httpd-cvs mailing list archives

Site index · List index
Message view « Date » · « Thread »
Top « Date » · « Thread »
From cho...@apache.org
Subject cvs commit: httpd-docs-1.3/htdocs/manual invoking.html.fr server-wide.html.fr
Date Sun, 18 Feb 2001 13:18:41 GMT
cholet      01/02/18 05:18:40

  Added:       htdocs/manual invoking.html.fr server-wide.html.fr
  Log:
  new French translations
  Submitted by:	Herve Dumont <hdumont@club-internet.fr>
  Reviewed by:	Eric Cholet <cholet@logilune.com>
  
  Revision  Changes    Path
  1.1                  httpd-docs-1.3/htdocs/manual/invoking.html.fr
  
  Index: invoking.html.fr
  ===================================================================
  <!DOCTYPE HTML PUBLIC "-//W3C//DTD HTML 3.2 Final//EN">
  <!--English revision 1.34 -->
  <HTML>
  <HEAD>
  <TITLE>D&eacute;marrage d'Apache</TITLE>
  </HEAD>
  
  <!-- Background white, links blue (unvisited), navy (visited), red (active) -->
  <BODY
   BGCOLOR="#FFFFFF"
   TEXT="#000000"
   LINK="#0000FF"
   VLINK="#000080"
   ALINK="#FF0000"
  >
  <!--#include virtual="header.html" -->
  <H1 ALIGN="CENTER">D&eacute;marrage d'Apache</H1>
  
  <ul>
  <li><a href="#windows">D&eacute;marrage d'Apache sur Windows</a></li>
  <li><a href="#unix">D&eacute;marrage d'Apache sur Unix</a>
  <ul>
  <li><a href="#errors">Erreurs durant l'initialisation</a></li>
  <li><a href="#boot">D&eacute;marrage &agrave; l'initialisation du syst&egrave;me</a></li>
  <li><a href="#info">Informations compl&eacute;mentaires</a></li>
  </ul>
  </li>
  </ul>
  <hr>
  
  <h2><a name="windows">D&eacute;marrage d'Apache sur Windows</h2>
  
  <p>Sur Windows, Apache est normalement lanc&eacute; en tant que service sur
  Windows NT, ou en tant qu'application en mode console sur Windows 95. Pour plus
  de d&eacute;tails, voir 
  <A HREF="windows.html#run">lancer Apache pour Windows</A>.</p>
  
  <h2>D&eacute;marrage d'Apache sur Unix</h2>
  
  <p>Sur Unix, le programme <code>httpd</code> est lanc&eacute; en tant
que 
  d&eacute;mon qui s'ex&eacute;cute en t&acirc;che de fond pour traiter les
  requ&ecirc;tes. Il est possible d'invoquer Apache par le d&eacute;mon 
  Internet <CODE>inetd</CODE> &agrave; chaque fois qu'une connexion au service
  HTTP est faite (if faut pour cela utiliser la directive  <A
  HREF="mod/core.html#servertype">ServerType</A>) mais cela n'est pas 
  recommand&eacute;.</p>
  
  <p>Si le <a href="mod/core.html#port">Port</a> sp&eacute;cifi&eacute;
dans le
  fichier de configuration est le port par défaut 80 (ou tout autre port 
  in&eacute;rieur &agrave; 1024), il est alors n&eacute;cessaire
  d'avoir les privil&egrave;ges root pour lancer Apache. Une fois que 
  l'initialisation du serveur s'est achev&eacute;e ainsi que quelques activit&eacute;s

  pr&eacute;liminaires telles que l'ouverture des fichiers de trace, 
  le serveur lance un certain nombre de processus <em>fils</em> ayant pour 
  r&ocirc;le d'attendre et de r&eacute;pondre 
  aux requ&ecirc;tes des clients. Le processus p&egrave;re <code>httpd</code>
  continue &agrave; s'ex&eacute;cuter avec les privil&egrave;ges root, mais les

  processus fils s'ex&eacute;cute sous un utilisateur avec moins de privil&egrave;ges.
  Ceci est contr&ocirc;l&eacute; par les directives de cr&eacute;ation de 
  <a href="server-wide.html#process">processus</a></p>
  
  <p>La premi&egrave;re chose qu'<code>httpd</code> fait lorsqu'il est
appel&eacute;
  est de chercher et lire le <a href="configuring.html">fichier de configuration</a>
  <code>httpd.conf</code>. L'emplacement de ce fichier est d&eacute;fini &agrave;
la
  compilation, mais il est possible de sp&eacute;cifier son emplacement &agrave; 
  l'ex&eacute;cution en utilisant l'option <code>-f</code>. Exemple :  
  
