     # Apache doit écouter sur le port 80<br />
     Listen 80<br />
     <br />
-    # Toutes les adresses IP doivent répondre aux requêtes sur les 
+    # Toutes les adresses IP doivent répondre aux requêtes sur les
     # serveurs virtuels
     NameVirtualHost *:80<br />
     <br />
@@ -85,81 +85,82 @@
     &lt;/VirtualHost&gt;
     </example>
 
-    <p>Les astérisques correspondent à toutes les adresses, si bien que 
-    le serveur principal ne répondra jamais à aucune requête. Comme 
-    <code>www.example1.com</code> se trouve en premier dans le fichier 
-    de configuration, il a la plus grande priorité et peut être vu 
-    comme serveur <cite>par défaut</cite> ou <cite>primaire</cite>&nbsp;; 
-    ce qui signifie que toute requête reçue ne correspondant pas à une 
-    des directives <code>ServerName</code> sera servie par ce premier 
+    <p>Les astérisques correspondent à toutes les adresses, si bien que
+    le serveur principal ne répondra jamais à aucune requête. Comme
+    <code>www.example1.com</code> se trouve en premier dans le fichier
+    de configuration, il a la plus grande priorité et peut être vu
+    comme serveur <cite>par défaut</cite> ou <cite>primaire</cite>&nbsp;;
+    ce qui signifie que toute requête reçue ne correspondant pas à une
+    des directives <code>ServerName</code> sera servie par ce premier
     <code>VirtualHost</code>.</p>
 
     <note>
             <title>Note&nbsp;:</title>
 
-            <p>Si vous le souhaitez, vous pouvez remplacer <code>*</code> 
-            par l'adresse IP du système. Dans ce cas, l'argument de 
-            <code>VirtualHost</code> <em>doit</em> correspondre à 
+            <p>Si vous le souhaitez, vous pouvez remplacer <code>*</code>
+            par l'adresse IP du système. Dans ce cas, l'argument de
+            <code>VirtualHost</code> <em>doit</em> correspondre à
             l'argument de <code>NameVirtualHost</code>&nbsp;:</p>
 
             <example>
             NameVirtualHost 172.20.30.40<br />
-						<br />
+	    <br />
             &lt;VirtualHost 172.20.30.40&gt;<br />
- 		        # etc ...
+ 	     # etc ...
             </example>
 
-           <p>En général, il est commode d'utiliser <code>*</code> sur 
-           les systèmes dont l'adresse IP n'est pas constante - par 
-           exemple, pour des serveurs dont l'adresse IP est attribuée 
-           dynamiquement par le FAI, et où le DNS est géré au moyen 
-           d'un DNS dynamique quelconque. Comme <code>*</code> signifie 
-           <cite>n'importe quelle adresse</cite>, cette configuration 
-           fonctionne sans devoir être modifiée quand l'adresse IP du 
+           <p>En général, il est commode d'utiliser <code>*</code> sur
+           les systèmes dont l'adresse IP n'est pas constante - par
+           exemple, pour des serveurs dont l'adresse IP est attribuée
+           dynamiquement par le FAI, et où le DNS est géré au moyen
+           d'un DNS dynamique quelconque. Comme <code>*</code> signifie
+           <cite>n'importe quelle adresse</cite>, cette configuration
+           fonctionne sans devoir être modifiée quand l'adresse IP du
            système est modifiée.</p>
     </note>
 
-    <p>La configuration ci-dessus est en pratique utilisée dans la 
-    plupart des cas pour les serveurs virtuels par nom. En fait, le 
-    seul cas où cette configuration ne fonctionne pas est lorsque 
-    différents contenus doivent être servis en fonction de l'adresse IP 
+    <p>La configuration ci-dessus est en pratique utilisée dans la
+    plupart des cas pour les serveurs virtuels par nom. En fait, le
+    seul cas où cette configuration ne fonctionne pas est lorsque
+    différents contenus doivent être servis en fonction de l'adresse IP
     et du port contactés par le client.</p>
 
     </section>
 
-    <section id="twoips"><title>Serveurs virtuels par nom sur plus 
+    <section id="twoips"><title>Serveurs virtuels par nom sur plus
     d'une seule adresse IP.</title>
 
-  	<note>
-          <title>Note&nbsp;:</title><p>Toutes les techniques présentées ici 
+    <note>
+          <title>Note&nbsp;:</title>
+	  <p>Toutes les techniques présentées ici
           peuvent être étendues à un plus grand nombre d'adresses IP.</p>
     </note>
 
-    <p>Le serveur a deux adresses IP. Sur l'une 
-    (<code>172.20.30.40</code>), le serveur "principal" 
-    <code>server.domain.com</code> doit répondre, et sur l'autre 
-    (<code>172.20.30.50</code>), deux serveurs virtuels (ou plus) 
+    <p>Le serveur a deux adresses IP. Sur l'une
+    (<code>172.20.30.40</code>), le serveur "principal"
+    <code>server.domain.com</code> doit répondre, et sur l'autre
+    (<code>172.20.30.50</code>), deux serveurs virtuels (ou plus)
     répondront.</p>
 
     <example>
     <title>Configuration du serveur</title>
 
     Listen 80<br />
-        <br />
+    <br />
     # Serveur "principal" sur 172.20.30.40<br />
     ServerName server.domain.com<br />
     DocumentRoot /www/mainserver<br />
-        <br />
+    <br />
     # l'autre adresse <br />
     NameVirtualHost 172.20.30.50<br />
-        <br />
+    <br />
     &lt;VirtualHost 172.20.30.50&gt;<br />
     <indent>
         DocumentRoot /www/example1<br />
         ServerName www.example1.com<br />
-   	        <br />
+   	<br />
         # D'autres directives ici ...<br />
-                   <br />
+        <br />
     </indent>
     &lt;/VirtualHost&gt;<br />
         <br />
@@ -174,28 +175,28 @@
     &lt;/VirtualHost&gt;
     </example>
 