  <blockquote><code> /usr/local/apache/bin/httpd -f
  /usr/local/apache/conf/httpd.conf </code></blockquote>
  
  <p>Comme alternative &agrave; l'appel direct de l'ex&eacute;cutable <code>httpd</code>
  un script appel&eacute; <a href="programs/apachectl.html">apachectl</a>
est fourni
  qui permet de contr&ocirc;ler le processus d&eacute;mon avec des commandes simples
  telles que  <code>apachectl start</code> ou <code>apachectl stop</code>.</p>
  
  <p>Si tout ce passe correctement durant l'initialisation, le serveur se détache du

  terminal et l'invite de commande r&eacute;appara&icirc;t presque imm&eacute;diatement.
Ceci
  indique que le serveur est actif et s'ex&eacute;cute. Vous pouvez utiliser un 
  navigateur pour vous connecter au serveur et voir la page de test situ&eacute;e 
  dans le r&eacute;pertoire <a href="mod/core.html#documentroot">DocumentRoot</a>
  ainsi qu'une copie locale de la documentation &agrave; partir d'un lien de cette page.

  
  <h3><a name="errors">Erreurs durant l'initialisation</a></h3>
  
  <p>Si Apache rencontre un probl&egrave;me fatal durant l'initialisation, il écrira,

  avant de se terminer, un message d&eacute;crivant le probl&egrave;me, soit sur la

  console, soit dans le fichier  <a href="mod/core.html#errorlog">ErrorLog</a>.
  Un des messages les plus courants est "<code>Unable to bind to Port
  ...</code>". Ce message est g&eacute;n&eacute;ralement d&ucirc; &agrave;
  <ul>
  <li>une tentative de lancer le serveur sur un port privil&eacute;gi&eacute;
alors
  que vous n'&ecirc;tes pas connect&eacute; comme utilisateur root, ou &agrave;</li>
  <li>une tentative de lancer le serveur alors qu'une autre instance d'Apache ou 
  d'un autre serveur web est d&eacute;j&agrave; connect&eacute;e &agrave;
ce port.</li>
  </ul>
  <p>Pour plus d'informations sur la correction des probl&egrave;mes, consultez

  la  <a href="misc/FAQ.html">FAQ</a> d'Apache.</p>
    
  <h3><a name="boot">D&eacute;marrage &agrave; l'initialisation du syst&egrave;me</a></h3>
  <p>Si vous souhaitez que votre serveur continue &agrave; s'ex&eacute;cuter
apr&egrave;s
  une relance du syst&egrave;me, vous devez ajouter un appel &agrave; 
  <code>httpd</code> ou <code>apachectl</code> dans votre fichier
de lancement
  du syst&egrave;me (g&eacute;n&eacute;ralement  <code>rc.local</code>
ou
  un fichier dans un r&eacute;pertoire <code>rc.N</code>). Ceci lancera Apache
  sous l'utilisateur root. Avant de le faire, v&eacute;rifiez que votre serveur
  est correctement configur&eacute; en termes de s&eacute;curit&eacute; et de

  restrictions d'acc&egrave;s. Le script  <code>apachectl</code> est con&ccedil;u
  de mani&egrave;re &agrave; ce qu'il soit directement li&eacute; comme script
  d'initialisation, mais assurez vous qu'il correspond aux besoins pr&eacute;cis
  de votre syst&egrave;me.</p>
  
  <h3><a name="info">Informations compl&eacute;mentaires</a></h3>
  <p>Des informations compl&eacute;mentaires sur les options en ligne de commande
  d'<a href="programs/httpd.html">httpd</a> et d'<a
  href="programs/apachectl.html">apachectl</a> ainsi que des autres programmes
  d'assistance inclus avec le serveur, sont disponibles &agrave; la page 
  <a href="programs/">Serveur et programmes d'assistance</a>. Il existe 
  &eacute;galement une documentation de tous les <a href="mod/">modules</a>
inclus 
  dans la distribution Apache ainsi que les <a
  href="mod/directives.html">directives</a> qu'ils fournissent.</p>
    
  <!--#include virtual="footer.html" -->
  </BODY>
  </HTML>
  
  
  
  1.1                  httpd-docs-1.3/htdocs/manual/server-wide.html.fr
  
  Index: server-wide.html.fr
  ===================================================================
  <!DOCTYPE HTML PUBLIC "-//W3C//DTD HTML 3.2 Final//EN">
  <!--English revision 1.7 -->
  <HTML>
  <HEAD>
  <TITLE>Configuration globale du serveur</TITLE>
  </HEAD>
  
  <!-- Background white, links blue (unvisited), navy (visited), red (active) -->
  <BODY
   BGCOLOR="#FFFFFF"
   TEXT="#000000"
   LINK="#0000FF"
   VLINK="#000080"
   ALINK="#FF0000"
  >
  <!--#include virtual="header.html" -->
  <h1 align="center">Configuration globale du serveur</h1>
  
  <p>Ce document d&eacute;crit certaines directives trait&eacute;es par le
  <a href="mod/core.html">noyau</A> du serveur qui sont utilis&eacute;es pour
  configurer les op&eacute;rations de base du serveur.</p>
  
  <ul>
  <li><a href="#identification">Identification du serveur</a></li>
  <li><a href="#locations">Emplacement des fichiers</a></li>
  <li><a href="#process">Cr&eacute;ation des processus</a></li>
  <li><a href="#network">Configuration r&eacute;seau</a></li>
  <li><a href="#resource">Limitation de l'utilisation des ressources</a></li>
  </ul>
  
  <hr>
  
  <h2><a name="identification">Identification du serveur</a></h2>
  
  <table border="1">
  <tr><td valign="top">
  <strong>Directives associ&eacute;es</strong><br><br>
  
  <A HREF="mod/core.html#servername">ServerName</A><br>
  <A HREF="mod/core.html#serveradmin">ServerAdmin</A><br>
  <A HREF="mod/core.html#serversignature">ServerSignature</A><br>
  <A HREF="mod/core.html#servertokens">ServerTokens</A><br>
  <A HREF="mod/core.html#usecanonicalname">UseCanonicalName</A><br>
  </td></tr></table>
  
  <p>Les directives <code>ServerAdmin</code> and <code>ServerTokens</code>
  contr&ocirc;lent quelles informations du serveur seront pr&eacute;sent&eacute;es
  dans les pages g&eacute;n&eacute;r&eacute;es par le serveur telles que les messages
  d'erreur. La directive <code>ServerTokens</code> assigne la valeur du champ
serveur 
  dans les en-t&ecirc;tes de r&eacute;ponse HTTP.</p>
  
  <p>Les directives <code>ServerName</code> and <code>UseCanonicalName</code>
  sont utilis&eacute;es pour d&eacute;terminer comment former les URLs s'auto
  r&eacute;f&eacute;ren&ccedil;ant. Par exemple, quand un client requiert un
  r&eacute;pertoire, mais n'inclut pas de barre oblique finale dans le nom du 
  r&eacute;pertoire, Apache doit rediriger le client vers le nom complet, incluant
  la barre oblique finale permettant ainsi au client de r&eacute;soudre correctement
  les r&eacute;f&eacute;rences relatives contenues dans le document.</p>
  
  <hr>
  
  <h2><a name="locations">Emplacement des fichiers</a></h2>
  
  <table border="1">
  <tr><td valign="top">
  <strong>Directives associ&eacute;es</strong><br><br>
  
  <a href="mod/core.html#coredumpdirectory">CoreDumpDirectory</a><br>
  <a href="mod/core.html#documentroot">DocumentRoot</a><br>
  <a href="mod/core.html#errorlog">ErrorLog</a><br>
  <a href="mod/core.html#lockfile">Lockfile</a><br>
  <a href="mod/core.html#pidfile">PidFile</a><br>
  <a href="mod/core.html#scoreboardfile">ScoreBoardFile</a><br>
  <a href="mod/core.html#serverroot">ServerRoot</a><br>
  </td></tr></table>
  
  <p>Ces directives contr&ocirc;lent les emplacements des diff&eacute;rents

  fichiers qu'Apache a besoin pour ses propres besoins. Quand le chemin employ&eacute;
  ne commence pas par une barre oblique, les fichiers sont localis&eacute;s 
  relativement &agrave; <code>ServerRoot</code>. Soyez attentifs &agrave;
placer
  ces fichiers dans des chemins qui sont autoris&eacute;s en &eacute;criture aux
  utilisateurs autres que root. Voir les 
  <a href="misc/security_tips.html">trucs sur la s&eacute;curit&eacute;</a>
pour 
  plus de d&eacute;tails.</p>
  
  <hr>
  
  <h2><a name="process">Cr&eacute;ation des processus</a></h2>
  
  <table border="1">
  <tr><td valign="top">
  <strong>Directives associ&eacute;es</strong><br><br>
  