-    <p>Toute requête arrivant sur une autre adresse que 
-    <code>172.20.30.50</code> sera servie par le serveur principal. 
-    Les requêtes vers <code>172.20.30.50</code> avec un nom de serveur 
-    inconnu, ou sans en-tête <code>Host:</code>, seront servies par 
+    <p>Toute requête arrivant sur une autre adresse que
+    <code>172.20.30.50</code> sera servie par le serveur principal.
+    Les requêtes vers <code>172.20.30.50</code> avec un nom de serveur
+    inconnu, ou sans en-tête <code>Host:</code>, seront servies par
     <code>www.example1.com</code>.</p>
 
     </section>
 
-    <section id="intraextra"><title>Servir le même contenu sur des 
-    adresses IP différentes (telle qu'une adresse interne et une 
+    <section id="intraextra"><title>Servir le même contenu sur des
+    adresses IP différentes (telle qu'une adresse interne et une
     externe).</title>
 
-    <p>La machine serveur dispose de deux adresses IP 
-    (<code>192.168.1.1</code> et <code>172.20.30.40</code>). Cette 
-    machine est placée à la fois sur le réseau interne (l'Intranet) 
-    et le réseau externe (Internet). Sur Internet, le nom 
-    <code>server.example.com</code> pointe vers l'adresse externe 
-    (<code>172.20.30.40</code>), mais sur le réseau interne, ce même 
+    <p>La machine serveur dispose de deux adresses IP
+    (<code>192.168.1.1</code> et <code>172.20.30.40</code>). Cette
+    machine est placée à la fois sur le réseau interne (l'Intranet)
+    et le réseau externe (Internet). Sur Internet, le nom
+    <code>server.example.com</code> pointe vers l'adresse externe
+    (<code>172.20.30.40</code>), mais sur le réseau interne, ce même
     nom pointe vers l'adresse interne (<code>192.168.1.1</code>).</p>
 
-    <p>Le serveur peut être configuré pour répondre de la même manière 
-    aux requêtes internes et externes, au moyen d'une seule section 
+    <p>Le serveur peut être configuré pour répondre de la même manière
+    aux requêtes internes et externes, au moyen d'une seule section
     <code>VirtualHost</code>.</p>
 
     <example>
@@ -213,31 +214,31 @@
     &lt;/VirtualHost&gt;
     </example>
 
-    <p>Ainsi, les requêtes en provenance de chacun des deux réseaux 
+    <p>Ainsi, les requêtes en provenance de chacun des deux réseaux
     seront servies par le même <code>VirtualHost</code>.</p>
 
     <note>
-          <title>Note&nbsp;:</title><p>Sur le réseau interne, il est possible 
-          d'utiliser le nom raccourci <code>server</code> au lieu du nom 
+          <title>Note&nbsp;:</title><p>Sur le réseau interne, il est possible
+          d'utiliser le nom raccourci <code>server</code> au lieu du nom
           complet <code>server.example.com</code>.</p>
 
-          <p>Notez également que dans l'exemple précédent, vous pouvez 
-          remplacer la liste des adresses IP par des <code>*</code> afin 
-          que le serveur réponde de la même manière sur toutes ses 
+          <p>Notez également que dans l'exemple précédent, vous pouvez
+          remplacer la liste des adresses IP par des <code>*</code> afin
+          que le serveur réponde de la même manière sur toutes ses
           adresses.</p>
     </note>
 
     </section>
 
-    <section id="port"><title>Servir différents sites sur différents 
+    <section id="port"><title>Servir différents sites sur différents
     ports.</title>
 
-    <p>Vous disposez de plusieurs domaines pointant sur la même adresse 
-    IP et vous voulez également servir de multiples ports. Vous y 
-    parviendrez en définissant les ports dans la directive 
-    "NameVirtualHost". Si vous tentez d'utiliser &lt;VirtualHost 
-    name:port&gt; sans directive NameVirtualHost name:port, ou tentez 
-    d'utiliser la directive Listen, votre configuration ne fonctionnera 
+    <p>Vous disposez de plusieurs domaines pointant sur la même adresse
+    IP et vous voulez également servir de multiples ports. Vous y
+    parviendrez en définissant les ports dans la directive
+    "NameVirtualHost". Si vous tentez d'utiliser &lt;VirtualHost
+    name:port&gt; sans directive NameVirtualHost name:port, ou tentez
+    d'utiliser la directive Listen, votre configuration ne fonctionnera
     pas.</p>
 
     <example>
@@ -282,8 +283,8 @@
 
     <section id="ip"><title>Hébergement virtuel basé sur IP</title>
 
-    <p>Le serveur dispose de deux adresses IP (<code>172.20.30.40</code> 
-    et <code>172.20.30.50</code>) correspondant respectivement aux noms 
+    <p>Le serveur dispose de deux adresses IP (<code>172.20.30.40</code>
+    et <code>172.20.30.50</code>) correspondant respectivement aux noms
     <code>www.example1.com</code> et <code>www.example2.org</code>.</p>
 
     <example>
@@ -306,20 +307,20 @@
     &lt;/VirtualHost&gt;
     </example>
 
-    <p>Les requêtes provenant d'adresses non spécifiées dans l'une des 
-    directives <code>&lt;VirtualHost&gt;</code> (comme pour 
-    <code>localhost</code> par exemple) seront dirigées vers le serveur 
+    <p>Les requêtes provenant d'adresses non spécifiées dans l'une des
+    directives <code>&lt;VirtualHost&gt;</code> (comme pour
+    <code>localhost</code> par exemple) seront dirigées vers le serveur
     principal, s'il en existe un.</p>
 
 	</section>
 
-    <section id="ipport"><title>Hébergements virtuels mixtes basés sur 
+    <section id="ipport"><title>Hébergements virtuels mixtes basés sur
     les ports et sur les IP</title>
 
-    <p>Le serveur dispose de deux adresses IP (<code>172.20.30.40</code> 
-    et <code>172.20.30.50</code>) correspondant respectivement aux noms 
-    <code>www.example1.com</code> et <code>www.example2.org</code>. 
-    Pour chacun d'eux, nous voulons un hébergement sur les ports 80 
+    <p>Le serveur dispose de deux adresses IP (<code>172.20.30.40</code>
+    et <code>172.20.30.50</code>) correspondant respectivement aux noms
+    <code>www.example1.com</code> et <code>www.example2.org</code>.
+    Pour chacun d'eux, nous voulons un hébergement sur les ports 80
     et 8080.</p>
 