  <a href="mod/core.html#bs2000account">BS2000Account</a><br>
  <a href="mod/core.html#group">Group</a><br>
  <a href="mod/core.html#maxclients">MaxClients</a><br>
  <a href="mod/core.html#maxrequestsperchild">MaxRequestsPerChild</a><br>
  <a href="mod/core.html#maxspareservers">MaxSpareServers</a><br>
  <a href="mod/core.html#minspareservers">MinSpareServers</a><br>
  <a href="mod/core.html#servertype">ServerType</a><br>
  <a href="mod/core.html#startservers">StartServers</a><br>
  <a href="mod/core.html#threadsperchild">ThreadsPerChild</a><br>
  <a href="mod/core.html#user">User</a><br>
  </td></tr></table>
  
  <p>Si la directive <code>ServerType</code> est d&eacute;finie avec
la 
  valeur recommand&eacute;e de <code>Standalone</code>, 
  Apache 1.3 sur Unix est bas&eacute; sur mod&egrave;le de pr&eacute;lancement
  des processus. Un unique processus de contr&ocirc;le est responsable de lancer
  des processus fils qui &eacute;coutent les connexions et les traitent &agrave; 
  leur arriv&eacute;e. Apache essaye de maintenir un certain nombre processus
  en r&eacute;serve ou inactifs, qui restent toujours pr&ecirc;ts &agrave; traiter
  les requ&ecirc;tes arrivantes. De cette mani&egrave;re, les clients n'ont pas 
  &agrave; attendre que de nouveaux processus fils soient lanc&eacute;s avant que

  leurs requ&ecirc;tes soient trait&eacute;es.</p>
  
  <p>Les directives <code>StartServers</code>, <code>MinSpareServers</code>,
  <code>MaxSpareServers</code>, and <code>MaxServers</code> r&eacute;gissent
  comment le processus p&egrave;re cr&eacute;e les processus fils pour traiter les
  requ&ecirc;tes. En g&eacute;n&eacute;ral Apache se r&eacute;git seul correctement,
  et la plupart des sites n'ont pas besoin d'ajuster la valeur de ces directives.
  Les sites qui veulent servir plus de 256 requ&ecirc;tes simultan&eacute;es 
  doivent augmenter la valeur de <code>MaxClients</code>, tandis que les sites
  tournant sur des machines limit&eacute;es en m&eacute;moire doivent r&eacute;duire
  la valeur de  <code>MaxClients</code> afin d'&eacute;viter d'utiliser le
fichier
  d'&eacute;change. Plus d'informations sur le param&eacute;trage de la 
  cr&eacute;ation des processus se trouvent dans la documentation 
  <a href="misc/perf-tuning.html">Aide sur les performances générales</a>.</p>
  
  <p>Tandis que le processus p&egrave;re est g&eacute;n&eacute;ralement
lanc&eacute;
  en tant que root sous Unix pour se connecter sur le port 80, les processus fils
  sont lanc&eacute;s sous un utilisateur moins privil&eacute;gi&eacute;.
  Les directives <code>User</code> et <code>Group</code> servent &agrave;
d&eacute;finir
  les privil&egrave;ges des processus fils. Les processus fils doivent &ecirc;tre
  capable de lire le contenu devant &ecirc;tre servi, mais doivent avoir le minimum
  de privil&egrave;ges possibles. De plus, &agrave; moins que 
  <a href="suexec.html">suexec</a> soit utilis&eacute;, ces directives d&eacute;finissent

  &eacute;galement les droits qui seront h&eacute;rit&eacute;s par les scripts
CGI.</p>
  
  <p><code>MaxRequestsPerChild</code> contr&ocirc;le la fr&eacute;quence
de 
  r&eacute;novation des processus, en supprimant les anciens et en lan&ccedil;ant
de 
  nouveaux.</p>
  
  <p>Sous Windows, Apache lance un processus p&egrave;re et un processus fils.
  Le processus fils cr&eacute;e un ensemble de threads pour traiter les requ&ecirc;tes.
  Le nombre de threads est contr&ocirc;l&eacute; par la directive
  <code>ThreadsPerChild</code>.</p>
  
  <hr>
  
  <h2><a name="network">Configuration r&eacute;seau</a></h2>
  
  <table border="1">
  <tr><td valign="top">
  <strong>Directives associ&eacute;es</strong><br><br>
  
  <a href="mod/core.html#bindaddress">BindAddress</a><br>
  <a href="mod/core.html#keepalive">KeepAlive</a><br>
  <a href="mod/core.html#keepalivetimeout">KeepAliveTimeout</a><br>
  <a href="mod/core.html#listen">Listen</a><br>
  <a href="mod/core.html#listenbacklog">ListenBackLog</a><br>
  <a href="mod/core.html#maxkeepaliverequests">MaxKeepAliveRequests</a><br>
  <a href="mod/core.html#port">Port</a><br>
  <a href="mod/core.html#sendbuffersize">SendBufferSize</a><br>
  <a href="mod/core.html#timeout">TimeOut</a><br>
  </td></tr></table>
  
  <p>Au d&eacute;marrage d'Apache, celui ci se connecte &agrave; un port et
une 
  adresse donn&eacute;s sur la machine locale et attend l'arriv&eacute;e de 
  requ&ecirc;tes. Par d&eacute;faut, il &eacute;coute sur toutes les adresses,
  et sur le port d&eacute;fini par la directive <code>Port</code>. Toutefois,
  on peut lui indiquer d'&eacute;couter sur plus d'un port, de n'&eacute;couter
  qu'&agrave; partir d'une seule adresse, ou une combinaison des deux. Ceci est
  g&eacute;n&eacute;ralement combin&eacute; avec la fonction d'
  <a href="vhosts/">h&ocirc;te virtuel</a> qui d&eacute;termine comment

  Apache r&eacute;pond de diff&eacute;rentes adresses IP, de noms d'h&ocirc;tes
et
  de ports.</p>
  
  <p>Il y a deux directives qui permettent de restreindre ou de sp&eacute;cifier
  quelles adresses et quels ports Apache doit &eacute;couter.
  La directive <code>BindAddress</code> restreint le serveur &agrave; 
  n'&eacute;couter qu'une seule adresse IP. La directive <code>Listen</code>
peut
  &ecirc;tre utilis&eacute;e pour sp&eacute;cifier un ensemble d'adresses et de

  ports qu'Apache doit &eacute;couter.</p>
  
  <p>Les directives <code>ListenBackLog</code>, <code>SendBufferSize</code>,
and
  <code>TimeOut</code> permettent d'adjuster comment Apache interagit avec
  le r&eacute;seau.</p>
  
  <p>Les directives <code>KeepAlive</code>, <code>KeepAliveTimeout</code>,

  and <code>MaxKeepAliveRequests</code> d&eacute;finissent comment
  Apache g&egrave;re les connexions persistantes.</p>
  
  <hr>
  <h2><a name="resource">Limitation de l'utilisation des Ressources</a></h2>
  <table border="1">
  <tr><td valign="top">
  <strong>Directives associ&eacute;es</strong><br><br>
  
  <a href="mod/core.html#limitrequestbody">LimitRequestBody</a><br>
  <a href="mod/core.html#limitrequestfields">LimitRequestFields</a><br>
  <a href="mod/core.html#limitrequestfieldsize">LimitRequestFieldsize</a><br>
  <a href="mod/core.html#limitrequestline">LimitRequestLine</a><br>
  <a href="mod/core.html#rlimitcpu">RLimitCPU</a><br>
  <a href="mod/core.html#rlimitmem">RLimitMEM</a><br>
  <a href="mod/core.html#rlimitnproc">RLimitNPROC</a><br>
  <a href="mod/core.html#threadstacksize">ThreadStackSize</a><br>
  </td></tr></table>
  
  <p>Les directives commen&ccedil;ant par <code>LimitRequest</code>
  sont employ&eacute;es pour fixer des limites sur la quantit&eacute; de 
  ressources qui seront utilis&eacute;es pendant la lecture des requ&ecirc;tes clientes.
En 
  limitant ces valeurs, certains types de d&eacute;ni de service peuvent 
  &ecirc;tre att&eacute;nu&eacute;s.</p>
  
  <p>Les directives commen&ccedil;ant par <code>RLimit</code> sont employ&eacute;es
  pour fixer des limites sur la quantit&eacute; de ressources qu'utiliseront les processus
  lanc&eacute;s par les processus enfants Apache.
  En particulier, elles contr&ocirc;le les ressources utilis&eacute;es par les 
  scripts CGI et les commandes exec SSI.</p>
  
  <p>La directive <code>ThreadStackSize</code> est utilis&eacute;e seulement
sur
  Netware pour contr&ocirc;ler la taille de la pile.</p>
  
  <!--#include virtual="footer.html" -->
  </BODY>
  </HTML>
  
  
  

Mime
View raw message