     <example>
@@ -361,10 +362,10 @@
 
 	</section>
 
-    <section id="mixed"><title>Hébergements virtuels mixtes basé sur 
+    <section id="mixed"><title>Hébergements virtuels mixtes basé sur
     les noms et sur IP</title>
 
-    <p>Pour certaines adresses, des serveurs virtuels seront définis 
+    <p>Pour certaines adresses, des serveurs virtuels seront définis
     par nom, et pour d'autres, ils seront définis par IP.</p>
 
     <example>
@@ -413,22 +414,22 @@
 
 	</section>
 
-    <section id="proxy"><title>Utilisation simultanée de 
+    <section id="proxy"><title>Utilisation simultanée de
     <code>Virtual_host</code> et de mod_proxy</title>
 
-    <p>L'exemple suivant montre comment une machine peut mandater 
-    un serveur virtuel fonctionnant sur le serveur d'une autre machine. 
-    Dans cet exemple, un serveur virtuel de même nom est configuré sur 
-    une machine à l'adresse <code>192.168.111.2</code>. La directive 
-    <directive module="mod_proxy">ProxyPreserveHost On</directive> est 
-    employée pour permette au nom de domaine d'être préservé lors du 
-    transfert, au cas où plusieurs noms de domaines cohabitent sur 
+    <p>L'exemple suivant montre comment une machine peut mandater
+    un serveur virtuel fonctionnant sur le serveur d'une autre machine.
+    Dans cet exemple, un serveur virtuel de même nom est configuré sur
+    une machine à l'adresse <code>192.168.111.2</code>. La directive
+    <directive module="mod_proxy">ProxyPreserveHost On</directive> est
+    employée pour permette au nom de domaine d'être préservé lors du
+    transfert, au cas où plusieurs noms de domaines cohabitent sur
     une même machine.</p>
 
     <example>
     &lt;VirtualHost *:*&gt;<br />
         ProxyPreserveHost On<br />
-        ProxyPass / http://192.168.111.2<br />
+        ProxyPass / http://192.168.111.2/<br />
         ProxyPassReverse / http://192.168.111.2/<br />
         ServerName hostname.example.com<br />
     &lt;/VirtualHost&gt;
@@ -436,14 +437,14 @@
 
     </section>
 
-    <section id="default"><title>Utilisation de serveurs virtuels 
+    <section id="default"><title>Utilisation de serveurs virtuels
     <code>_default_</code></title>
 
-    <section id="defaultallports"><title>Serveurs virtuels 
+    <section id="defaultallports"><title>Serveurs virtuels
     <code>_default_</code> pour tous les ports</title>
 
-    <p>Exemple de capture de <em>toutes</em> les requêtes émanant 
-    d'adresses IP ou de ports non connus, <em>c'est-à-dire</em>, d'un 
+    <p>Exemple de capture de <em>toutes</em> les requêtes émanant
+    d'adresses IP ou de ports non connus, <em>c'est-à-dire</em>, d'un
     couple adresse/port non traité par aucun autre serveur virtuel.</p>
 
     <example>
@@ -456,30 +457,30 @@
     &lt;/VirtualHost&gt;
     </example>
 
-    <p>L'utilisation d'un tel serveur virtuel avec un joker pour le 
-    port empêche de manière efficace qu'une requête n'atteigne le 
+    <p>L'utilisation d'un tel serveur virtuel avec un joker pour le
+    port empêche de manière efficace qu'une requête n'atteigne le
     serveur principal.</p>
 
-    <p>Un serveur virtuel par défaut ne servira jamais une requête 
-    qui est envoyée vers un couple adresse/port utilisée par un 
-    serveur virtuel par nom. Si la requête contient un en-tête 
-    <code>Host:</code> inconnu, ou si celui-ci est absent, elle 
-    sera toujours servie par le serveur virtuel primaire par nom 
-    (celui correspondant à ce couple adresse/port trouvé en premier 
+    <p>Un serveur virtuel par défaut ne servira jamais une requête
+    qui est envoyée vers un couple adresse/port utilisée par un
+    serveur virtuel par nom. Si la requête contient un en-tête
+    <code>Host:</code> inconnu, ou si celui-ci est absent, elle
+    sera toujours servie par le serveur virtuel primaire par nom
+    (celui correspondant à ce couple adresse/port trouvé en premier
     dans le fichier de configuration).</p>
 
-    <p>Vous pouvez utiliser une directive 
-    <directive module="mod_alias">AliasMatch</directive> ou 
-    <directive module="mod_rewrite">RewriteRule</directive> afin de 
-    réécrire une requête pour une unique page d'information (ou pour 
+    <p>Vous pouvez utiliser une directive
+    <directive module="mod_alias">AliasMatch</directive> ou
+    <directive module="mod_rewrite">RewriteRule</directive> afin de
+    réécrire une requête pour une unique page d'information (ou pour
     un script).</p>
     </section>
 
-    <section id="defaultdifferentports"><title>Serveurs virtuels 
+    <section id="defaultdifferentports"><title>Serveurs virtuels
     <code>_default_</code> pour des ports différents</title>
 
-    <p>La configuration est similaire à l'exemple précédent, mais 
-    le serveur écoute sur plusieurs ports et un second serveur virtuel 
+    <p>La configuration est similaire à l'exemple précédent, mais
+    le serveur écoute sur plusieurs ports et un second serveur virtuel
     <code>_default_</code> pour le port 80 est ajouté.</p>
 
     <example>
@@ -500,17 +501,17 @@
     &lt;/VirtualHost&gt;
     </example>
 
-    <p>Le serveur virtuel par défaut défini pour le port 80 (il doit 
-    impérativement être placé avant un autre serveur virtuel par 
-    défaut traitant tous les ports grâce au joker *) capture toutes 
-    les requêtes envoyées sur une adresse IP non spécifiée. Le 
+    <p>Le serveur virtuel par défaut défini pour le port 80 (il doit
+    impérativement être placé avant un autre serveur virtuel par
+    défaut traitant tous les ports grâce au joker *) capture toutes
+    les requêtes envoyées sur une adresse IP non spécifiée. Le
     serveur principal n'est jamais utilisé pour servir une requête.</p>
     </section>
 
-    <section id="defaultoneport"><title>Serveurs virtuels 
+    <section id="defaultoneport"><title>Serveurs virtuels
     <code>_default_</code> pour un seul port</title>
 
-    <p>Nous voulons créer un serveur virtuel par défaut seulement 
+    <p>Nous voulons créer un serveur virtuel par défaut seulement
     pour le port 80.</p>
 
     <example>
@@ -522,25 +523,25 @@
     &lt;/VirtualHost&gt;
     </example>
 
-    <p>Une requête vers une adresse non spécifiée sur le port 80 
-    sera servie par le serveur virtuel par défaut, et toute autre 
-    requête vers une adresse et un port non spécifiés sera servie 
+    <p>Une requête vers une adresse non spécifiée sur le port 80
+    sera servie par le serveur virtuel par défaut, et toute autre
+    requête vers une adresse et un port non spécifiés sera servie
     par le serveur principal.</p>
     </section>
 
 	</section>
 
-	<section id="migrate"><title>Migration d'un serveur virtuel 
+	<section id="migrate"><title>Migration d'un serveur virtuel
 	par nom en un serveur virtuel par IP</title>
 
-    <p>Le serveur virtuel par nom avec le nom de domaine 
-    <code>www.example2.org</code> (de notre <a href="#name">exemple 
-    par nom</a>) devrait obtenir sa propre adresse IP. Pendant la 
-    phase de migration, il est possible d'éviter les problèmes avec 
-    les noms de serveurs et autres serveurs mandataires qui mémorisent 
+    <p>Le serveur virtuel par nom avec le nom de domaine
+    <code>www.example2.org</code> (de notre <a href="#name">exemple
+    par nom</a>) devrait obtenir sa propre adresse IP. Pendant la
+    phase de migration, il est possible d'éviter les problèmes avec
+    les noms de serveurs et autres serveurs mandataires qui mémorisent
     les vielles adresses IP pour les serveurs virtuels par nom.<br />
-    La solution est simple, car il suffit d'ajouter la nouvelle 
-    adresse IP (<code>172.20.30.50</code>) dans la directive 
+    La solution est simple, car il suffit d'ajouter la nouvelle
+    adresse IP (<code>172.20.30.50</code>) dans la directive
     <code>VirtualHost</code>.</p>
 
     <example>
@@ -570,24 +571,24 @@
     &lt;/VirtualHost&gt;
     </example>
 
-    <p>Le serveur virtuel peut maintenant être joint par la nouvelle 
-    adresse (comme un serveur virtuel par IP) et par l'ancienne 
+    <p>Le serveur virtuel peut maintenant être joint par la nouvelle
+    adresse (comme un serveur virtuel par IP) et par l'ancienne
     adresse (comme un serveur virtuel par nom).</p>
 
 	</section>
 
-    <section id="serverpath"><title>Utilisation de la directive 
+    <section id="serverpath"><title>Utilisation de la directive
     <code>ServerPath</code></title>
 
-    <p>Dans le cas où vous disposez de deux serveurs virtuels par nom, 
-    le client doit transmettre un en-tête <code>Host:</code> correct 
-    pour déterminer le serveur concerné. Les vieux clients HTTP/1.0 
-    n'envoient pas un tel en-tête et Apache n'a aucun indice pour 
-    connaître le serveur virtuel devant être joint (il sert la 
-    requête à partir d'un serveur virtuel primaire). Dans un soucis 
-    de préserver la compatibilité descendante, il suffit de créer 
-    un serveur virtuel primaire chargé de retourner une page contenant 
-    des liens dont les URLs auront un préfixe identifiant les serveurs 
+    <p>Dans le cas où vous disposez de deux serveurs virtuels par nom,
+    le client doit transmettre un en-tête <code>Host:</code> correct
+    pour déterminer le serveur concerné. Les vieux clients HTTP/1.0
+    n'envoient pas un tel en-tête et Apache n'a aucun indice pour
+    connaître le serveur virtuel devant être joint (il sert la
+    requête à partir d'un serveur virtuel primaire). Dans un soucis
+    de préserver la compatibilité descendante, il suffit de créer
+    un serveur virtuel primaire chargé de retourner une page contenant
+    des liens dont les URLs auront un préfixe identifiant les serveurs
     virtuels par nom.</p>
 
     <example>
@@ -628,21 +629,21 @@
     &lt;/VirtualHost&gt;
     </example>
 
-    <p>À cause de la directive 
-    <directive module="core">ServerPath</directive>, une requête sur 
-    une URL <code>http://www.sub1.domain.tld/sub1/</code> est 
+    <p>À cause de la directive
+    <directive module="core">ServerPath</directive>, une requête sur
+    une URL <code>http://www.sub1.domain.tld/sub1/</code> est
     <em>toujours</em> servie par le serveur sub1-vhost.<br />
-    Une requête sur une URL <code>http://www.sub1.domain.tld/</code> n'est 
-    servie par le serveur sub1-vhost que si le client envoie un en-tête 
-    <code>Host:</code> correct. Si aucun en-tête <code>Host:</code> 
+    Une requête sur une URL <code>http://www.sub1.domain.tld/</code> n'est
+    servie par le serveur sub1-vhost que si le client envoie un en-tête
+    <code>Host:</code> correct. Si aucun en-tête <code>Host:</code>
     n'est transmis, le serveur primaire sera utilisé.<br />
-    Notez qu'il y a une singularité&nbsp;: une requête sur 
-    <code>http://www.sub2.domain.tld/sub1/</code> est également servie 
-    par le serveur sub1-vhost si le client n'envoie pas d'en-tête 
+    Notez qu'il y a une singularité&nbsp;: une requête sur
+    <code>http://www.sub2.domain.tld/sub1/</code> est également servie
+    par le serveur sub1-vhost si le client n'envoie pas d'en-tête
     <code>Host:</code>.<br />
-    Les directives <directive module="mod_rewrite">RewriteRule</directive> 
-    sont employées pour s'assurer que le client qui envoie un en-tête 
-    <code>Host:</code> correct puisse utiliser d'autres variantes d'URLs, 
+    Les directives <directive module="mod_rewrite">RewriteRule</directive>
+    sont employées pour s'assurer que le client qui envoie un en-tête
+    <code>Host:</code> correct puisse utiliser d'autres variantes d'URLs,
     <em>c'est-à-dire</em> avec ou sans préfixe d'URL.</p>
 
 	</section>

Modified: httpd/httpd/trunk/docs/manual/vhosts/name-based.xml.fr
URL: http://svn.apache.org/viewvc/httpd/httpd/trunk/docs/manual/vhosts/name-based.xml.fr?rev=726499&r1=726498&r2=726499&view=diff
==============================================================================
--- httpd/httpd/trunk/docs/manual/vhosts/name-based.xml.fr (original)
+++ httpd/httpd/trunk/docs/manual/vhosts/name-based.xml.fr Sun Dec 14 09:18:16 2008
@@ -1,7 +1,7 @@
 <?xml version='1.0' encoding='ISO-8859-1' ?>
 <!DOCTYPE manualpage SYSTEM "../style/manualpage.dtd">
 <?xml-stylesheet type="text/xsl" href="../style/manual.en.xsl"?>
-<!-- English Revision: 420990:659902 (outdated) -->
+<!-- English Revision: 659902 -->
 <!-- French translation by alain B, review by Vincent Deffontaines -->
 
 <!--
@@ -26,7 +26,7 @@
 <title>Support Apache des serveurs virtuels par nom</title>
 
 <summary>
-    <p>Ce document décrit quand et comment utiliser des serveurs 
+    <p>Ce document décrit quand et comment utiliser des serveurs
     virtuels par nom.</p>
 </summary>
 
@@ -38,43 +38,43 @@
 
 <section id="namevip"><title>Serveurs virtuels par nom vs. par IP</title>
 
-    <p>Les hébergements virtuels par IP utilisent l'adresse IP 
-    de la connexion afin de déterminer quel serveur virtuel doit 
-    répondre. Par conséquent, vous devez disposer d'adresses IP 
-    différentes pour chaque nom de domaine complet (FQDN) que vous hébergez. 
-    Avec un hébergement 
-    virtuel par nom, le serveur s'appuit sur les informations 
-    transmises par le client dans les en-têtes HTTP de ses requêtes. 
-    La technique présentée ici vous permet de disposer de serveurs 
+    <p>Les hébergements virtuels par IP utilisent l'adresse IP
+    de la connexion afin de déterminer quel serveur virtuel doit
+    répondre. Par conséquent, vous devez disposer d'adresses IP
+    différentes pour chaque nom de domaine complet (FQDN) que vous hébergez.
+    Avec un hébergement
+    virtuel par nom, le serveur s'appuit sur les informations
+    transmises par le client dans les en-têtes HTTP de ses requêtes.
+    La technique présentée ici vous permet de disposer de serveurs
     virtuels différents partagés sur une même adresse IP.</p>
 
-    <p>L'hébergement virtuel par nom est habituellement plus simple, 
-    car il vous suffit de configurer votre serveur DNS pour que 
-    chaque domaine pointe sur l'adresse IP dont vous disposez, et de 
-    configurer votre serveur Apache HTTP afin qu'il reconnaisse 
-    ces domaines. Il réduit aussi la pénurie en adresses IP. Par 
-    conséquent, vous devriez utiliser l'hébergement virtuel par 
-    nom à moins d'avoir une raison spécifique de préférer 
-    l'hébergement virtuel par IP. Certaines de ces raisons vous 
+    <p>L'hébergement virtuel par nom est habituellement plus simple,
+    car il vous suffit de configurer votre serveur DNS pour que
+    chaque domaine pointe sur l'adresse IP dont vous disposez, et de
+    configurer votre serveur Apache HTTP afin qu'il reconnaisse
+    ces domaines. Il réduit aussi la pénurie en adresses IP. Par
+    conséquent, vous devriez utiliser l'hébergement virtuel par
+    nom à moins d'avoir une raison spécifique de préférer
+    l'hébergement virtuel par IP. Certaines de ces raisons vous
     sont exposées ci-après&nbsp;:</p>
 
     <ul>
-        <li>Certains anciens navigateurs ne sont pas compatibles 
-        avec les serveurs virtuels par nom, car pour fonctionner, 
-        un client doit transmettre un champ d'en-tête HTTP Host. 
-        Cet en-tête est exigé pour HTTP/1.1, et peut être implémenté 
-        sur des navigateurs modernes HTTP/1.0 grâce à une extension. 
-        Si vous devez maintenir des clients obsolètes tout en 
-        utilisant l'hébergement virtuel par nom, il existe une 
+        <li>Certains anciens navigateurs ne sont pas compatibles
+        avec les serveurs virtuels par nom, car pour fonctionner,
+        un client doit transmettre un champ d'en-tête HTTP Host.
+        Cet en-tête est exigé pour HTTP/1.1, et peut être implémenté
+        sur des navigateurs modernes HTTP/1.0 grâce à une extension.
+        Si vous devez maintenir des clients obsolètes tout en
+        utilisant l'hébergement virtuel par nom, il existe une
         technique qui est traitée à la fin de ce document.</li>
 
-        <li>L'hébergement virtuel par nom ne peut pas être utilisé 
-        avec des serveurs sécurisés SSL à cause de la nature même 
+        <li>L'hébergement virtuel par nom ne peut pas être utilisé
+        avec des serveurs sécurisés SSL à cause de la nature même
         du protocole SSL.</li>
 
-        <li>Certains systèmes d'exploitation et équipements réseaux 
-        emploient des techniques de gestion de la bande passante 
-        qui ne peuvent pas différencier des domaines autrement que 
+        <li>Certains systèmes d'exploitation et équipements réseaux
+        emploient des techniques de gestion de la bande passante
+        qui ne peuvent pas différencier des domaines autrement que
         par des adresses IP séparées.</li>
     </ul>
 
@@ -97,58 +97,57 @@
     </directivelist>
 </related>
 
-    <p>Pour utiliser des serveurs virtuels par nom, vous devez 
-    désigner l'adresse IP (et si possible le port) sur le serveur 
-    devant accepter les requêtes pour des domaines. Cette 
-    configuration utilise la directive 
-    <directive module="core">NameVirtualHost</directive>. Dans un 
-    cas normal où n'importe quelle adresse IP peut être utilisée, 
-    vous pouvez ajouter <code>*</code> comme argument de la directive 
-    <directive module="core">NameVirtualHost</directive>. Si vous 
-    prévoyez d'utiliser de multiples ports (comme l'emploi de SSL), 
-    vous devriez ajouter le port à cet argument tel que 
-    <code>*:80</code>. Notez que la simple mention d'une adresse 
-    IP dans une directive 
-    <directive module="core">NameVirtualHost</directive> ne suffit 
-    pas à faire écouter le serveur sur cette IP. Consultez 
-    <a href="../bind.html">la page sur les liaisons</a> pour plus 
-    de détails. Par ailleurs, chaque adresse IP spécifiée ici doit 
+    <p>Pour utiliser des serveurs virtuels par nom, vous devez
+    désigner l'adresse IP (et si possible le port) sur le serveur
+    devant accepter les requêtes pour des domaines. Cette
+    configuration utilise la directive
+    <directive module="core">NameVirtualHost</directive>. Dans un
+    cas normal où n'importe quelle adresse IP peut être utilisée,
+    vous pouvez ajouter <code>*</code> comme argument de la directive
+    <directive module="core">NameVirtualHost</directive>. Si vous
+    prévoyez d'utiliser de multiples ports (comme l'emploi de SSL),
+    vous devriez ajouter le port à cet argument tel que
+    <code>*:80</code>. Notez que la simple mention d'une adresse
+    IP dans une directive
+    <directive module="core">NameVirtualHost</directive> ne suffit
+    pas à faire écouter le serveur sur cette IP. Consultez
+    <a href="../bind.html">la page sur les liaisons</a> pour plus
+    de détails. Par ailleurs, chaque adresse IP spécifiée ici doit
     être associée avec une interface réseau sur le serveur.</p>
 
-    <p>L'étape suivante est la création d'une section 
-    <directive type="section" module="core">VirtualHost</directive> 
-    pour chacun des serveurs à créer. L'argument de la directive 
-    <directive type="section" module="core">VirtualHost</directive> 
-    doit être le même que celui de la directive 
-    <directive module="core">NameVirtualHost</directive> 
-    (c'est-à-dire l'adresse IP ou <code>*</code> pour toutes les 
-    adresses). Dans chaque section 
-    <directive type="section" module="core">VirtualHost</directive>, 
-    vous devez définir au minimum une directive 
-    <directive module="core">ServerName</directive> pour désigner 
-    le serveur concerné et une directive 
-    <directive module="core">DocumentRoot</directive> pour préciser 
+    <p>L'étape suivante est la création d'une section
+    <directive type="section" module="core">VirtualHost</directive>
+    pour chacun des serveurs à créer. L'argument de la directive
+    <directive type="section" module="core">VirtualHost</directive>
+    doit correspondre à celui d'une directive
+    <directive module="core">NameVirtualHost</directive>
+    (dans la plupart des cas, il s'agit de "*:80"). Dans chaque section
+    <directive type="section" module="core">VirtualHost</directive>,
+    vous devez définir au minimum une directive
+    <directive module="core">ServerName</directive> pour désigner
+    le serveur concerné et une directive
+    <directive module="core">DocumentRoot</directive> pour préciser
     l'emplacement sur le système de fichiers du contenu de ce serveur.</p>
 
     <note><title>Le serveur principal disparaît</title>
-        <p>Si vous ajoutez des serveurs virtuels à un serveur Web 
-        existant, vous devez également créer une section 
-        <directive type="section" module="core">VirtualHost</directive> 
-        redéfinissant ce serveur existant. Les directives 
-        <directive module="core">ServerName</directive> et 
-        <directive module="core">DocumentRoot</directive> incluses 
-        dans ce serveur virtuel doivent être les mêmes que pour 
-        les directives globales 
-        <directive module="core">ServerName</directive> et 
-        <directive module="core">DocumentRoot</directive>. Positionnez 
-        ce serveur virtuel en premier dans le fichier de configuration 
+        <p>Si vous ajoutez des serveurs virtuels à un serveur Web
+        existant, vous devez également créer une section
+        <directive type="section" module="core">VirtualHost</directive>
+        redéfinissant ce serveur existant. Les directives
+        <directive module="core">ServerName</directive> et
+        <directive module="core">DocumentRoot</directive> incluses
+        dans ce serveur virtuel doivent être les mêmes que pour
+        les directives globales
+        <directive module="core">ServerName</directive> et
+        <directive module="core">DocumentRoot</directive>. Positionnez
+        ce serveur virtuel en premier dans le fichier de configuration
         pour en faire le serveur par défaut.</p>
     </note>
 
-    <p>Par exemple, supposez que vous hébergez le domaine 
-    <code>www.domain.tld</code> et que vous souhaitez ajouter le 
-    serveur virtuel <code>www.otherdomain.tld</code> qui pointe sur 
-    la même adresse IP. Il vous suffit d'ajouter la configuration 
+    <p>Par exemple, supposez que vous hébergez le domaine
+    <code>www.domain.tld</code> et que vous souhaitez ajouter le
+    serveur virtuel <code>www.otherdomain.tld</code> qui pointe sur
+    la même adresse IP. Il vous suffit d'ajouter la configuration
     suivante à <code>httpd.conf</code>&nbsp;:</p>
 
     <example>
@@ -169,98 +168,98 @@
         &lt;/VirtualHost&gt;<br />
     </example>
 
-    <p>Autrement, vous pouvez spécifiez une adresse IP explicite 
-    à la place de <code>*</code> dans les deux directives 
-    <directive module="core" >NameVirtualHost</directive> et 
-    <directive type="section" module="core" >VirtualHost</directive>. 
-    Par exemple, cette méthode est utile si vous souhaitez faire 
-    tourner quelques serveurs virtuels par nom sur une même adresse 
-    IP, et d'autres, soit par IP, soit basés sur un autre jeu de 
+    <p>Autrement, vous pouvez spécifiez une adresse IP explicite
+    à la place de <code>*</code> dans les deux directives
+    <directive module="core" >NameVirtualHost</directive> et
+    <directive type="section" module="core" >VirtualHost</directive>.
+    Par exemple, cette méthode est utile si vous souhaitez faire
+    tourner quelques serveurs virtuels par nom sur une même adresse
+    IP, et d'autres, soit par IP, soit basés sur un autre jeu de
     serveurs virtuels par nom sur une autre adresse IP.</p>
 
-    <p>Plusieurs serveurs sont accessibles par plus d'un nom. Il 
-    suffit de placer la directive 
-    <directive module="core">ServerAlias</directive> dans une section 
-    <directive type="section" module="core">VirtualHost</directive>. 
-    Par exemple, dans la première section 
-    <directive type="section" module="core">VirtualHost</directive> 
-    ci-dessus, la directive <directive module="core">ServerAlias</directive> 
-    indique aux utilisateurs les autres noms permis pour accéder au 
+    <p>Plusieurs serveurs sont accessibles par plus d'un nom. Il
+    suffit de placer la directive
+    <directive module="core">ServerAlias</directive> dans une section
+    <directive type="section" module="core">VirtualHost</directive>.
+    Par exemple, dans la première section
+    <directive type="section" module="core">VirtualHost</directive>
+    ci-dessus, la directive <directive module="core">ServerAlias</directive>
+    indique aux utilisateurs les autres noms permis pour accéder au
     même site Web&nbsp;:</p>
 
     <example>
         ServerAlias domain.tld *.domain.tld
     </example>
 
-    <p>ainsi, toutes les requêtes portant sur un domaine 
-    <code>domain.tld</code> seront servies par le serveur virtuel 
-    <code>www.domain.tld</code>. Les caractères joker <code>*</code> 
-    et <code>?</code> peuvent être utilisés pour les correspondances. 
-    Bien entendu, vous ne pouvez pas inventer des noms et les placer 
-    dans une directive <directive module="core">ServerName</directive> 
-    ou <code>ServerAlias</code>. Tout d'abord, votre serveur DNS 
-    doit être correctement configuré pour lier ces noms à une 
+    <p>ainsi, toutes les requêtes portant sur un domaine
+    <code>domain.tld</code> seront servies par le serveur virtuel
+    <code>www.domain.tld</code>. Les caractères joker <code>*</code>
+    et <code>?</code> peuvent être utilisés pour les correspondances.
+    Bien entendu, vous ne pouvez pas inventer des noms et les placer
+    dans une directive <directive module="core">ServerName</directive>
+    ou <code>ServerAlias</code>. Tout d'abord, votre serveur DNS
+    doit être correctement configuré pour lier ces noms à une
     adresse IP associée avec votre serveur.</p>
 
-    <p>Finalement, vous pouvez affiner la configuration des serveurs 
-    virtuels en plaçant d'autres directives à l'intérieur des sections 
-    <directive type="section" module="core">VirtualHost</directive>. 
-    La plupart des directives peut être placée dans ces sections en 
-    y changeant seulement la configuration du serveur virtuel associé. 
-    Pour déterminer si une directive particulière est permise, 
-    consultez <a href="../mod/directive-dict.html#Context">la page de 
-    contexte</a>. Le jeu de directives configurées dans le contexte 
-    du <em>serveur principal</em> (en dehors de toutes sections 
-    <directive type="section" module="core">VirtualHost</directive>) 
-    sera utilisé seulement s'il n'y a pas de configuration contraire 
+    <p>Finalement, vous pouvez affiner la configuration des serveurs
+    virtuels en plaçant d'autres directives à l'intérieur des sections
+    <directive type="section" module="core">VirtualHost</directive>.
+    La plupart des directives peut être placée dans ces sections en
+    y changeant seulement la configuration du serveur virtuel associé.
+    Pour déterminer si une directive particulière est permise,
+    consultez <a href="../mod/directive-dict.html#Context">la page de
+    contexte</a>. Le jeu de directives configurées dans le contexte
+    du <em>serveur principal</em> (en dehors de toutes sections
+    <directive type="section" module="core">VirtualHost</directive>)
+    sera utilisé seulement s'il n'y a pas de configuration contraire
     par un serveur virtuel.</p>
 
-    <p>Maintenant, lorsqu'une requête arrive, le serveur va d'abord 
-    tester si elle utilise une adresse IP qui correspond à 
-    <directive module="core" >NameVirtualHost</directive>. Si c'est 
-    le cas, il regardera chaque section 
-    <directive type="section" module="core">VirtualHost</directive> 
-    avec l'adresse correspondante et essaiera d'en trouver une où 
-    le nom de domaine requis correspond à 
-    <directive module="core">ServerName</directive> ou 
-    <code>ServerAlias</code>. S'il en trouve une, il utilisera 
-    sa configuration pour le serveur. Si aucun serveur virtuel ne 
-    correspond, alors <em>le premier serveur virtuel listé</em> 
+    <p>Maintenant, lorsqu'une requête arrive, le serveur va d'abord
+    tester si elle utilise une adresse IP qui correspond à
+    <directive module="core" >NameVirtualHost</directive>. Si c'est
+    le cas, il regardera chaque section
+    <directive type="section" module="core">VirtualHost</directive>
+    avec l'adresse correspondante et essaiera d'en trouver une où
+    le nom de domaine requis correspond à
+    <directive module="core">ServerName</directive> ou
+    <code>ServerAlias</code>. S'il en trouve une, il utilisera
+    sa configuration pour le serveur. Si aucun serveur virtuel ne
+    correspond, alors <em>le premier serveur virtuel listé</em>
     dont l'adresse IP correspond sera employé.</p>
 
-    <p>En conséquence, le premier serveur virtuel listé est le 
-    serveur virtuel <em>default</em>. La directive 
-    <directive module="core">DocumentRoot</directive> du 
-    <em>serveur principal</em> <strong>ne</strong> sera 
-    <strong>jamais</strong> employée lorsqu'une adresse IP 
-    correspond dans une directive 
-    <directive module="core">NameVirtualHost</directive>. Si vous 
-    ne voulez pas avoir de configuration spéciale pour les requêtes 
-    qui ne sont pas attachées à un serveur virtuel en particulier, 
-    mettez cette configuration dans une section 
-    <directive type="section" module="core">VirtualHost</directive> 
+    <p>En conséquence, le premier serveur virtuel listé est le
+    serveur virtuel <em>default</em>. La directive
+    <directive module="core">DocumentRoot</directive> du
+    <em>serveur principal</em> <strong>ne</strong> sera
+    <strong>jamais</strong> employée lorsqu'une adresse IP
+    correspond dans une directive
+    <directive module="core">NameVirtualHost</directive>. Si vous
+    ne voulez pas avoir de configuration spéciale pour les requêtes
+    qui ne sont pas attachées à un serveur virtuel en particulier,
+    mettez cette configuration dans une section
+    <directive type="section" module="core">VirtualHost</directive>
     que vous placerez en premier dans le fichier de configuration.</p>
 
 </section>
 
 <section id="compat"><title>Compatibilité avec les navigateurs anciens</title>
 
-    <p>Comme mentionné plus tôt, certains clients ne transmettent 
-    pas les données nécessaires pour le bon fonctionnement des 
-    serveurs virtuels. Ces clients recevront toujours les pages 
-    du premier serveur virtuel listé pour cette adresse IP (le 
+    <p>Comme mentionné plus tôt, certains clients ne transmettent
+    pas les données nécessaires pour le bon fonctionnement des
+    serveurs virtuels. Ces clients recevront toujours les pages
+    du premier serveur virtuel listé pour cette adresse IP (le
     serveur virtuel par nom <cite>primaire</cite>).</p>
 
     <note><title>De combien plus anciens&nbsp;?</title>
-    <p>Veuillez noter que quand nous disons plus anciens, nous 
-    disons vraiment plus anciens. Vous seriez malchanceux de rencontrer 
-    de tels navigateurs encore utilisés de nos jours. Toutes les 
-    versions actuelles des navigateurs transmettent leur en-tête 
+    <p>Veuillez noter que quand nous disons plus anciens, nous
+    disons vraiment plus anciens. Vous seriez malchanceux de rencontrer
+    de tels navigateurs encore utilisés de nos jours. Toutes les
+    versions actuelles des navigateurs transmettent leur en-tête
     <code>Host</code> comme exigé par les serveurs virtuels par nom.</p>
     </note>
 
-    <p>Il existe une solution avec la directive 
-    <directive module="core">ServerPath</directive>, bien que 
+    <p>Il existe une solution avec la directive
+    <directive module="core">ServerPath</directive>, bien que
     légèrement complexe&nbsp;:</p>
 
     <p>Exemple de configuration&nbsp;:</p>
@@ -277,27 +276,27 @@
         &lt;/VirtualHost&gt;<br />
     </example>
 
-    <p>Qu'est-ce que cela signifie&nbsp;? Il signifie qu'une requête 
-    pour tout URI qui commence par "<code>/domain</code>" sera 
-    servie par le serveur virtuel <code>www.domain.tld</code>. 
-    Ainsi, les pages sont accessibles à 
-    <code>http://www.domain.tld/domain/</code> pour tous les 
-    clients, bien que ceux qui transmettent un en-tête 
-    <code>Host:</code> peuvent également y accéder à 
+    <p>Qu'est-ce que cela signifie&nbsp;? Il signifie qu'une requête
+    pour tout URI qui commence par "<code>/domain</code>" sera
+    servie par le serveur virtuel <code>www.domain.tld</code>.
+    Ainsi, les pages sont accessibles à
+    <code>http://www.domain.tld/domain/</code> pour tous les
+    clients, bien que ceux qui transmettent un en-tête
+    <code>Host:</code> peuvent également y accéder à
     <code>http://www.domain.tld/</code>.</p>
 
-    <p>Pour rendre cette technique fonctionnelle, mettez un lien 
-    dans votre serveur virtuel primaire vers 
-    <code>http://www.domain.tld/domain/</code>. Ensuite, dans les 
-    pages de ce serveur virtuel, assurez vous ne n'utiliser que 
-    des liens relatifs (<em>par exemple</em>, "<code>file.html</code>" 
-    ou "<code>../icons/image.gif</code>") ou des liens contenant 
-    le préfixe <code>/domain/</code> (<em>par exemple</em>, 
-    "<code>http://www.domain.tld/domain/misc/file.html</code>" 
+    <p>Pour rendre cette technique fonctionnelle, mettez un lien
+    dans votre serveur virtuel primaire vers
+    <code>http://www.domain.tld/domain/</code>. Ensuite, dans les
+    pages de ce serveur virtuel, assurez vous ne n'utiliser que
+    des liens relatifs (<em>par exemple</em>, "<code>file.html</code>"
+    ou "<code>../icons/image.gif</code>") ou des liens contenant
+    le préfixe <code>/domain/</code> (<em>par exemple</em>,
+    "<code>http://www.domain.tld/domain/misc/file.html</code>"
     ou "<code>/domain/misc/file.html</code>").</p>
 
-    <p>Cela requiert un peu de discipline, mais si vous suivez 
-    cette ligne de conduite, vous serez assuré que vos pages 
+    <p>Cela requiert un peu de discipline, mais si vous suivez
+    cette ligne de conduite, vous serez assuré que vos pages
     s'afficheront dans tous les navigateurs, nouveaux et anciens.</p>
 
 </section>



Mime
View raw message